Bibliothèque numérique‘HoumashParasha/HaftaraLectures des jours solennelsLes Cinq Méguilot

Premier jour de Pessa’h (shabbat) / פֶּסַח יוֹם א׳ (בְּשַׁבָּת)

(traduction Samuel Cahen, 1832, 1833 et 1835)

Le shabbat, la lecture de la Torah du Premier jour de Pess’ah (Shemot 12:21-51) est divisée en sept contre cinq portions en semaine (voir : Pess’ah I/Semaine). Le Maftir et la Haftara ne changent pas. Pour des références plus précises quant aux différentes traductions de lectures de la Haftara, voir : Haftara – Pess’ah 1er jour (éditions Bakish).

Première portion (12:21-24)

 

וַיִּקְרָ֥א מֹשֶׁ֛ה לְכׇל־זִקְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל וַיֹּ֣אמֶר אֲלֵהֶ֑ם מִֽשְׁכ֗וּ וּקְח֨וּ לָכֶ֥ם צֹ֛אן לְמִשְׁפְּחֹתֵיכֶ֖ם וְשַׁחֲט֥וּ הַפָּֽסַח׃

12:21

Mosché convoqua tous les anciens d’Israël, et leur dit : choisissez et prenez des brebis selon vos familles, et égorgez l’agneau pascal.

 

וּלְקַחְתֶּ֞ם אֲגֻדַּ֣ת אֵז֗וֹב וּטְבַלְתֶּם֮ בַּדָּ֣ם אֲשֶׁר־בַּסַּף֒ וְהִגַּעְתֶּ֤ם אֶל־הַמַּשְׁקוֹף֙ וְאֶל־שְׁתֵּ֣י הַמְּזוּזֹ֔ת מִן־הַדָּ֖ם אֲשֶׁ֣ר בַּסָּ֑ף וְאַתֶּ֗ם לֹ֥א תֵצְא֛וּ אִ֥ישׁ מִפֶּֽתַח־בֵּית֖וֹ עַד־בֹּֽקֶר׃

12:22

Vous prendrez un bouquet d’hysope, vous le tremperez dans le sang qui (est) dans un bassin, et de ce sang qui (est) dans le bassin vous arroserez le linteau et les deux poteaux : quant à vous, que personne ne sorte de la porte de sa maison, jusqu’au matin.

 

וְעָבַ֣ר יְהֹוָה֮ לִנְגֹּ֣ף אֶת־מִצְרַ֒יִם֒ וְרָאָ֤ה אֶת־הַדָּם֙ עַל־הַמַּשְׁק֔וֹף וְעַ֖ל שְׁתֵּ֣י הַמְּזוּזֹ֑ת וּפָסַ֤ח יְהֹוָה֙ עַל־הַפֶּ֔תַח וְלֹ֤א יִתֵּן֙ הַמַּשְׁחִ֔ית לָבֹ֥א אֶל־בָּתֵּיכֶ֖ם לִנְגֹּֽף׃

12:23

L’Éternel passera pour frapper l’Égypte, il apercevra le sang sur le linteau et les deux poteaux, l’Éternel passera par-dessus la porte, et ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper.

 

וּשְׁמַרְתֶּ֖ם אֶת־הַדָּבָ֣ר הַזֶּ֑ה לְחׇק־לְךָ֥ וּלְבָנֶ֖יךָ עַד־עוֹלָֽם׃

12:24

Vous observerez cette chose ; un statut pour toi et tes enfants à perpétuité.

 

Deuxième portion (12:25-28)

 

וְהָיָ֞ה כִּֽי־תָבֹ֣אוּ אֶל־הָאָ֗רֶץ אֲשֶׁ֨ר יִתֵּ֧ן יְהֹוָ֛ה לָכֶ֖ם כַּאֲשֶׁ֣ר דִּבֵּ֑ר וּשְׁמַרְתֶּ֖ם אֶת־הָעֲבֹדָ֥ה הַזֹּֽאת׃

12:25

Alors quand vous arriverez dans le pays que l’Éternel vous donnera, comme il l’a dit, vous observerez ce culte ;

 

וְהָיָ֕ה כִּֽי־יֹאמְר֥וּ אֲלֵיכֶ֖ם בְּנֵיכֶ֑ם מָ֛ה הָעֲבֹדָ֥ה הַזֹּ֖את לָכֶֽם׃

12:26

Et lorsque vos enfants vous diront : que vous est ce culte-là ?

 

וַאֲמַרְתֶּ֡ם זֶֽבַח־פֶּ֨סַח ה֜וּא לַֽיהֹוָ֗ה אֲשֶׁ֣ר פָּ֠סַ֠ח עַל־בָּתֵּ֤י בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵל֙ בְּמִצְרַ֔יִם בְּנׇגְפּ֥וֹ אֶת־מִצְרַ֖יִם וְאֶת־בָּתֵּ֣ינוּ הִצִּ֑יל וַיִּקֹּ֥ד הָעָ֖ם וַיִּֽשְׁתַּחֲוֽוּ׃

12:27

Vous direz : c’est la victime de pâque, à l’Éternel, qui a passé par-dessus les maisons des enfants d’Israël, en Égypte, lorsqu’il frappa l’Égypte et qu’il préserva nos maisons. Le peuple s’inclina et se prosterna.

 

וַיֵּלְכ֥וּ וַיַּֽעֲשׂ֖וּ בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל כַּאֲשֶׁ֨ר צִוָּ֧ה יְהֹוָ֛ה אֶת־מֹשֶׁ֥ה וְאַהֲרֹ֖ן כֵּ֥ן עָשֽׂוּ׃ {ס}        

12:28

Les enfants d’Israël allèrent et firent comme l’Éternel avait ordonné à Mosché et à Aharone ; ainsi ils firent.

 

Troisième portion (12:29-32)

 

וַיְהִ֣י ׀ בַּחֲצִ֣י הַלַּ֗יְלָה וַֽיהֹוָה֮ הִכָּ֣ה כׇל־בְּכוֹר֮ בְּאֶ֣רֶץ מִצְרַ֒יִם֒ מִבְּכֹ֤ר פַּרְעֹה֙ הַיֹּשֵׁ֣ב עַל־כִּסְא֔וֹ עַ֚ד בְּכ֣וֹר הַשְּׁבִ֔י אֲשֶׁ֖ר בְּבֵ֣ית הַבּ֑וֹר וְכֹ֖ל בְּכ֥וֹר בְּהֵמָֽה׃

12:29

C’était au milieu de la nuit, et l’Éternel frappa tout premier-né dans le pays d’Égypte ; depuis le premier-né de Par’au, assis sur son trône, jusqu’au premier-né du captif qui était dans la fosse, ainsi que tout premier-né des bêtes.

 

וַיָּ֨קׇם פַּרְעֹ֜ה לַ֗יְלָה ה֤וּא וְכׇל־עֲבָדָיו֙ וְכׇל־מִצְרַ֔יִם וַתְּהִ֛י צְעָקָ֥ה גְדֹלָ֖ה בְּמִצְרָ֑יִם כִּֽי־אֵ֣ין בַּ֔יִת אֲשֶׁ֥ר אֵֽין־שָׁ֖ם מֵֽת׃

12:30

Par’au se leva la nuit, lui, tous ses serviteurs et toute l’Égypte, et il y eut en Égypte un grand cri, car pas de maison où il n’y eût un mort.

 

וַיִּקְרָא֩ לְמֹשֶׁ֨ה וּֽלְאַהֲרֹ֜ן לַ֗יְלָה וַיֹּ֙אמֶר֙ ק֤וּמוּ צְּאוּ֙ מִתּ֣וֹךְ עַמִּ֔י גַּם־אַתֶּ֖ם גַּם־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל וּלְכ֛וּ עִבְד֥וּ אֶת־יְהֹוָ֖ה כְּדַבֶּרְכֶֽם׃

12:31

Il appela Mosché et Aharone la nuit, et dit : levez-vous, sortez du milieu de mon peuple, vous, aussi bien que les enfants d’Israël, et allez, adorez l’Éternel, comme vous avez dit.

 

גַּם־צֹאנְכֶ֨ם גַּם־בְּקַרְכֶ֥ם קְח֛וּ כַּאֲשֶׁ֥ר דִּבַּרְתֶּ֖ם וָלֵ֑כוּ וּבֵֽרַכְתֶּ֖ם גַּם־אֹתִֽי׃

12:32

Vos brebis aussi et vos bestiaux, prenez-les aussi comme vous avez dit ; allez, mais donnez-moi aussi la bénédiction.

 

Quatrième portion (12:33-36)

 

וַתֶּחֱזַ֤ק מִצְרַ֙יִם֙ עַל־הָעָ֔ם לְמַהֵ֖ר לְשַׁלְּחָ֣ם מִן־הָאָ֑רֶץ כִּ֥י אָמְר֖וּ כֻּלָּ֥נוּ מֵתִֽים׃

12:33

Les Égyptiens firent violence au peuple pour se hâter de les renvoyer du pays ; car, dirent-ils, nous sommes tous morts.

 

וַיִּשָּׂ֥א הָעָ֛ם אֶת־בְּצֵק֖וֹ טֶ֣רֶם יֶחְמָ֑ץ מִשְׁאֲרֹתָ֛ם צְרֻרֹ֥ת בְּשִׂמְלֹתָ֖ם עַל־שִׁכְמָֽם׃

12:34

Le peuple emporta la pâte avant qu’elle ne s’acidifiât, leurs pétrins enveloppés dans leurs vêtements, sur leurs épaules.

 

וּבְנֵי־יִשְׂרָאֵ֥ל עָשׂ֖וּ כִּדְבַ֣ר מֹשֶׁ֑ה וַֽיִּשְׁאֲלוּ֙ מִמִּצְרַ֔יִם כְּלֵי־כֶ֛סֶף וּכְלֵ֥י זָהָ֖ב וּשְׂמָלֹֽת׃

12:35

Les enfants d’Israël firent selon la parole de Mosché ; ils avaient demandé des Égyptiens des vases d’argent, des vases d’or, et des vêtements.

 

וַֽיהֹוָ֞ה נָתַ֨ן אֶת־חֵ֥ן הָעָ֛ם בְּעֵינֵ֥י מִצְרַ֖יִם וַיַּשְׁאִל֑וּם וַֽיְנַצְּל֖וּ אֶת־מִצְרָֽיִם׃ {פ}

12:36

L’Éternel avait doué de grâce le peuple aux yeux des Égyptiens, qui leur prêtèrent. Ainsi ils dépouillèrent l’Égypte.

 

Cinquième portion (12:37-42)

 

וַיִּסְע֧וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֛ל מֵרַעְמְסֵ֖ס סֻכֹּ֑תָה כְּשֵׁשׁ־מֵא֨וֹת אֶ֧לֶף רַגְלִ֛י הַגְּבָרִ֖ים לְבַ֥ד מִטָּֽף׃

12:37

Les Israélites partirent de Raamsesse (Rahmsès) pour Soucoth, (au nombre) d’environ six cent mille hommes à pied, sans les enfants.

 

וְגַם־עֵ֥רֶב רַ֖ב עָלָ֣ה אִתָּ֑ם וְצֹ֣אן וּבָקָ֔ר מִקְנֶ֖ה כָּבֵ֥ד מְאֹֽד׃

12:38

Une populace nombreuse monta également avec eux ; des brebis, du bétail, une troupe considérable de bestiaux.

 

וַיֹּאפ֨וּ אֶת־הַבָּצֵ֜ק אֲשֶׁ֨ר הוֹצִ֧יאוּ מִמִּצְרַ֛יִם עֻגֹ֥ת מַצּ֖וֹת כִּ֣י לֹ֣א חָמֵ֑ץ כִּֽי־גֹרְשׁ֣וּ מִמִּצְרַ֗יִם וְלֹ֤א יָֽכְלוּ֙ לְהִתְמַהְמֵ֔הַּ וְגַם־צֵדָ֖ה לֹא־עָשׂ֥וּ לָהֶֽם׃

12:39

Ils firent cuire la pâte qu’ils avaient emportée d’Égypte, en gâteaux non levés, car ils ne l’avaient point fait lever, parce que, chassés par les Égyptiens, ils ne purent se retarder ; ils ne firent pas non plus de provisions pour eux.

 

וּמוֹשַׁב֙ בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל אֲשֶׁ֥ר יָשְׁב֖וּ בְּמִצְרָ֑יִם שְׁלֹשִׁ֣ים שָׁנָ֔ה וְאַרְבַּ֥ע מֵא֖וֹת שָׁנָֽה׃

12:40

Le séjour que les enfants d’Israël avaient fait en Égypte fut de quatre cent trente ans.

 

וַיְהִ֗י מִקֵּץ֙ שְׁלֹשִׁ֣ים שָׁנָ֔ה וְאַרְבַּ֥ע מֵא֖וֹת שָׁנָ֑ה וַיְהִ֗י בְּעֶ֙צֶם֙ הַיּ֣וֹם הַזֶּ֔ה יָ֥צְא֛וּ כׇּל־צִבְא֥וֹת יְהֹוָ֖ה מֵאֶ֥רֶץ מִצְרָֽיִם׃

12:41

Au bout de quatre cent trente ans, en ce même jour, toutes les armées de l’Éternel sortirent du pays de l’Égypte.

 

לֵ֣יל שִׁמֻּרִ֥ים הוּא֙ לַֽיהֹוָ֔ה לְהוֹצִיאָ֖ם מֵאֶ֣רֶץ מִצְרָ֑יִם הֽוּא־הַלַּ֤יְלָה הַזֶּה֙ לַֽיהֹוָ֔ה שִׁמֻּרִ֛ים לְכׇל־בְּנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל לְדֹרֹתָֽם׃ {פ}

12:42

C’est une nuit de garde à l’Éternel, en les faisant sortir du pays de l’Égypte. C’est là cette nuit à l’Éternel, de garde pour tous les enfants d’Israël dans leurs futures générations.

 

Sixième portion (12:43-47)

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהֹוָה֙ אֶל־מֹשֶׁ֣ה וְאַהֲרֹ֔ן זֹ֖את חֻקַּ֣ת הַפָּ֑סַח כׇּל־בֶּן־נֵכָ֖ר לֹא־יֹ֥אכַל בּֽוֹ׃

12:43

L’Éternel dit à Mosché et à Aharone : voici le statut de la pâque ; aucun étranger (à la nation) n’en mangera.

 

וְכׇל־עֶ֥בֶד אִ֖ישׁ מִקְנַת־כָּ֑סֶף וּמַלְתָּ֣ה אֹת֔וֹ אָ֖ז יֹ֥אכַל בּֽוֹ׃

12:44

Mais l’esclave de quelqu’un, acquis pour de l’argent, circoncis-le, alors il pourra en manger.

 

תּוֹשָׁ֥ב וְשָׂכִ֖יר לֹא־יֹ֥אכַל בּֽוֹ׃

12:45

Un habitant (étranger) ou un mercenaire n’en mangera pas.

 

בְּבַ֤יִת אֶחָד֙ יֵאָכֵ֔ל לֹא־תוֹצִ֧יא מִן־הַבַּ֛יִת מִן־הַבָּשָׂ֖ר ח֑וּצָה וְעֶ֖צֶם לֹ֥א תִשְׁבְּרוּ־בֽוֹ׃

12:46

Il (l’agneau pascal) sera mangé dans une (même) maison ; tu n’en transporteras pas la chair de la maison au-dehors, et vous n’en briserez pas un os.

 

כׇּל־עֲדַ֥ת יִשְׂרָאֵ֖ל יַעֲשׂ֥וּ אֹתֽוֹ׃

12:47

Toute la réunion d’Israël le fera (ce sacrifice).

 

Septième portion (12:48-51)

 

וְכִֽי־יָג֨וּר אִתְּךָ֜ גֵּ֗ר וְעָ֣שָׂה פֶ֘סַח֮ לַיהֹוָה֒ הִמּ֧וֹל ל֣וֹ כׇל־זָכָ֗ר וְאָז֙ יִקְרַ֣ב לַעֲשֹׂת֔וֹ וְהָיָ֖ה כְּאֶזְרַ֣ח הָאָ֑רֶץ וְכׇל־עָרֵ֖ל לֹֽא־יֹ֥אכַל בּֽוֹ׃

12:48

Si quelque étranger habitant avec toi veut faire la pâque à l’Éternel, tout mâle chez lui doit être circoncis ; alors il s’approchera pour la faire, et il sera comme l’indigène ; mais tout (homme) incirconcis n’en pourra manger.

 

תּוֹרָ֣ה אַחַ֔ת יִהְיֶ֖ה לָֽאֶזְרָ֑ח וְלַגֵּ֖ר הַגָּ֥ר בְּתוֹכְכֶֽם׃

12:49

La même loi sera pour l’indigène comme pour l’étranger qui demeure parmi vous.

 

וַיַּֽעֲשׂ֖וּ כׇּל־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל כַּאֲשֶׁ֨ר צִוָּ֧ה יְהֹוָ֛ה אֶת־מֹשֶׁ֥ה וְאֶֽת־אַהֲרֹ֖ן כֵּ֥ן עָשֽׂוּ׃ {ס}        

12:50

Tous les enfants d’Israël firent ce que l’Éternel avait ordonné à Mosché et à Aharone ; ainsi ils firent.

 

וַיְהִ֕י בְּעֶ֖צֶם הַיּ֣וֹם הַזֶּ֑ה הוֹצִ֨יא יְהֹוָ֜ה אֶת־בְּנֵ֧י יִשְׂרָאֵ֛ל מֵאֶ֥רֶץ מִצְרַ֖יִם עַל־צִבְאֹתָֽם׃ {פ}

12:51

En ce même jour l’Éternel fit sortir de l’Égypte les enfants d’Israël par cohortes.

 

Maftir (Bamidbar 28 :16-25)

 

וּבַחֹ֣דֶשׁ הָרִאשׁ֗וֹן בְּאַרְבָּעָ֥ה עָשָׂ֛ר י֖וֹם לַחֹ֑דֶשׁ פֶּ֖סַח לַיהֹוָֽה׃

28:16

Et le premier moi, au quatorzième jour du mois, (sera) pessa’h (la pâque) à l’Éternel.

 

וּבַחֲמִשָּׁ֨ה עָשָׂ֥ר י֛וֹם לַחֹ֥דֶשׁ הַזֶּ֖ה חָ֑ג שִׁבְעַ֣ת יָמִ֔ים מַצּ֖וֹת יֵאָכֵֽל׃

28:17

Et le quinzième jour de ce mois, il y aura une solennité de sept jours ; il sera mangé des pains non levés.

 

בַּיּ֥וֹם הָרִאשׁ֖וֹן מִקְרָא־קֹ֑דֶשׁ כׇּל־מְלֶ֥אכֶת עֲבֹדָ֖ה לֹ֥א תַעֲשֽׂוּ׃

28:18

Le premier jour (sera) une convocation de sainteté ; vous n’y ferez aucune œuvre servile.

 

וְהִקְרַבְתֶּ֨ם אִשֶּׁ֤ה עֹלָה֙ לַֽיהֹוָ֔ה פָּרִ֧ים בְּנֵי־בָקָ֛ר שְׁנַ֖יִם וְאַ֣יִל אֶחָ֑ד וְשִׁבְעָ֤ה כְבָשִׂים֙ בְּנֵ֣י שָׁנָ֔ה תְּמִימִ֖ם יִהְי֥וּ לָכֶֽם׃

28:19

Vous offrirez par feu un holocauste à l’Éternel ; il y aura pour vous deux jeunes taureaux, un bélier, et sept agneaux d’un an, intacts

 

וּמִ֨נְחָתָ֔ם סֹ֖לֶת בְּלוּלָ֣ה בַשָּׁ֑מֶן שְׁלֹשָׁ֨ה עֶשְׂרֹנִ֜ים לַפָּ֗ר וּשְׁנֵ֧י עֶשְׂרֹנִ֛ים לָאַ֖יִל תַּעֲשֽׂוּ׃

28:20

Leur offrande ; vous exécuterez trois dixièmes de fine farine, pétrie à l’huile, pour un taureau, et deux dixièmes pour un bélier

 

עִשָּׂר֤וֹן עִשָּׂרוֹן֙ תַּעֲשֶׂ֔ה לַכֶּ֖בֶשׂ הָאֶחָ֑ד לְשִׁבְעַ֖ת הַכְּבָשִֽׂים׃

28:21

Un dixième, tu exécuteras, un dixième pour un agneau, pour les sept agneaux.

 

וּשְׂעִ֥יר חַטָּ֖את אֶחָ֑ד לְכַפֵּ֖ר עֲלֵיכֶֽם׃

28:22

Un bouc pour le péché, pour rédimer sur vous.

 

מִלְּבַד֙ עֹלַ֣ת הַבֹּ֔קֶר אֲשֶׁ֖ר לְעֹלַ֣ת הַתָּמִ֑יד תַּעֲשׂ֖וּ אֶת־אֵֽלֶּה׃

28:23

Vous exécuterez ces (choses-là) sans l’holocauste du matin, qui est l’holocauste perpétuel.

 

כָּאֵ֜לֶּה תַּעֲשׂ֤וּ לַיּוֹם֙ שִׁבְעַ֣ת יָמִ֔ים לֶ֛חֶם אִשֵּׁ֥ה רֵֽיחַ־נִיחֹ֖חַ לַיהֹוָ֑ה עַל־עוֹלַ֧ת הַתָּמִ֛יד יֵעָשֶׂ֖ה וְנִסְכּֽוֹ׃

28:24

Ainsi vous exécuterez par jour, pendant sept jours, aliment par feu, offrande agréable à l’Éternel ; ce sera exécuté avec sa libation, outre l’holocauste perpétuel.

 

וּבַיּוֹם֙ הַשְּׁבִיעִ֔י מִקְרָא־קֹ֖דֶשׁ יִהְיֶ֣ה לָכֶ֑ם כׇּל־מְלֶ֥אכֶת עֲבֹדָ֖ה לֹ֥א תַעֲשֽׂוּ׃ {ס}        

28:25

Et le septième jour sera pour vous une convocation de sainteté, vous n’y ferez aucune œuvre servile.

 

Haftara

 

Rites ashkénazes (Josué 5:2-6:1)

 

בָּעֵ֣ת הַהִ֗יא אָמַ֤ר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ עֲשֵׂ֥ה לְךָ֖ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וְשׁ֛וּב מֹ֥ל אֶת־בְּנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל שֵׁנִֽית׃

5:2

En ce temps-là l’Éternel dit à Iehoschoua : Procure-toi des couteaux tranchants, et entreprends de circoncire les enfants d’Israël, une seconde fois.

 

וַיַּעַשׂ־ל֥וֹ יְהוֹשֻׁ֖עַ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וַיָּ֙מׇל֙ אֶת־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל אֶל־גִּבְעַ֖ת הָעֲרָלֽוֹת׃

5:3

Josué fit des couteaux tranchants, et circoncit les enfants d’Israël sur le coteau d’Araloth (des prépuces).

 

וְזֶ֥ה הַדָּבָ֖ר אֲשֶׁר־מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כׇּל־הָעָ֣ם הַיֹּצֵא֩ מִמִּצְרַ֨יִם הַזְּכָרִ֜ים כֹּ֣ל ׀ אַנְשֵׁ֣י הַמִּלְחָמָ֗ה מֵ֤תוּ בַמִּדְבָּר֙ בַּדֶּ֔רֶךְ בְּצֵאתָ֖ם מִמִּצְרָֽיִם׃

5:4

Voici la circonstance qui (porta) Iehoschoua à circoncire : tout le peuple sorti d’Égypte, les mâles, tous les hommes de guerre, étaient morts dans le désert, en chemin, pendant leur sortie d’Égypte.

 

כִּֽי־מֻלִ֣ים הָי֔וּ כׇּל־הָעָ֖ם הַיֹּצְאִ֑ים וְכׇל־הָ֠עָ֠ם הַיִּלֹּדִ֨ים בַּמִּדְבָּ֥ר בַּדֶּ֛רֶךְ בְּצֵאתָ֥ם מִמִּצְרַ֖יִם לֹא־מָֽלוּ׃

5:5

Car il était circonci, tout le peuple qui sortait ; mais tout le peuple, (formé de) ceux qui étaient nés dans le chemin, pendant qu’ils sortaient d’Égypte, n’avait pas été circoncis.

 

כִּ֣י ׀ אַרְבָּעִ֣ים שָׁנָ֗ה הָלְכ֣וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵל֮ בַּמִּדְבָּר֒ עַד־תֹּ֨ם כׇּל־הַגּ֜וֹי אַנְשֵׁ֤י הַמִּלְחָמָה֙ הַיֹּצְאִ֣ים מִמִּצְרַ֔יִם אֲשֶׁ֥ר לֹא־שָׁמְע֖וּ בְּק֣וֹל יְהֹוָ֑ה אֲשֶׁ֨ר נִשְׁבַּ֤ע יְהֹוָה֙ לָהֶ֔ם לְבִלְתִּ֞י הַרְאוֹתָ֣ם אֶת־הָאָ֗רֶץ אֲשֶׁר֩ נִשְׁבַּ֨ע יְהֹוָ֤ה לַֽאֲבוֹתָם֙ לָ֣תֶת לָ֔נוּ אֶ֛רֶץ זָבַ֥ת חָלָ֖ב וּדְבָֽשׁ׃

5:6

Car les enfants d’Israël ont parcouru le désert pendant quarante ans, jusqu’à l’extinction de toute la nation des gens de guerre sortant d’Égypte ; parce qu’ils n’avaient pas obéi à la voix de Dieu ; que l’Éternel avait affirmé par serment à eux de ne pas leur laisser voir le pays que l’Éternel a confirmé par serment de donner à nous ; pays où coulent le lait et le miel.

 

וְאֶת־בְּנֵיהֶם֙ הֵקִ֣ים תַּחְתָּ֔ם אֹתָ֖ם מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כִּֽי־עֲרֵלִ֣ים הָי֔וּ כִּ֛י לֹֽא־מָ֥לוּ אוֹתָ֖ם בַּדָּֽרֶךְ׃

5:7

À leur place il a maintenu leurs enfants ; c’est ceux-là que Iehoschoua circoncit, car ils étaient incirconcis ; parce qu’on ne les avait pas circoncis en route.

 

וַיְהִ֛י כַּאֲשֶׁר־תַּ֥מּוּ כׇל־הַגּ֖וֹי לְהִמּ֑וֹל וַיֵּשְׁב֥וּ תַחְתָּ֛ם בַּֽמַּחֲנֶ֖ה עַ֥ד חֲיוֹתָֽם׃ {פ}

5:8

Et lorsque toute la nation fut entièrement circoncise, ils restèrent en place, dans le camp, jusqu’à leur guérison.

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ הַיּ֗וֹם גַּלּ֛וֹתִי אֶת־חֶרְפַּ֥ת מִצְרַ֖יִם מֵעֲלֵיכֶ֑ם וַיִּקְרָ֞א שֵׁ֣ם הַמָּק֤וֹם הַהוּא֙ גִּלְגָּ֔ל עַ֖ד הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:9

L’Éternel dit à Iehoschoua : ajourd’hui j’ai fait tomber de dessus vous la honte de l’Égypte ; et on appela le nom de cet endroit Guilgal ; jusqu’à ce jour.

 

וַיַּחֲנ֥וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל בַּגִּלְגָּ֑ל וַיַּעֲשׂ֣וּ אֶת־הַפֶּ֡סַח בְּאַרְבָּעָה֩ עָשָׂ֨ר י֥וֹם לַחֹ֛דֶשׁ בָּעֶ֖רֶב בְּעַֽרְב֥וֹת יְרִיחֽוֹ׃

5:10

Les enfants d’Israël campèrent à Guilgal, et ils firent la Pâque le quatorzième jour du moi, au soir, dans la plaine de Ieri’ho.

 

וַיֹּ֨אכְל֜וּ מֵעֲב֥וּר הָאָ֛רֶץ מִמׇּחֳרַ֥ת הַפֶּ֖סַח מַצּ֣וֹת וְקָל֑וּי בְּעֶ֖צֶם הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:11

Ils mangèrent du blé du pays le lendemain de Pâques, des pains sans levain et du (grain) rôti, en ce même jour.

 

וַיִּשְׁבֹּ֨ת הַמָּ֜ן מִֽמׇּחֳרָ֗ת בְּאׇכְלָם֙ מֵעֲב֣וּר הָאָ֔רֶץ וְלֹא־הָ֥יָה ע֛וֹד לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל מָ֑ן וַיֹּאכְל֗וּ מִתְּבוּאַת֙ אֶ֣רֶץ כְּנַ֔עַן בַּשָּׁנָ֖ה הַהִֽיא׃ {ס}        

5:12

La manne cessa le lendemain quand ils mangèrent du blé du pays, et les enfants d’Israël n’eurent plus de manne ; ils mangèrent de la production du pays de Kenâane, cette année-là.

 

וַיְהִ֗י בִּֽהְי֣וֹת יְהוֹשֻׁ֘עַ֮ בִּֽירִיחוֹ֒ וַיִּשָּׂ֤א עֵינָיו֙ וַיַּ֔רְא וְהִנֵּה־אִישׁ֙ עֹמֵ֣ד לְנֶגְדּ֔וֹ וְחַרְבּ֥וֹ שְׁלוּפָ֖ה בְּיָד֑וֹ וַיֵּ֨לֶךְ יְהוֹשֻׁ֤עַ אֵלָיו֙ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ הֲלָ֥נוּ אַתָּ֖ה אִם־לְצָרֵֽינוּ׃

5:13

Il arriva que lorsque Iehoschoua fut dans (les environs de) Ieri’ho, il leva ses yeux, regarda et voilà qu’un homme était placé en face de lui, et son glaive dégaîné dans la main ; Iehoschoua alla vers lui et lui dit : Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ?

 

וַיֹּ֣אמֶר ׀ לֹ֗א כִּ֛י אֲנִ֥י שַׂר־צְבָֽא־יְהֹוָ֖ה עַתָּ֣ה בָ֑אתִי וַיִּפֹּל֩ יְהוֹשֻׁ֨עַ אֶל־פָּנָ֥יו אַ֙רְצָה֙ וַיִּשְׁתָּ֔חוּ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ מָ֥ה אֲדֹנִ֖י מְדַבֵּ֥ר אֶל־עַבְדּֽוֹ׃

5:14

Il dit : Non, car je suis le chef de l’armée de l’Éternel, arrivé maintenant. Iehoschoua se prosterna la face contre terre, et s’inclinant, il dit : Que dit mon seigneur à son serviteur ?

 

וַיֹּ֩אמֶר֩ שַׂר־צְבָ֨א יְהֹוָ֜ה אֶל־יְהוֹשֻׁ֗עַ שַׁל־נַֽעַלְךָ֙ מֵעַ֣ל רַגְלֶ֔ךָ כִּ֣י הַמָּק֗וֹם אֲשֶׁ֥ר אַתָּ֛ה עֹמֵ֥ד עָלָ֖יו קֹ֣דֶשׁ ה֑וּא וַיַּ֥עַשׂ יְהוֹשֻׁ֖עַ כֵּֽן׃

5:15

Le chef de l’armée de l’Éternel dit à Iehoschoua : Ôte ton soulier de ton pied, car l’endroit sur lequel tu es placé est saint ; Iehoschoua fit ainsi.

 

וִֽירִיחוֹ֙ סֹגֶ֣רֶת וּמְסֻגֶּ֔רֶת מִפְּנֵ֖י בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל אֵ֥ין יוֹצֵ֖א וְאֵ֥ין בָּֽא׃ {ס}        

6:1

Ieri’ho était fermée et close, à cause des enfants d’Israël ; nul n’en sortait, et personne n’y entrait.

 

Rites ‘Habad et certains rites ashkénazes (Josué 3:5-7 ; 5:2-6:1 et 6:27)

 

וַיֹּ֧אמֶר יְהוֹשֻׁ֛עַ אֶל־הָעָ֖ם הִתְקַדָּ֑שׁוּ כִּ֣י מָחָ֗ר יַעֲשֶׂ֧ה יְהֹוָ֛ה בְּקִרְבְּכֶ֖ם נִפְלָאֽוֹת׃

3:5

Iehoschoua dit au peuple: Sanctifiez-vous, car demain l’Éternel fera au milieu de vous des prodiges.

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהוֹשֻׁ֙עַ֙ אֶל־הַכֹּהֲנִ֣ים לֵאמֹ֔ר שְׂאוּ֙ אֶת־אֲר֣וֹן הַבְּרִ֔ית וְעִבְר֖וּ לִפְנֵ֣י הָעָ֑ם וַיִּשְׂאוּ֙ אֶת־אֲר֣וֹן הַבְּרִ֔ית וַיֵּֽלְכ֖וּ לִפְנֵ֥י הָעָֽם׃ {ס}        

3:6

Iehoschoua dit aux cohénime, savoir: Portez l’arche d’alliance et passez devant le peuple; ils portèrent l’arche d’alliance, et marchèrent devant le peuple.

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ הַיּ֣וֹם הַזֶּ֗ה אָחֵל֙ גַּדֶּלְךָ֔ בְּעֵינֵ֖י כׇּל־יִשְׂרָאֵ֑ל אֲשֶׁר֙ יֵֽדְע֔וּן כִּ֗י כַּאֲשֶׁ֥ר הָיִ֛יתִי עִם־מֹשֶׁ֖ה אֶהְיֶ֥ה עִמָּֽךְ׃

3:7

Alors l’Éternel dit à Iehoschoua: En ce jour je commencerai à t’élever aux yeux de tout Israël; ils sauront que de même que j’ai été avec Mosché, je serai avec toi.

 

בָּעֵ֣ת הַהִ֗יא אָמַ֤ר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ עֲשֵׂ֥ה לְךָ֖ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וְשׁ֛וּב מֹ֥ל אֶת־בְּנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל שֵׁנִֽית׃

5:2

En ce temps-là l’Éternel dit à Iehoschoua : Procure-toi des couteaux tranchants, et entreprends de circoncire les enfants d’Israël, une seconde fois.

 

וַיַּעַשׂ־ל֥וֹ יְהוֹשֻׁ֖עַ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וַיָּ֙מׇל֙ אֶת־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל אֶל־גִּבְעַ֖ת הָעֲרָלֽוֹת׃

5:3

Josué fit des couteaux tranchants, et circoncit les enfants d’Israël sur le coteau d’Araloth (des prépuces).

 

וְזֶ֥ה הַדָּבָ֖ר אֲשֶׁר־מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כׇּל־הָעָ֣ם הַיֹּצֵא֩ מִמִּצְרַ֨יִם הַזְּכָרִ֜ים כֹּ֣ל ׀ אַנְשֵׁ֣י הַמִּלְחָמָ֗ה מֵ֤תוּ בַמִּדְבָּר֙ בַּדֶּ֔רֶךְ בְּצֵאתָ֖ם מִמִּצְרָֽיִם׃

5:4

Voici la circonstance qui (porta) Iehoschoua à circoncire : tout le peuple sorti d’Égypte, les mâles, tous les hommes de guerre, étaient morts dans le désert, en chemin, pendant leur sortie d’Égypte.

 

כִּֽי־מֻלִ֣ים הָי֔וּ כׇּל־הָעָ֖ם הַיֹּצְאִ֑ים וְכׇל־הָ֠עָ֠ם הַיִּלֹּדִ֨ים בַּמִּדְבָּ֥ר בַּדֶּ֛רֶךְ בְּצֵאתָ֥ם מִמִּצְרַ֖יִם לֹא־מָֽלוּ׃

5:5

Car il était circonci, tout le peuple qui sortait ; mais tout le peuple, (formé de) ceux qui étaient nés dans le chemin, pendant qu’ils sortaient d’Égypte, n’avait pas été circoncis.

 

כִּ֣י ׀ אַרְבָּעִ֣ים שָׁנָ֗ה הָלְכ֣וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵל֮ בַּמִּדְבָּר֒ עַד־תֹּ֨ם כׇּל־הַגּ֜וֹי אַנְשֵׁ֤י הַמִּלְחָמָה֙ הַיֹּצְאִ֣ים מִמִּצְרַ֔יִם אֲשֶׁ֥ר לֹא־שָׁמְע֖וּ בְּק֣וֹל יְהֹוָ֑ה אֲשֶׁ֨ר נִשְׁבַּ֤ע יְהֹוָה֙ לָהֶ֔ם לְבִלְתִּ֞י הַרְאוֹתָ֣ם אֶת־הָאָ֗רֶץ אֲשֶׁר֩ נִשְׁבַּ֨ע יְהֹוָ֤ה לַֽאֲבוֹתָם֙ לָ֣תֶת לָ֔נוּ אֶ֛רֶץ זָבַ֥ת חָלָ֖ב וּדְבָֽשׁ׃

5:6

Car les enfants d’Israël ont parcouru le désert pendant quarante ans, jusqu’à l’extinction de toute la nation des gens de guerre sortant d’Égypte ; parce qu’ils n’avaient pas obéi à la voix de Dieu ; que l’Éternel avait affirmé par serment à eux de ne pas leur laisser voir le pays que l’Éternel a confirmé par serment de donner à nous ; pays où coulent le lait et le miel.

 

וְאֶת־בְּנֵיהֶם֙ הֵקִ֣ים תַּחְתָּ֔ם אֹתָ֖ם מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כִּֽי־עֲרֵלִ֣ים הָי֔וּ כִּ֛י לֹֽא־מָ֥לוּ אוֹתָ֖ם בַּדָּֽרֶךְ׃

5:7

À leur place il a maintenu leurs enfants ; c’est ceux-là que Iehoschoua circoncit, car ils étaient incirconcis ; parce qu’on ne les avait pas circoncis en route.

 

וַיְהִ֛י כַּאֲשֶׁר־תַּ֥מּוּ כׇל־הַגּ֖וֹי לְהִמּ֑וֹל וַיֵּשְׁב֥וּ תַחְתָּ֛ם בַּֽמַּחֲנֶ֖ה עַ֥ד חֲיוֹתָֽם׃ {פ}

5:8

Et lorsque toute la nation fut entièrement circoncise, ils restèrent en place, dans le camp, jusqu’à leur guérison.

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ הַיּ֗וֹם גַּלּ֛וֹתִי אֶת־חֶרְפַּ֥ת מִצְרַ֖יִם מֵעֲלֵיכֶ֑ם וַיִּקְרָ֞א שֵׁ֣ם הַמָּק֤וֹם הַהוּא֙ גִּלְגָּ֔ל עַ֖ד הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:9

L’Éternel dit à Iehoschoua : ajourd’hui j’ai fait tomber de dessus vous la honte de l’Égypte ; et on appela le nom de cet endroit Guilgal ; jusqu’à ce jour.

 

וַיַּחֲנ֥וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל בַּגִּלְגָּ֑ל וַיַּעֲשׂ֣וּ אֶת־הַפֶּ֡סַח בְּאַרְבָּעָה֩ עָשָׂ֨ר י֥וֹם לַחֹ֛דֶשׁ בָּעֶ֖רֶב בְּעַֽרְב֥וֹת יְרִיחֽוֹ׃

5:10

Les enfants d’Israël campèrent à Guilgal, et ils firent la Pâque le quatorzième jour du moi, au soir, dans la plaine de Ieri’ho.

 

וַיֹּ֨אכְל֜וּ מֵעֲב֥וּר הָאָ֛רֶץ מִמׇּחֳרַ֥ת הַפֶּ֖סַח מַצּ֣וֹת וְקָל֑וּי בְּעֶ֖צֶם הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:11

Ils mangèrent du blé du pays le lendemain de Pâques, des pains sans levain et du (grain) rôti, en ce même jour.

 

וַיִּשְׁבֹּ֨ת הַמָּ֜ן מִֽמׇּחֳרָ֗ת בְּאׇכְלָם֙ מֵעֲב֣וּר הָאָ֔רֶץ וְלֹא־הָ֥יָה ע֛וֹד לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל מָ֑ן וַיֹּאכְל֗וּ מִתְּבוּאַת֙ אֶ֣רֶץ כְּנַ֔עַן בַּשָּׁנָ֖ה הַהִֽיא׃ {ס}        

5:12

La manne cessa le lendemain quand ils mangèrent du blé du pays, et les enfants d’Israël n’eurent plus de manne ; ils mangèrent de la production du pays de Kenâane, cette année-là.

 

וַיְהִ֗י בִּֽהְי֣וֹת יְהוֹשֻׁ֘עַ֮ בִּֽירִיחוֹ֒ וַיִּשָּׂ֤א עֵינָיו֙ וַיַּ֔רְא וְהִנֵּה־אִישׁ֙ עֹמֵ֣ד לְנֶגְדּ֔וֹ וְחַרְבּ֥וֹ שְׁלוּפָ֖ה בְּיָד֑וֹ וַיֵּ֨לֶךְ יְהוֹשֻׁ֤עַ אֵלָיו֙ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ הֲלָ֥נוּ אַתָּ֖ה אִם־לְצָרֵֽינוּ׃

5:13

Il arriva que lorsque Iehoschoua fut dans (les environs de) Ieri’ho, il leva ses yeux, regarda et voilà qu’un homme était placé en face de lui, et son glaive dégaîné dans la main ; Iehoschoua alla vers lui et lui dit : Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ?

 

וַיֹּ֣אמֶר ׀ לֹ֗א כִּ֛י אֲנִ֥י שַׂר־צְבָֽא־יְהֹוָ֖ה עַתָּ֣ה בָ֑אתִי וַיִּפֹּל֩ יְהוֹשֻׁ֨עַ אֶל־פָּנָ֥יו אַ֙רְצָה֙ וַיִּשְׁתָּ֔חוּ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ מָ֥ה אֲדֹנִ֖י מְדַבֵּ֥ר אֶל־עַבְדּֽוֹ׃

5:14

Il dit : Non, car je suis le chef de l’armée de l’Éternel, arrivé maintenant. Iehoschoua se prosterna la face contre terre, et s’inclinant, il dit : Que dit mon seigneur à son serviteur ?

 

וַיֹּ֩אמֶר֩ שַׂר־צְבָ֨א יְהֹוָ֜ה אֶל־יְהוֹשֻׁ֗עַ שַׁל־נַֽעַלְךָ֙ מֵעַ֣ל רַגְלֶ֔ךָ כִּ֣י הַמָּק֗וֹם אֲשֶׁ֥ר אַתָּ֛ה עֹמֵ֥ד עָלָ֖יו קֹ֣דֶשׁ ה֑וּא וַיַּ֥עַשׂ יְהוֹשֻׁ֖עַ כֵּֽן׃

5:15

Le chef de l’armée de l’Éternel dit à Iehoschoua : Ôte ton soulier de ton pied, car l’endroit sur lequel tu es placé est saint ; Iehoschoua fit ainsi.

 

וִֽירִיחוֹ֙ סֹגֶ֣רֶת וּמְסֻגֶּ֔רֶת מִפְּנֵ֖י בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל אֵ֥ין יוֹצֵ֖א וְאֵ֥ין בָּֽא׃ {ס}        

6:1

Ieri’ho était fermée et close, à cause des enfants d’Israël ; nul n’en sortait, et personne n’y entrait.

 

וַיְהִ֥י יְהֹוָ֖ה אֶת־יְהוֹשֻׁ֑עַ וַיְהִ֥י שׇׁמְע֖וֹ בְּכׇל־הָאָֽרֶץ׃

6:27

L’Éternel fut avec Iehoschoua, et sa renommée se répandit dans tout le pays.

 

Rites séfarades (Josué 5:2-6:1 et 6:27)

 

בָּעֵ֣ת הַהִ֗יא אָמַ֤ר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ עֲשֵׂ֥ה לְךָ֖ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וְשׁ֛וּב מֹ֥ל אֶת־בְּנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל שֵׁנִֽית׃

5:2

En ce temps-là l’Éternel dit à Iehoschoua : Procure-toi des couteaux tranchants, et entreprends de circoncire les enfants d’Israël, une seconde fois.

 

וַיַּעַשׂ־ל֥וֹ יְהוֹשֻׁ֖עַ חַֽרְב֣וֹת צֻרִ֑ים וַיָּ֙מׇל֙ אֶת־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל אֶל־גִּבְעַ֖ת הָעֲרָלֽוֹת׃

5:3

Josué fit des couteaux tranchants, et circoncit les enfants d’Israël sur le coteau d’Araloth (des prépuces).

 

וְזֶ֥ה הַדָּבָ֖ר אֲשֶׁר־מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כׇּל־הָעָ֣ם הַיֹּצֵא֩ מִמִּצְרַ֨יִם הַזְּכָרִ֜ים כֹּ֣ל ׀ אַנְשֵׁ֣י הַמִּלְחָמָ֗ה מֵ֤תוּ בַמִּדְבָּר֙ בַּדֶּ֔רֶךְ בְּצֵאתָ֖ם מִמִּצְרָֽיִם׃

5:4

Voici la circonstance qui (porta) Iehoschoua à circoncire : tout le peuple sorti d’Égypte, les mâles, tous les hommes de guerre, étaient morts dans le désert, en chemin, pendant leur sortie d’Égypte.

 

כִּֽי־מֻלִ֣ים הָי֔וּ כׇּל־הָעָ֖ם הַיֹּצְאִ֑ים וְכׇל־הָ֠עָ֠ם הַיִּלֹּדִ֨ים בַּמִּדְבָּ֥ר בַּדֶּ֛רֶךְ בְּצֵאתָ֥ם מִמִּצְרַ֖יִם לֹא־מָֽלוּ׃

5:5

Car il était circonci, tout le peuple qui sortait ; mais tout le peuple, (formé de) ceux qui étaient nés dans le chemin, pendant qu’ils sortaient d’Égypte, n’avait pas été circoncis.

 

כִּ֣י ׀ אַרְבָּעִ֣ים שָׁנָ֗ה הָלְכ֣וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵל֮ בַּמִּדְבָּר֒ עַד־תֹּ֨ם כׇּל־הַגּ֜וֹי אַנְשֵׁ֤י הַמִּלְחָמָה֙ הַיֹּצְאִ֣ים מִמִּצְרַ֔יִם אֲשֶׁ֥ר לֹא־שָׁמְע֖וּ בְּק֣וֹל יְהֹוָ֑ה אֲשֶׁ֨ר נִשְׁבַּ֤ע יְהֹוָה֙ לָהֶ֔ם לְבִלְתִּ֞י הַרְאוֹתָ֣ם אֶת־הָאָ֗רֶץ אֲשֶׁר֩ נִשְׁבַּ֨ע יְהֹוָ֤ה לַֽאֲבוֹתָם֙ לָ֣תֶת לָ֔נוּ אֶ֛רֶץ זָבַ֥ת חָלָ֖ב וּדְבָֽשׁ׃

5:6

Car les enfants d’Israël ont parcouru le désert pendant quarante ans, jusqu’à l’extinction de toute la nation des gens de guerre sortant d’Égypte ; parce qu’ils n’avaient pas obéi à la voix de Dieu ; que l’Éternel avait affirmé par serment à eux de ne pas leur laisser voir le pays que l’Éternel a confirmé par serment de donner à nous ; pays où coulent le lait et le miel.

 

וְאֶת־בְּנֵיהֶם֙ הֵקִ֣ים תַּחְתָּ֔ם אֹתָ֖ם מָ֣ל יְהוֹשֻׁ֑עַ כִּֽי־עֲרֵלִ֣ים הָי֔וּ כִּ֛י לֹֽא־מָ֥לוּ אוֹתָ֖ם בַּדָּֽרֶךְ׃

5:7

À leur place il a maintenu leurs enfants ; c’est ceux-là que Iehoschoua circoncit, car ils étaient incirconcis ; parce qu’on ne les avait pas circoncis en route.

 

וַיְהִ֛י כַּאֲשֶׁר־תַּ֥מּוּ כׇל־הַגּ֖וֹי לְהִמּ֑וֹל וַיֵּשְׁב֥וּ תַחְתָּ֛ם בַּֽמַּחֲנֶ֖ה עַ֥ד חֲיוֹתָֽם׃ {פ}

5:8

Et lorsque toute la nation fut entièrement circoncise, ils restèrent en place, dans le camp, jusqu’à leur guérison.

 

וַיֹּ֤אמֶר יְהֹוָה֙ אֶל־יְהוֹשֻׁ֔עַ הַיּ֗וֹם גַּלּ֛וֹתִי אֶת־חֶרְפַּ֥ת מִצְרַ֖יִם מֵעֲלֵיכֶ֑ם וַיִּקְרָ֞א שֵׁ֣ם הַמָּק֤וֹם הַהוּא֙ גִּלְגָּ֔ל עַ֖ד הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:9

L’Éternel dit à Iehoschoua : ajourd’hui j’ai fait tomber de dessus vous la honte de l’Égypte ; et on appela le nom de cet endroit Guilgal ; jusqu’à ce jour.

 

וַיַּחֲנ֥וּ בְנֵֽי־יִשְׂרָאֵ֖ל בַּגִּלְגָּ֑ל וַיַּעֲשׂ֣וּ אֶת־הַפֶּ֡סַח בְּאַרְבָּעָה֩ עָשָׂ֨ר י֥וֹם לַחֹ֛דֶשׁ בָּעֶ֖רֶב בְּעַֽרְב֥וֹת יְרִיחֽוֹ׃

5:10

Les enfants d’Israël campèrent à Guilgal, et ils firent la Pâque le quatorzième jour du moi, au soir, dans la plaine de Ieri’ho.

 

וַיֹּ֨אכְל֜וּ מֵעֲב֥וּר הָאָ֛רֶץ מִמׇּחֳרַ֥ת הַפֶּ֖סַח מַצּ֣וֹת וְקָל֑וּי בְּעֶ֖צֶם הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

5:11

Ils mangèrent du blé du pays le lendemain de Pâques, des pains sans levain et du (grain) rôti, en ce même jour.

 

וַיִּשְׁבֹּ֨ת הַמָּ֜ן מִֽמׇּחֳרָ֗ת בְּאׇכְלָם֙ מֵעֲב֣וּר הָאָ֔רֶץ וְלֹא־הָ֥יָה ע֛וֹד לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל מָ֑ן וַיֹּאכְל֗וּ מִתְּבוּאַת֙ אֶ֣רֶץ כְּנַ֔עַן בַּשָּׁנָ֖ה הַהִֽיא׃ {ס}        

5:12

La manne cessa le lendemain quand ils mangèrent du blé du pays, et les enfants d’Israël n’eurent plus de manne ; ils mangèrent de la production du pays de Kenâane, cette année-là.

 

וַיְהִ֗י בִּֽהְי֣וֹת יְהוֹשֻׁ֘עַ֮ בִּֽירִיחוֹ֒ וַיִּשָּׂ֤א עֵינָיו֙ וַיַּ֔רְא וְהִנֵּה־אִישׁ֙ עֹמֵ֣ד לְנֶגְדּ֔וֹ וְחַרְבּ֥וֹ שְׁלוּפָ֖ה בְּיָד֑וֹ וַיֵּ֨לֶךְ יְהוֹשֻׁ֤עַ אֵלָיו֙ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ הֲלָ֥נוּ אַתָּ֖ה אִם־לְצָרֵֽינוּ׃

5:13

Il arriva que lorsque Iehoschoua fut dans (les environs de) Ieri’ho, il leva ses yeux, regarda et voilà qu’un homme était placé en face de lui, et son glaive dégaîné dans la main ; Iehoschoua alla vers lui et lui dit : Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ?

 

וַיֹּ֣אמֶר ׀ לֹ֗א כִּ֛י אֲנִ֥י שַׂר־צְבָֽא־יְהֹוָ֖ה עַתָּ֣ה בָ֑אתִי וַיִּפֹּל֩ יְהוֹשֻׁ֨עַ אֶל־פָּנָ֥יו אַ֙רְצָה֙ וַיִּשְׁתָּ֔חוּ וַיֹּ֣אמֶר ל֔וֹ מָ֥ה אֲדֹנִ֖י מְדַבֵּ֥ר אֶל־עַבְדּֽוֹ׃

5:14

Il dit : Non, car je suis le chef de l’armée de l’Éternel, arrivé maintenant. Iehoschoua se prosterna la face contre terre, et s’inclinant, il dit : Que dit mon seigneur à son serviteur ?

 

וַיֹּ֩אמֶר֩ שַׂר־צְבָ֨א יְהֹוָ֜ה אֶל־יְהוֹשֻׁ֗עַ שַׁל־נַֽעַלְךָ֙ מֵעַ֣ל רַגְלֶ֔ךָ כִּ֣י הַמָּק֗וֹם אֲשֶׁ֥ר אַתָּ֛ה עֹמֵ֥ד עָלָ֖יו קֹ֣דֶשׁ ה֑וּא וַיַּ֥עַשׂ יְהוֹשֻׁ֖עַ כֵּֽן׃

5:15

Le chef de l’armée de l’Éternel dit à Iehoschoua : Ôte ton soulier de ton pied, car l’endroit sur lequel tu es placé est saint ; Iehoschoua fit ainsi.

 

וִֽירִיחוֹ֙ סֹגֶ֣רֶת וּמְסֻגֶּ֔רֶת מִפְּנֵ֖י בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל אֵ֥ין יוֹצֵ֖א וְאֵ֥ין בָּֽא׃ {ס}        

6:1

Ieri’ho était fermée et close, à cause des enfants d’Israël ; nul n’en sortait, et personne n’y entrait.

 

וַיְהִ֥י יְהֹוָ֖ה אֶת־יְהוֹשֻׁ֑עַ וַיְהִ֥י שׇׁמְע֖וֹ בְּכׇל־הָאָֽרֶץ׃

6:27

L’Éternel fut avec Iehoschoua, et sa renommée se répandit dans tout le pays.

 

Traduction française :  La Bible : traduction nouvelle avec l’hébreu en regard, accompagné des points-voyelles et des accents toniques (נגינהות) avec des notes philologiques, géographiques et littéraires et les principales variantes de la version des Septante et du texte samaritain ; dédiée à S. M. Louis-Philippe Ier, roi des Français, par Samuel Cahen. Paris (chez l’auteur) : Tome Second. ספר שמות – L’Exode [1832], Tome Quatrième. ספר במדבר – Les Nombres [1833] et Tome Sixième.ספר יהושע-שופטים — Josué-Schophtime (Les Juges) [1835]. [Version numérisée : Bibliothèque municipale de Lyon].

Texte massorétique : Miqra according to the Mesorah (édition digitale du TaNaKh fondée en partie sur le Codex d’Alep). Version adaptée par Sefaria. [Licence : CC-BY-SA].

Police hébraïque : Ezra SIL. [Open Font License].

Retour en haut