Bibliothèque numérique‘HoumashParasha/HaftaraLectures des jours solennelsLes Cinq Méguilot

Ḥoumaš en français | חומש בצרפתית

Haftarat Bo / הַפְטָרַת בֹּא

Traduction Samuel Cahen (1831-1851)


Rites ashkénazes, séfarades et ‘Habad (Jérémie 46:13-28)

 

הַדָּבָר֙ אֲשֶׁ֣ר דִּבֶּ֣ר יְהֹוָ֔ה אֶֽל־יִרְמְיָ֖הוּ הַנָּבִ֑יא לָב֗וֹא נְבֽוּכַדְרֶאצַּר֙ מֶ֣לֶךְ בָּבֶ֔ל לְהַכּ֖וֹת אֶת־אֶ֥רֶץ מִצְרָֽיִם׃

46:13

Parole que *YHWH* annonça à Yirmiahou le prophète, à l’arrivée de Nebouchadretsar, roi de Babel, pour frapper le pays d’Égypte :

 

הַגִּ֤ידוּ בְמִצְרַ֙יִם֙ וְהַשְׁמִ֣יעֽוּ בְמִגְדּ֔וֹל וְהַשְׁמִ֥יעוּ בְנֹ֖ף וּבְתַחְפַּנְחֵ֑ס אִמְר֗וּ הִתְיַצֵּב֙ וְהָכֵ֣ן לָ֔ךְ כִּֽי־אָכְלָ֥ה חֶ֖רֶב סְבִיבֶֽיךָ׃

46:14

Annoncez en Égypte, publiez à Migdol, publiez à Noph (Memphis), à Ta’hpan’hès ; dites : Lève-toi et prépare-toi, car le glaive a dévoré autour de toi.

 

מַדּ֖וּעַ נִסְחַ֣ף אַבִּירֶ֑יךָ לֹ֣א עָמַ֔ד כִּ֥י יְהֹוָ֖ה הֲדָפֽוֹ׃

46:15

Pourquoi ton homme vaillant est-il entraîné ? Il ne tient pas ferme, car *YHWH* l’a repoussé.

 

הִרְבָּ֖ה כּוֹשֵׁ֑ל גַּם־נָפַ֞ל אִ֣ישׁ אֶל־רֵעֵ֗הוּ וַיֹּֽאמְרוּ֙ ק֣וּמָה ׀ וְנָשֻׁ֣בָה אֶל־עַמֵּ֗נוּ וְאֶל־אֶ֙רֶץ֙ מוֹלַדְתֵּ֔נוּ מִפְּנֵ֖י חֶ֥רֶב הַיּוֹנָֽה׃

46:16

Il fait broncher plusieurs, ils tombent l’un sur l’autre. « Allons, disent-ils, retournons vers notre peuple et dans notre pays natal, devant le glaive destructeur.

 

קָרְא֖וּ שָׁ֑ם פַּרְעֹ֤ה מֶֽלֶךְ־מִצְרַ֙יִם֙ שָׁא֔וֹן הֶעֱבִ֖יר הַמּוֹעֵֽד׃

46:17

Là, ils s’écrient : Ô Par’au, roi bruyant d’Égypte, il a laissé passer le temps.

 

חַי־אָ֙נִי֙ נְאֻם־הַמֶּ֔לֶךְ יְהֹוָ֥ה צְבָא֖וֹת שְׁמ֑וֹ כִּ֚י כְּתָב֣וֹר בֶּהָרִ֔ים וּכְכַרְמֶ֖ל בַּיָּ֥ם יָבֽוֹא׃

46:18

Aussi vrai que je suis vivant, dit le roi, *YHWH* Tsebaoth est son nom, qu’il viendra comme le Thabor parmi les montagnes, et comme le Carmel qui s’avance dans la mer.

 

כְּלֵ֤י גוֹלָה֙ עֲשִׂ֣י לָ֔ךְ יוֹשֶׁ֖בֶת בַּת־מִצְרָ֑יִם כִּי־נֹף֙ לְשַׁמָּ֣ה תִֽהְיֶ֔ה וְנִצְּתָ֖ה מֵאֵ֥ין יוֹשֵֽׁב׃ {ס}

46:19

Fais-toi des vases pour l’exil, fille, habitante de l’Égypte, parce que Noph sera réduit en un désert, sera ravagé, inhabité.

 

עֶגְלָ֥ה יְפֵה־פִיָּ֖ה מִצְרָ֑יִם קֶ֥רֶץ מִצָּפ֖וֹן בָּ֥א בָֽא׃

46:20

L’Égypte est une très belle génisse, la blessure vient du nord.

 

גַּם־שְׂכִרֶ֤יהָ בְקִרְבָּהּ֙ כְּעֶגְלֵ֣י מַרְבֵּ֔ק כִּֽי־גַם־הֵ֧מָּה הִפְנ֛וּ נָ֥סוּ יַחְדָּ֖יו לֹ֣א עָמָ֑דוּ כִּ֣י י֥וֹם אֵידָ֛ם בָּ֥א עֲלֵיהֶ֖ם עֵ֥ת פְּקֻדָּתָֽם׃

46:21

Ses mercenaires aussi (qui sont) dans son sein (sont) comme des veaux engraissés ; eux aussi se retournent ; ils prennent la fuite ensemble, sans s’arrêter ; parce que le jour de leur calamité est venu pour eux, le temps de leur châtiment.

 

קוֹלָ֖הּ כַּנָּחָ֣שׁ יֵלֵ֑ךְ כִּֽי־בְחַ֣יִל יֵלֵ֔כוּ וּבְקַרְדֻּמּוֹת֙ בָּ֣אוּ לָ֔הּ כְּחֹטְבֵ֖י עֵצִֽים׃

46:22

Sa voix se fait entendre comme le (sifflement du) serpent, parce qu’ils viennent avec une armée, avec la cognée ils viennent contre elle, comme des coupeurs de bois.

 

כָּרְת֤וּ יַעְרָהּ֙ נְאֻם־יְהֹוָ֔ה כִּ֖י לֹ֣א יֵחָקֵ֑ר כִּ֤י רַבּוּ֙ מֵֽאַרְבֶּ֔ה וְאֵ֥ין לָהֶ֖ם מִסְפָּֽר׃

46:23

Ils abattront sa forêt, dit *YHWH*, quelque impénétrable qu’elle soit, car ils sont plus nombreux que les sauterelles, on ne saurait les compter.

 

הֹבִ֖ישָׁה בַּת־מִצְרָ֑יִם נִתְּנָ֖ה בְּיַ֥ד עַם־צָפֽוֹן׃

46:24

Elle est confuse la fille d’Égypte, livrée dans la main du peuple du nord.

 

אָמַר֩ יְהֹוָ֨ה צְבָא֜וֹת אֱלֹהֵ֣י יִשְׂרָאֵ֗ל הִנְנִ֤י פוֹקֵד֙ אֶל־אָמ֣וֹן מִנֹּ֔א וְעַל־פַּרְעֹה֙ וְעַל־מִצְרַ֔יִם וְעַל־אֱלֹהֶ֖יהָ וְעַל־מְלָכֶ֑יהָ וְעַ֨ל־פַּרְעֹ֔ה וְעַ֥ל הַבֹּטְחִ֖ים בּֽוֹ׃

46:25

*YHWH* Tsebaoth, Dieu d’Israël, a dit : Voici, je punis Amone de Nô, Par’au, l’Égypte, ses dieux, ses rois, et Par’au avec ceux qui se confient en lui.

 

וּנְתַתִּ֗ים בְּיַד֙ מְבַקְשֵׁ֣י נַפְשָׁ֔ם וּבְיַ֛ד נְבוּכַדְרֶאצַּ֥ר מֶלֶךְ־בָּבֶ֖ל וּבְיַד־עֲבָדָ֑יו וְאַחֲרֵי־כֵ֛ן תִּשְׁכֹּ֥ן כִּֽימֵי־קֶ֖דֶם נְאֻם־יְהֹוָֽה׃ {פ}

46:26

Je les livrerai entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie, entre les mains de Nebouchadretsar, roi de Babel, et de ses serviteurs ; mais ensuite elle sera habitée comme aux jours de l’antiquité, dit *YHWH*.

 

וְ֠אַתָּ֠ה אַל־תִּירָ֞א עַבְדִּ֤י יַֽעֲקֹב֙ וְאַל־תֵּחַ֣ת יִשְׂרָאֵ֔ל כִּ֠י הִנְנִ֤י מוֹשִֽׁעֲךָ֙ מֵרָח֔וֹק וְאֶֽת־זַרְעֲךָ֖ מֵאֶ֣רֶץ שִׁבְיָ֑ם וְשָׁ֧ב יַעֲק֛וֹב וְשָׁקַ֥ט וְשַׁאֲנַ֖ן וְאֵ֥ין מַחֲרִֽיד׃

46:27

Mais toi, mon serviteur Jacob, ne crains rien, ne t’effraie point, ô Jacob, car je te retirerai du pays éloigné et ta postérité du pays de leur captivité ; Jacob retournera, jouira du repos et de la tranquillité, nul ne (l’) épouvantera.

 

אַ֠תָּ֠ה אַל־תִּירָ֞א עַבְדִּ֤י יַֽעֲקֹב֙ נְאֻם־יְהֹוָ֔ה כִּ֥י אִתְּךָ֖ אָ֑נִי כִּי֩ אֶעֱשֶׂ֨ה כָלָ֜ה בְּכׇֽל־הַגּוֹיִ֣ם ׀ אֲשֶׁ֧ר הִדַּחְתִּ֣יךָ שָּׁ֗מָּה וְאֹֽתְךָ֙ לֹא־אֶעֱשֶׂ֣ה כָלָ֔ה וְיִסַּרְתִּ֙יךָ֙ לַמִּשְׁפָּ֔ט וְנַקֵּ֖ה לֹ֥א אֲנַקֶּֽךָּ׃ {פ}

46:28

Toi, mon serviteur Jacob, ne crains rien, dit *YHWH*, car je suis avec toi. Quand j’exterminerai tous les peuples parmi lesquels je t’ai dispersé, je ne t’exterminerai pas. Je t’ai châtié avec modération ; je n’ai pas pu te laisser impuni comme si tu étais innocent.

 

Traduction française :  La Bible : traduction nouvelle avec l’hébreu en regard, accompagné des points-voyelles et des accents toniques (נגינהות) avec des notes philologiques, géographiques et littéraires et les principales variantes de la version des Septante et du texte samaritain ; dédiée à S. M. Louis-Philippe Ier, roi des Français, par Samuel Cahen. Tome Dixième. Les Prophètes. Tome Cinquième. ספר ירמיהו – Yirmiahou (Jérémie). Paris (chez l’auteur), 1840. [Version numérisée : Bibliothèque municipale de Lyon].

Texte massorétique : Miqra according to the Mesorah (édition digitale du TaNaKh fondée en partie sur le Codex d’Alep). Version adaptée par Sefaria. [Licence : CC-BY-SA].

Police hébraïque : Ezra SIL. [Open Font License].

Retour en haut