Bibliothèque numériqueTargoum NéofitiSefer BereshitSefer ShemotSefer VayiqraSefer BamidbarSefer Devarim

Targoum Néofiti | תרגום ניאופיטי

Traduction araméenne de tradition palestinienne de la Torah

Traduction Roger Le Déaut (1968-1978)


Présentation de l’édition en ligne

Un targoum a été identifié par Alejandro Diez Macho dans le Collège des Néophytes à Rome en 1956 et dont le titre est targoum ḥoumash Yeroushalmi. Ce targoum complet de la Torah fut copié à Rome en 1504. Le targoum Néofiti est l’un des plus anciens et se situerait entre le Ier et le IIe siècle. Il semble que Le Néofiti ait pu avoir un caractère « officiel » chez les Rabbins de Palestine car les textes rabbiniques de la Mishnah, du Talmud de Jérusalem (Berakhot, Meguilla), du Midrash (Genèse Rabba, Psaumes) citent à plusieurs reprises des traductions araméennes qui se retrouvent dans le Néofiti (voir en anglais : M. McNamara, « Some early rabbinic citations and the Palestinian Targum to the Pentateuch », Rivista degli studi orientali Vol. 41, Fasc. 1, 1966, pp. 1-15). Une édition comportant plusieurs traductions a été proposée par une équipe de recherches sous la direction de Alejandro Díez Macho dont Roger Le Déaut pour la traduction française : Alejandro Díez Macho (dir), Neophyti : Targum Palestinense MS de la Biblioteca Vaticana, Consejo superior de investigaciones cientificas, Madrid : 1 Genesis (1968), 2 Exodo (1970), 3 Levitico (1971), 4 Numeros (1974), 5 Deuteronomio (1978).

Sefer Bereshit

Sefer Shemot

Sefer Vayiqra

Sefer Bamidbar

Sefer Devarim

Retour en haut