Bibliothèque numériqueTargoum NéofitiSefer BereshitSefer ShemotSefer Vayiqra ► Sefer BamidbarSefer Devarim

Targoum Néofiti | תרגום ניאופיטי

Parashat Shoftim

Traduction Roger Le Déaut (1968-1978)


En noir, traduction française de la Torah à partir de l’hébreu par le Rabbinat français (1899-1906). En violet, traduction du Targoum Néofiti (TN) à partir de l’araméen par Roger Le Déaut (1968-1978). Pour cette édition en ligne, le Nom divin est transcrit *YYY* suivant le manuscrit araméen.

16:18

Tu institueras des juges et des magistrats dans toutes les villes que l’Éternel, ton Dieu, te donnera, dans chacune de tes tribus ; et ils devront juger le peuple selon la justice.

TN

Vous vous désignerez des juges et des officiers dans toutes vos villes que *YYY*, votre Dieu, va vous donner, dans (chacune de) vos tribus, et ils jugeront le peuple par de justes jugements.

 
16:19

Ne fais pas fléchir le droit, n’aie pas égard à la personne, et n’accepte point de présent corrupteur, car la corruption aveugle les yeux des sages et fausse la parole des justes.

TN

Ne vous laissez pas fourvoyer dans le jugement, ne faites point acception de personnes dans le jugement et n’acceptez pas de gratification en argent, car la gratification aveugle les yeux de ceux qui la reçoivent et trouble les paroles du juste dans le jugement.

 
16:20

C’est la justice, la justice seule que tu dois rechercher, si tu veux te maintenir en possession du pays que l’Éternel, ton Dieu, te destine.

TN

C’est une parfaite justice que vous rechercherez, afin que vous viviez et possédiez le pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner.

 
16:21

Ne plante chez toi ni bosquet ni arbre quelconque auprès de l’autel que tu devras ériger à l’Éternel, ton Dieu ;

TN

Vous ne planterez point pour vous d’ashéra, de quelque arbre que ce soit, à côté de l’autel de *YYY*, votre Dieu, que vous vous fabriquerez,

 
16:22

et n’érige pas de statue chez toi, chose odieuse à l’Éternel, ton Dieu.

TN

et vous ne vous érigerez point de stèle, chose odieuse et abominable devant *YYY*, votre Dieu.

 
17:1

N’immole à l’Éternel, ton Dieu, ni grosse ni menue bête qui ait un défaut ou un vice quelconque ; c’est un objet d’aversion pour l’Éternel, ton Dieu.

TN

Vous n’offrirez pas devant *YYY*, votre Dieu, un bœuf ni un agneau qui aurait une tare, une cause quelconque d’invalidité, car ce sont chose odieuse et abominable devant *YYY*, votre Dieu.

 
17:2

S’il se trouve dans ton sein, dans l’une des villes que l’Éternel, ton Dieu, te donnera, un homme ou une femme qui fasse une chose coupable aux yeux de l’Éternel, ton Dieu, en violant son alliance ;

TN

S’il se trouve parmi vous, dans l’une de vos villes que *YYY*, votre Dieu, va vous donner, un homme ou une femme qui fasse ce qui est odieux et abominable devant *YYY*, votre Dieu, en transgressant son alliance,

 
17:3

qui soit allé servir d’autres divinités et se prosterner devant elles, ou devant le soleil ou la lune, ou quoi que ce soit de la milice céleste, contrairement à ma loi :

TN

et s’en aille rendre un culte devant d’autres idoles et les adore, le soleil, la lune ou toute l’armée des cieux — ce que je n’ai point prescrit —,

 
17:4

instruit du fait par ouï-dire, tu feras une enquête sévère ; et si la chose est avérée, constante, si cette infamie s’est commise en Israël,

TN

que l’on vous rapporte (le fait) et que vous l’entendiez, vous vous informerez bien. Et si la chose est véritablement confirmée qu’une telle abomination a été accomplie en Israël,

 
17:5

tu feras conduire aux portes de la ville cet homme ou cette femme, coupable d’un tel crime, — l’homme ou la femme ! et tu les lapideras, pour qu’ils meurent sous les pierres.

TN

vous ferez sortir cet homme ou cette femme qui ont commis cette mauvaise action à l’intérieur de vos villes et, l’homme ou la femme, vous les lapiderez avec des pierres jusqu’à ce que mort s’ensuive.

 
17:6

C’est sur la déposition de deux ou de trois témoins que sera mis à mort celui qui encourt la peine capitale ; il ne pourra être supplicié sur le dire d’un seul témoin.

TN

C’est sur la déposition de deux témoins ou sur celle de trois témoins que sera exécuté celui qui s’est rendu passible d’être mis à mort ; on ne le mettra pas à mort sur la déposition d’un seul témoin.

 
17:7

La main des témoins doit le frapper la première pour le faire mourir, et la main du peuple en dernier lieu ; et tu extirperas ainsi le mal du milieu de toi.

TN

Les mains des témoins seront les premières levées contre lui pour le mettre à mort et ensuite (ce sont) les mains de tout le peuple. Ainsi ferez-vous disparaitre d’entre vous ceux qui accomplissent le mal.

 
17:8

Si tu es impuissant à prononcer sur un cas judiciaire, sur une question de meurtre ou de droit civil, ou de blessure corporelle, sur un litige quelconque porté devant tes tribunaux, tu te rendras à l’endroit qu’aura choisi l’Éternel, ton Dieu ;

TN

Si la décision (à prendre) ne vous apparait pas, dans le jugement entre sang de virginité et sang d’homicide, entre causes pécuniaires et causes capitales, entre plaie de lèpre et plaie de teigne — objets de litiges dans vos villes —, vous vous lèverez et vous monterez au lieu que *YYY*, votre Dieu, aura choisi.

 
17:9

tu iras trouver les pontifes, descendants de Lévi, ou le juge qui siégera à cette époque ; tu les consulteras, et ils t’éclaireront sur le jugement à prononcer.

TN

Vous viendrez trouver les prêtres et les Lévites, et le juge qui sera établi en ces jours-là ; vous (les) consulterez et ils vous feront part de la solution de la cause.

 
17:10

Et tu agiras selon leur déclaration, émanée de ce lieu choisi par l’Éternel, et tu auras soin de te conformer à toutes leurs instructions.

TN

Tu agiras en accord avec ce qu’ils vous auront fait connaitre de ce lieu que la Parole de *YYY* aura choisi ; et vous veillerez à mettre en pratique tout ce qu’ils vous auront enseigné.

 
17:11

Selon la doctrine qu’ils t’enseigneront, selon la règle qu’ils t’indiqueront, tu procéderas ; ne t’écarte de ce qu’ils t’auront dit ni à droite ni à gauche.

TN

Vous agirez selon la décision de la Loi qu’ils vous auront enseignée et la procédure qu’ils vous auront dite ; vous ne dévierez ni à droite ni à gauche de l’avis qu’ils vous auront fait connaitre.

 
17:12

Et celui qui, téméraire en sa conduite, n’obéirait pas à la décision du pontife établi là pour servir l’Éternel, ton Dieu, ou à celle du juge, cet homme doit mourir, pour que tu fasses disparaître ce mal en Israël ;

TN

Et l’homme qui, agissant avec présomption, refusera d’écouter les paroles du prêtre qui se trouve là placé en Service devant *YYY*, votre Dieu, ou bien le juge, cet homme sera mis à mort, et (ainsi) vous ferez disparaître d’Israël ceux qui accomplissent le mal.

 
17:13

afin que tous l’apprennent et tremblent, et n’aient plus pareille témérité.

TN

Tout le peuple l’apprendra, ils seront saisis de crainte et n’agiront plus avec présomption.

 
 

Deuxième portion (17:14-20)

17:14

Quand, arrivé dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu en auras pris possession et y seras bien établi, si tu dis alors : « Je voudrais mettre un roi à ma tête, à l’exemple de tous les peuples qui m’entourent »,

TN

Lorsque vous serez entrés dans le pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner, que vous en aurez pris possession et que vous y serez établis, si vous dites : « Je veux établir sur nous un roi, comme toutes les nations qui sont tout autour de nous »,

 
17:15

tu pourras te donner un roi, celui dont l’Éternel, ton Dieu, approuvera le choix : c’est un de tes frères que tu dois désigner pour ton roi ; tu n’auras pas le droit de te soumettre à un étranger, qui ne serait pas ton frère.

TN

vous devrez établir sur vous un roi. Il ne vous sera point permis de mettre à votre tête un homme fils des nations (= étranger) qui ne serait pas d’entre vos frères, un fils d’Israël.

 
17:16

Seulement, il doit se garder d’entretenir beaucoup de chevaux, et ne pas ramener le peuple en Égypte pour en augmenter le nombre, l’Éternel vous ayant déclaré que vous ne reprendrez plus ce chemin-là désormais.

TN

Seulement qu’il n’aille pas multiplier ses chevaux et ramener le peuple en Égypte afin de multiplier ses chevaux, puisque *YYY*, par sa Parole, vous a dit : « Vous ne retournerez plus à jamais à nouveau par ce chemin. »

 
17:17

Il ne doit pas non plus avoir beaucoup de femmes, de crainte que son cœur ne s’égare ; même de l’argent et de l’or, il n’en amassera pas outre mesure.

TN

Qu’il ne multiplie point ses femmes, de crainte qu’elles n’égarent son cœur, et qu’il ne multiplie pas non plus à l’excès argent et or.

 
17:18

Or, quand il occupera le siège royal, il écrira pour son usage, dans un livre, une copie de cette Doctrine, en s’inspirant des pontifes, descendants de Lévi.

TN

Or, quand il s’assiéra sur le trône de sa royauté, il transcrira pour lui les stipulations de cette Loi dans un livre, en présence (des prêtres et des Lévites),

 
17:19

Elle restera par-devers lui, car il doit y lire toute sa vie, afin qu’il s’habitue à révérer l’Éternel, son Dieu, qu’il respecte et exécute tout le contenu de cette Doctrine et les présents statuts ;

TN

(livre qu’il aura avec lui pour le lire tous les jours de sa vie, pour qu’il apprenne à craindre devant) *YYY*, son Dieu, à observer toutes ces paroles et ces lois pour les mettre en pratique ;

 
17:20

afin que son cœur ne s’enorgueillisse point à l’égard de ses frères, et qu’il ne s’écarte de la loi ni à droite ni à gauche. De la sorte, il conservera longtemps sa royauté, lui ainsi que ses fils, au milieu d’Israël.

TN

de sorte que son cœur ne s’endurcisse point à l’égard de ses frères et qu’il ne dévie pas des commandements de la Loi, ni à droite ni à gauche, afin qu’il prolonge les jours de son règne, lui et ses fils, au sein du peuple des enfants d’Israël.

 
 

Troisième portion (18:1-5)

18:1

Il n’est accordé aux pontifes, descendants de Lévi, à la tribu de Lévi en général, ni part ni héritage comme au reste d’Israël : c’est des sacrifices de l’Éternel et de son patrimoine qu’ils subsisteront.

TN

Les prêtres lévites, tous les fils de la tribu de Lévi, n’auront ni part ni héritage avec Israël ; ils mangeront des offrandes de *YYY* et de son patrimoine.

 
18:2

Ils n’auront point d’héritage au milieu de leurs frères : c’est Dieu qui est leur héritage, comme il le leur a déclaré.

TN

Il n’y aura pas d’héritage pour lui parmi ses frères ; les offrandes de *YYY*, seront son héritage, ainsi qu’il leur a dit.

 
18:3

Voici quel sera le droit dû aux pontifes par le peuple, par quiconque tuera une bête, soit de gros ou de menu bétail : il en donnera au pontife l’épaule, les mâchoires et l’estomac.

TN

Et voici quel sera le statut juridique des prêtres au regard (du peuple, à l’endroit de ceux) qui immolent un sacrifice, soit un bœuf, soit un agneau : on donnera au prêtre l’épaule et les machoires inférieures et supérieures.

 
18:4

Les prémices de ton blé, de ton vin, de ton huile, les prémices de la toison de ton menu bétail, tu les lui donneras.

TN

Vous leur donnerez les prémices de vos blés, de votre vin et de vos huiles et les prémices de la tonte de votre petit bétail.

 
18:5

Car c’est lui que l’Éternel, ton Dieu, a désigné entre toutes les tribus, pour remplir, en permanence, son ministère au nom de l’Éternel, de père en fils, à jamais.

TN

Car ce sont eux que *YYY*, votre Dieu, a choisis parmi toutes vos tribus pour se tenir en Service au saint Nom de la Parole de *YYY*, lui et ses fils, tous les jours.

 
 

Quatrième portion (18:6-13)

18:6

Lorsque le Lévite, quittant l’une de tes villes, une localité quelconque en Israël où il habite, viendra, de son plein gré, à l’endroit élu par le Seigneur,

TN

Quand donc les Lévites viendront de Tune de vos villes, un endroit quelconque d’Israël où il sera allé s’établir et qu’il vienne, suivant tout désir de son âme, au lieu que *YYY* aura choisi,

 
18:7

il pourra servir au nom de l’Éternel, son Dieu, comme tous ses frères les Lévites, qui se tiennent là devant l’Éternel.

TN

il officiera au nom de la Parole de *YYY*, son Dieu, comme tous ses frères lévites qui se tiennent là en Service devant *YYY*.

 
18:8

Il jouira d’une portion égale à la leur, indépendamment de ses ventes sur les biens paternels.

TN

Ils mangeront égale portion, indépendamment des surplus de ses offrandes (= de *YYY*) que leurs pères leur ont attribués en héritage.

 
18:9

Quand tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, ne t’habitue pas à imiter les abominations de ces peuples-là.

TN

Quand vous serez entrés dans le pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner, n’apprenez pas à imiter les abominations de ces peuples.

 
18:10

Qu’il ne se trouve personne, chez toi, qui fasse passer par le feu son fils ou sa fille ; qui pratique des enchantements, qui s’adonne aux augures, à la divination, à la magie ;

TN

Qu’on ne trouve pas parmi vous d’homme qui fasse passer par le feu son fils ou sa fille, ni de gens qui pratiquent la divination, ni de charlatans ni d’observateurs de présages ni de sorciers,

 
18:11

qui emploie des charmes, qui ait recours aux évocations ou aux sortilèges ou qui interroge les morts.

TN

de gens qui conjurent (par des charmes) de mauvaises compagnies qui consultent les esprits, de nécromants et de gens qui consultent les morts ;

 
18:12

Car l’Éternel a horreur de quiconque fait pareilles choses ; et c’est à cause de telles abominations que l’Éternel, ton Dieu, dépossède ces peuples à ton profit.

TN

car quiconque fait de telles choses est odieux et abominable devant *YYY* et c’est à cause de telles abominations que *YYY*, votre Dieu, les chasse de devant vous.

 
18:13

Reste entièrement avec l’Éternel, ton Dieu !

TN

Mon peuple, enfants d’Israël ! Vous agirez parfaitement avec *YYY*, votre Dieu ;

 
 

Cinquième portion (18:14-19:13)

18:14

Car ces nations que tu vas déposséder ajoutent foi à des augures et à des enchanteurs ; mais toi, ce n’est pas là ce que t’a départi l’Éternel, ton Dieu.

TN

car ces nations que vous allez exterminer écoutaient les charlatans et ceux qui pratiquaient la divination ; mais vous, mon peuple, enfants d’Israël, *YYY*, votre Dieu, ne vous a point donné d’être pareils à elles.

 
18:15

C’est un prophète sorti de tes rangs, un de tes frères comme moi, que l’Éternel, ton Dieu, suscitera en ta faveur : c’est lui que vous devez écouter !

TN

*YYY*, votre Dieu, suscitera pour vous, du milieu de vous, d’entre vos frères, un prophète comme moi : vous écouterez ses paroles !

 
18:16

Absolument comme tu l’as demandé à l’Éternel, ton Dieu, au mont Horeb, le jour de la Convocation. quand tu as dit : « Je ne veux plus entendre la voix de l’Éternel, mon Dieu, et ce feu intense, je ne veux plus le voir, de peur d’en mourir ; »

TN

C’est exactement ce que vous avez demandé de (devant) *YYY*, votre Dieu, sur la montagne de Horeb, au jour de la réunion de l’assemblée, en disant : « Que je n’entende plus la voix de la Parole de *YYY*, notre Dieu, et que je ne voie plus à nouveau ce grand feu, pour ne pas (en) mourir ! »

 
18:17

et le Seigneur me dit alors : « Ils ont bien parlé.

TN

Alors *YYY* me dit — dit Moïse — : « Tout ce qu’ils ont dit est bien et juste.

 
18:18

Je leur susciterai un prophète du milieu de leurs frères, tel que toi, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai.

TN

Je leur susciterai, du milieu de leurs frères, un prophète tel que toi et je placerai ses paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui prescrirai.

 
18:19

Et alors, celui qui n’obéira pas à mes paroles, qu’il énoncera en mon nom, c’est moi qui lui demanderai compte !

TN

Et alors, l’homme qui n’écoutera point ses paroles qu’il prononcera au nom de ma Parole, moi, par ma Parole, je tirerai vengeance de lui.

 
18:20

Toutefois, si un prophète avait l’audace d’annoncer en mon nom une chose que je ne lui aurais pas enjoint d’annoncer, ou s’il parlait au nom d’une divinité étrangère, ce prophète doit mourir. »

TN

Mais le prophète qui aura la présomption de dire, au nom de ma Parole, une chose que je ne lui aurai point prescrit de dire et celui qui parlera au nom d’autres idoles, ce prophète sera mis à mort. »

 
18:21

Mais, diras-tu en toi-même, comment reconnaîtrons-nous la parole qui n’émane pas de l’Éternel ?…

TN

Et si vous vous dites dans les pensées de votre cœur : « Comment pourrons-nous reconnaitre la chose que la Parole de *YYY* n’a point dite ? »,

 
18:22

Si le prophète annonce de la part de l’Éternel une chose qui ne saurait être, ou qui n’est pas suivie d’effet, cette annonce n’aura pas été dictée par l’Éternel ; c’est avec témérité que le prophète l’a émise, ne crains pas de sévir à son égard.

TN

si le prophète prétend parler au nom de la Parole de *YYY* et que la chose ne se réalise pas et n’arrive pas, c’est là une chose qu’il n’a point dite ; c’est par présomption que le prophète l’a dite, n’ayez aucune crainte de lui.

 
19:1

Quand l’Éternel, ton Dieu, aura fait disparaître les peuples dont il te donne le territoire, quand tu les auras dépossédés et que tu seras établi dans leurs villes et dans leurs maisons,

TN

Lorsque *YYY*, votre Dieu, aura exterminé les nations dont *YYY*, votre Dieu, va vous donner le pays, que vous les aurez dépossédées et que vous demeurerez dans leur pays et leurs maisons,

 
19:2

tu te réserveras trois villes dans ce pays dont l’Éternel, ton Dieu, t’accorde la possession.

TN

vous vous mettrez à part trois villes de refuge au milieu de votre pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner pour en prendre possession.

 
19:3

Tu devras en faciliter l’accès et diviser en trois parts le territoire du pays que l’Éternel, ton Dieu, te fera échoir ; et cela, pour que tout meurtrier s’y puisse réfugier.

TN

Vous tracerez pour vous une route directe et vous diviserez en trois le territoire de votre pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner en héritage ; de sorte que puisse s’y réfugier quiconque aura commis un meurtre par inadvertance.

 
19:4

Or, voici dans quel cas le meurtrier, en s’y réfugiant, aura la vie sauve : s’il a frappé son prochain sans intention, n’ayant pas été son ennemi antérieurement.

TN

Et voici les cas où le meurtrier en s’y réfugiant aura la vie sauve : celui qui tue son compagnon sans le savoir et sans avoir antérieure – ment nourri de haine contre lui.

 
19:5

Ainsi, il entre avec son compagnon dans la forêt pour abattre du bois ; sa main brandissant la cognée pour couper l’arbre, le fer s’échappe du manche et atteint le compagnon, qui en meurt : l’autre alors pourra fuir dans une de ces villes et sauver sa vie.

TN

Tel celui qui entre avec son compagnon dans le taillis pour couper du bois et, sa main ayant empoigné la hache pour couper le bois, le fer se détache du bois, atteint son compagnon et le tue : celui-là pourra s’enfuir dans l’une de ces villes et avoir la vie sauve.

 
19:6

Autrement, le vengeur du sang pourrait, dans l’effervescence de son cœur, courir sus au meurtrier, l’atteindre si le chemin était long, et lui porter un coup mortel ; et cependant, il ne méritait point la mort, puisqu’il ne haïssait pas l’autre antérieurement.

TN

Il ne faudrait pas que le vengeur du sang, s’étant mis à la poursuite du meurtrier pendant que son cœur est tout agité, arrive à le rejoindre parce qu’il a une route trop longue (à parcourir) et le mette à mort, se rendant coupable de sa vie, puisqu’il n’était pas passible d’une condamnation pour meurtre, n’ayant pas nourri contre lui (= la victime) de haine antérieurement.

 
19:7

C’est pour cela que je te donne cet ordre : Réserve-toi trois villes.

TN

C’est pourquoi je vous prescris, en disant : « Vous vous mettrez à part trois villes de refuge. »

 
19:8

Que si l’Éternel, ton Dieu, élargit ta frontière, comme il l’a juré à tes ancêtres, et te donne la région entière qu’il a déclaré octroyer à tes pères,

TN

Et si *YYY*, votre Dieu, élargit vos frontières, ainsi qu’il l’a juré à vos pères, et vous donne tout le pays qu’il a promis de donner à vos pères,

 
19:9

à condition que tu t’appliques à accomplir toute cette loi que je t’impose en ce jour, d’aimer l’Éternel, ton Dieu, et de marcher constamment dans ses voies, alors tu ajouteras encore trois villes à ces trois-là ;

TN

— pourvu que vous observiez, pour le mettre en pratique, tout ce commandement que je vous prescris aujourd’hui, en aimant l’enseignement de la Loi de *YYY*, votre Dieu, et en marchant tous les jours dans les voies qui sont droites devant lui —, vous ajouterez encore pour vous trois (autres) villes de refuge à ces trois villes-là.

 
19:10

afin que le sang innocent ne soit pas répandu au sein de ce pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne pour héritage, et qu’une responsabilité sanglante ne pèse point sur toi.

TN

Ainsi il ne sera pas répandu de sang innocent dans votre pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner en héritage ; de sorte qu’il n’y aura point sur vous de faute d’effusion de sang innocent.

 
19:11

Mais si quelqu’un, animé de haine pour son prochain, le guette, se jette sur lui et le frappe de manière à lui donner la mort, puis se réfugie dans une des villes en question,

TN

Mais s’il arrive qu’un homme, animé de haine contre son compagnon, lui tende un guet-apens, se dresse contre lui et le mette à mort, se rendant coupable de sa vie, s’enfuie dans l’une de ces villes,

 
19:12

les anciens de sa ville le feront extraire de là et le livreront au vengeur du sang pour qu’il meure.

TN

les sages de la ville l’enverront appréhender de la et le livreront entre les mains du vengeur du sang qui le mettra à mort.

 
19:13

Que ton œil soit sans pitié pour lui ; tu feras disparaître d’Israël le sang innocent, et tu t’en trouveras bien.

TN

Vos yeux seront sans pitié pour lui. Vous ferez disparaître d’Israël ceux qui répandent le sang innocent et vous vous en trouverez bien.

 
 

Sixième portion (19:14-20:9)

19:14

Ne déplace point la borne de ton voisin, telle que l’auront posée les devanciers, dans le lot qui te sera échu sur le territoire dont l’Éternel, ton Dieu, t’accorde la possession.

TN

Tu n’iras point jusqu’à la borne de ton prochain, celle qu’auront établie vos devanciers dans le lot dont vous allez hériter dans le pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner pour que vous en preniez possession.

 
19:15

Un témoignage isolé ne sera pas valable contre une personne, quel que soit le crime ou le délit, quelque faute qui lui soit imputée : c’est par la déposition de deux témoins, ou de trois, qu’un fait sera établi.

TN

Un témoin (isolé) ne pourra se dresser contre un homme pour une faute quelconque et toute espèce de délit, un délit quelconque dont il se serait rendu coupable ; l’affaire sera établie sur le dire de deux témoins ou sur le dire de trois témoins.

 
19:16

Si un témoin malveillant se présente contre un individu, pour l’accuser d’un méfait,

TN

Si un faux témoin se dresse contre un homme pour porter contre lui un faux témoignage,

 
19:17

les deux personnes intéressées dans le débat comparaîtront devant l’Éternel, devant les pontifes et les juges en fonctions à cette époque.

TN

les deux hommes qui sont en litige se tiendront en présence de *YYY*, devant les prêtres et les juges qui seront établis en ces jours-là.

 
19:18

Ceux-ci examineront attentivement ; et si ce témoin est un faux témoin, si c’est un mensonge qu’il a articulé contre son frère,

TN

Les juges enquêteront soigneusement. Si c’est un faux témoin qui a porté un faux témoignage contre son frère,

 
19:19

vous le traiterez comme il a eu dessein de faire traiter son frère, et tu extirperas le mal du milieu de toi.

TN

vous lui ferez ce qu’il avait prémédité de faire à son frère. Ainsi ferez-vous disparaître d’entre vous ceux qui font le mal.

 
19:20

Les autres l’apprendront et seront intimidés, et l’on n’osera plus commettre une aussi mauvaise action chez toi.

TN

Les autres l’entendront et prendront peur et ils ne recommenceront plus à faire parmi vous pareille chose mauvaise.

 
19:21

Ne laisse donc point s’attendrir ton regard : vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied !

TN

Et vos yeux seront sans pitié ; pour une vie la compensation d’une vie, pour un œil la compensation d’un œil, pour une dent la compensation d’une dent, (pour une main la compensation d’une main), pour un pied la compensation d’un pied.

 
20:1

Quand tu t’avanceras contre tes ennemis pour leur livrer bataille, et que tu verras cavalerie et chariots de guerre, une armée supérieure à la tienne, n’en sois pas effrayé ; car tu as avec toi l’Éternel, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte.

TN

Lorsque vous sortirez pour livrer bataille contre vos ennemis et que vous verrez les chevaux et leurs chars, une troupe plus nombreuse que vous, n’ayez pas peur d’eux, car *YYY*, votre Dieu, qui vous a fait sortir, libérés, du pays d’Égypte, est avec vous.

 
20:2

Or, quand vous serez sur le point de combattre, le Pontife s’avancera et parlera au peuple.

TN

Or, quand vous vous avancerez au combat, le prêtre s’avancera et parlera au peuple.

 
20:3

Il leur dira : « Écoute, Israël ! Vous allez, en ce moment, livrer bataille à vos ennemis ; que votre courage ne mollisse point ; soyez sans crainte, ne vous laissez ni déconcerter ni terrifier par eux.

TN

Il leur dira : « Écoutez donc, ô Israël ! Vous vous avancez aujourd’hui au combat contre vos ennemis. Que vos cœurs ne perdent pas courage, n’ayez ni crainte ni frayeur et ne vous découragez point devant eux !

 
20:4

Car c’est l’Éternel, votre Dieu, qui marche avec vous, afin de combattre pour vous contre vos ennemis et de vous procurer la victoire. »

TN

Car c’est *YYY*, votre Dieu, (ave la Gloire de sa Shekinah, qui marche au milieu de vous pour engager pour vous votre combat avec vos ennemis afin de vous sauver. »

 
20:5

Ensuite les préposés parleront au peuple en ces termes : « Si quelqu’un a bâti une maison neuve et n’en a pas encore pris possession, qu’il parte et s’en retourne à sa maison ; car il pourrait mourir dans la bataille, et un autre en prendrait possession.

TN

Puis les officiers parleront avec le peuple, en disant : « Quel est l’homme qui a construit une maison neuve et ne l’a pas achevée ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, de peur qu’il ne meure dans la bataille et qu’un autre homme l’achève !

 
20:6

Si quelqu’un a planté une vigne et n’en a pas encore acquis la jouissance, qu’il parte et s’en retourne chez lui ; car il pourrait mourir dans la bataille, et un autre acquerrait cette jouissance.

TN

Quel est l’homme qui a planté une vigne et n’en a pas (encore) racheté les fruits ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, de crainte qu’il ne meure dans la bataille et qu’un autre homme la rachète !

 
20:7

Et si quelqu’un a promis mariage à une femme et ne l’a pas encore épousée, qu’il parte et s’en retourne chez lui ; car il pourrait mourir dans la bataille, et un autre homme l’épouserait. »

TN

Quel est l’homme qui s’est fiancé à une femme et ne l’a pas (encore) épousée ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, de peur qu’il ne meure dans la bataille et qu’un autre homme l’épouse ! »

 
20:8

Les préposés adresseront de nouveau la parole au peuple, et diront : « S’il est un homme qui ait peur et dont le cœur soit lâche, qu’il se retire et retourne chez lui, pour que le cœur de ses frères ne défaille point comme le sien ! »

TN

Puis les officiers continueront à parler avec le peuple et ils diront : « Quel est l’homme qui est pris de peur à cause de ses fautes et dont le cœur est brisé pour ses péchés ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, pour qu’il ne fasse point fondre et ne brise point le cœur de ses frères comme son (propre) cœur ! »

 
20:9

Alors, les préposés ayant fini de parler au peuple, on placera des officiers de légions à la tête de l’armée.

TN

Et quand les officiers auront achevé de parler avec le peuple, ils désigneront des chefs de corps (de troupes) à la tête du peuple.

 
 

Septième portion (20:10-21:9)

20:10

Quand tu marcheras sur une ville pour l’attaquer, tu l’inviteras d’abord à la paix.

TN

Quand vous vous avancerez vers une ville pour engager le combat contre elle, vous lui communiquerez des paroles de paix.

 
20:11

Alors, si elle te répond dans le sens de la paix et t’ouvre ses portes, tout ce qu’elle renferme d’habitants te devront tribut et te serviront.

TN

Que si elle vous répond (dans le sens de) la paix et s’ouvre à vous, tout le peuple qui se trouvera dans son sein, vous paiera tribut et ils serviront devant vous.

 
20:12

Mais si elle ne compose pas avec toi et veut te faire la guerre, tu assiégeras cette ville.

TN

Mais si elle ne compose pas avec vous et engage le combat contre vous, vous l’encerclerez.

 
20:13

Et l’Éternel, ton Dieu, la livrera en ton pouvoir, et tu feras périr tous ses habitants mâles par le tranchant de l’épée.

TN

*YYY*, votre Dieu, la livrera entre vos mains et vous tuerez tous ses mâles au fil de l’épée.

 
20:14

Il n’y aura que les femmes, les enfants, le bétail, et tout ce qui se trouvera dans la ville en fait de butin, que tu pourras capturer ; et tu profiteras de la dépouille de tes ennemis, que l’Éternel, ton Dieu, t’aura livrée,

TN

Cependant les femmes et les petits enfants, le bétail et tout ce qui se trouvera dans la ville et toutes ses dépouilles, vous prendrez (cela) pour vous comme butin. Et vous mangerez les dépouilles de vos ennemis que *YYY*, votre Dieu, (vous) aura données.

 
20:15

Ainsi procéderas-tu pour toutes les villes situées très loin de chez toi, qui ne font point partie des villes de ces nations ;

TN

Ainsi procéderas-tu à l’endroit de toutes les villes qui sont très distantes de vous, qui ne font pas partie des villes de ces nations-ci.

 
20:16

mais dans les villes de ces peuples que l’Éternel, ton Dieu, te donne comme héritage, tu ne laisseras pas subsister une âme.

TN

Mais des villes de ces nations que *YYY*, votre Dieu, va vous donner comme héritage, vous n’en laisserez point subsister âme qui vive.

 
20:17

Car tu dois les vouer à l’extermination, le Héthéen et l’Amorréen, le Cananéen et le Phérézéen, le Hévéen et le Jébuséen, comme te l’a commandé l’Éternel, ton Dieu,

TN

Car vous exterminerez totalement les Hittites, les Amorrhéens, les Cananéens, les Perizziens, les Hévéens et les Jébuséens, ainsi que vous l’a prescrit *YYY*, votre Dieu,

 
20:18

afin qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations commises par eux en l’honneur de leurs dieux, et à devenir coupables envers l’Éternel, votre Dieu.

TN

pour qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations par lesquelles ils rendaient un culte à leurs idoles, pour que vous ne vous rendiez point coupables devant *YYY*, votre Dieu.

 
20:19

Si tu es arrêté longtemps au siège d’une ville que tu attaques pour t’en rendre maître, tu ne dois cependant pas en détruire les arbres en portant sur eux la cognée : ce sont eux qui te nourrissent, tu ne dois pas les abattre. Oui, l’arbre du champ c’est l’homme même1, tu l’épargneras dans les travaux du siège.

TN

Lorsque, pendant de longs jours, vous aurez encerclé une ville en combattant contre elle pour vous en emparer, vous ne détruirez point ses arbres, en faisant passer sur eux une espèce quelconque de fer puisque c’est d’eux que vous mangerez. Vous ne les couperez pas, car l’arbre de la campagne n’est pas comme l’homme qui peut prendre la fuite devant toi à l’heure où on l’assiège.

 
20:20

Seulement, l’arbre que tu sauras n’être pas un arbre fruitier, celui-là tu peux le sacrifier et l’abattre, pour l’employer à des travaux de siège contre la ville qui est en guerre avec toi, jusqu’à ce qu’elle succombe.

TN

Cependant, l’arbre dont vous savez qu’il n’est pas un arbre fruitier, (celui-là) vous pourrez le détruire et le couper pour construire des ouvrages de siège contre la ville qui est en guerre avec vous, jusqu’à ce que vous vous en empariez.

 
21:1

Si l’on trouve, dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne en possession, un cadavre gisant en plein champ, et que l’auteur du meurtre soit resté inconnu,

TN

Si l’on trouve, dans le pays que *YYY*, votre Dieu, va vous donner pour en prendre possession, un (homme) tué, (quelqu’un) mis à mort et jeté dans la campagne, (et) que l’on ne sache point qui l’a tué,

 
21:2

tes anciens et tes juges s’y transporteront, et mesureront la distance jusqu’aux villes situées autour du cadavre.

TN

vos sages et vos juges sortiront et ils mesureront (la distance) jusqu’aux villes qui se trouvent alentour de la victime.

 
21:3

La ville la plus rapprochée du cadavre étant déterminée, les anciens de cette ville prendront une jeune vache qu’on n’aura pas encore employée au travail, qui n’aura porté aucun joug.

TN

Et alors, (ayant déterminé) la ville la plus proche du tué, les sages de cette ville prendront une génisse avec laquelle on n’a pas (encore) travaillé, sur laquelle n’a pas été imposée la servitude du joug.

 
21:4

Ces anciens feront descendre la génisse dans un bas-fond sauvage, où on ne laboure ni ne sème, et là, dans ce bas-fond, ils briseront la nuque à la génisse.

TN

Les sages de cette ville feront descendre la génisse dans un val en friche, où l’on n’a ni labouré ni semé, et là, dans le vallon, ils mettront la génisse à mort.

 
21:5

Puis s’avanceront les pontifes, descendants de Lévi ; car ce sont eux que l’Éternel, ton Dieu, a désignés pour le servir, pour prononcer les bénédictions en son nom, et c’est par eux qu’est jugé tout débat, tout dommage.

TN

Les prêtres, fils de Lévi, s’approcheront alors : car ce sont eux que *YYY*, votre Dieu, a choisis pour servir en sa présence et pour bénir par le saint Nom de la Parole de *YYY* et c’est sur la déclaration de leur bouche que doit être (résolu) tout différend et (problème) de blessure.

 
21:6

Et tous les anciens de la ville en question, comme voisins du cadavre, se laveront les mains sur la génisse dont on a brisé la nuque dans le bas-fond.

TN

Puis tous les sages de cette ville qui sont proches de la victime laveront leurs mains sur la génisse qui a été tuée dans le vallon.

 
21:7

Et ils diront tour à tour : « Nos mains n’ont point répandu ce sang-là, et nos yeux ne l’ont point vu répandre.

TN

Prenant la parole, ils diront : « Nos mains n’ont pas répandu ce sang et nos yeux ne l’ont pas vu. »

 
21:8

Pardonne à ton peuple Israël, que tu as racheté, Seigneur ! et n’impute pas le sang innocent à ton peuple Israël ! » — Et ce sang leur sera pardonné.

TN

Les prêtres diront : « Pardonne à ton peuple Israël que tu as racheté, *YYY*, et ne place pas au sein de ton peuple Israël la faute de l’effusion de sang innocent ». Et ce sang leur sera pardonné.

 
21:9

Toi, cependant, tu dois faire disparaître du milieu de toi le sang innocent, si tu veux faire ce qui est juste aux yeux de l’Éternel.

TN

Quant à vous, vous ferez disparaitre (le sang innocent d’entre vous, si vous voulez faire) ce qui est bien et droit devant *YYY*.

 
 

Maftir (21:7-9)

21:7

Et ils diront tour à tour : « Nos mains n’ont point répandu ce sang-là, et nos yeux ne l’ont point vu répandre.

TN

Prenant la parole, ils diront : « Nos mains n’ont pas répandu ce sang et nos yeux ne l’ont pas vu. »

 
21:8

Pardonne à ton peuple Israël, que tu as racheté, Seigneur ! et n’impute pas le sang innocent à ton peuple Israël ! » — Et ce sang leur sera pardonné.

TN

Les prêtres diront : « Pardonne à ton peuple Israël que tu as racheté, *YYY*, et ne place pas au sein de ton peuple Israël la faute de l’effusion de sang innocent ». Et ce sang leur sera pardonné.

 
21:9

Toi, cependant, tu dois faire disparaître du milieu de toi le sang innocent, si tu veux faire ce qui est juste aux yeux de l’Éternel.

TN

Quant à vous, vous ferez disparaitre (le sang innocent d’entre vous, si vous voulez faire) ce qui est bien et droit devant *YYY*.

 

Notes de la traduction du Rabbinat français

1Puisque l’homme en tire sa subsistance. D’autres traduisent : « L’arbre des champs est-il un homme pour que tu t’attaques à lui ? »

Traductions françaises :

Roger Le Déaut dans : Alejandro Díez Macho (dir), Neophyti : Targum Palestinense MS de la Biblioteca Vaticana, Consejo superior de investigaciones cientificas. Tomo 5. Deuteronomio. Madrid, 1978 : p.301-435. [Version numérisée : archive.org].

La Bible – traduite du texte original par les membres du Rabbinat français sous la direction de M. Zadoc Kahn Grand Rabbin. Tome Ier : Pentateuque – Premiers Prophètes. Paris (Durlacher), 1899. [Version numérisée : National Library of Israel].

Retour en haut