Bibliothèque numériqueTargoum NéofitiSefer BereshitSefer ShemotSefer Vayiqra ► Sefer BamidbarSefer Devarim

Targoum Néofiti | תרגום ניאופיטי

Parashat Lekh Lekha

Traduction Roger Le Déaut (1968-1978)


En noir, traduction française de la Torah à partir de l’hébreu par le Rabbinat français (1899-1906). En violet, traduction du Targoum Néofiti (TN) à partir de l’araméen par Roger Le Déaut (1968-1978). Pour cette édition en ligne, le Nom divin est transcrit *YYY* suivant le manuscrit araméen.

12:1

L’Éternel avait dit à Abram : « Éloigne-toi de ton pays, de tonlieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je t’indiquerai.

TN

*YYY* dit à Abram : « Va-t’en de ton pays et de ta patrie et de la maison de ton père au pays que je te montrerai.

 
12:2

Je te ferai devenir une grande nation ; je te bénirai, je rendrai ton nom glorieux, et tu seras un type de bénédiction.

TN

Je ferai de toi un grand peuple, je te bénirai et j’exalterai ton nom et tu seras bénédiction.

 
12:3

Je bénirai ceux qui te béniront, et qui t’outragera je le maudirai ; et par toi seront heureuses toutes les races de la terre. »

TN

Je bénirai qui te bénira et celui qui te maudira sera maudit. En ta justice seront bénies toutes les familles de la terre. »

 
12:4

Abram partit comme le lui avait dit l’Éternel, et Loth alla avec lui. Abram était âgé de soixante-quinze ans lorsqu’il sortit de Harân.

TN

Abram s’en alla donc comme *YYY* le lui avait dit, et Loth s’en alla avec lui. Abram avait soixante-quinze ans au moment où il sortit de Harran.

 
12:5

Abram prit Saraï son épouse, Loth fils de son frère, et tous les biens et les gens qu’ils avaient acquis à Harân. Ils partirent pour se rendre dans le pays de Canaan, et ils arrivèrent dans ce pays.

TN

Abram prit Saraï, sa femme, et Loth, fils de son frère, ainsi que tous les biens qu’ils possédaient et les âmes qu’ils avaient converties. Il sortit pour s’en aller vers le pays de Canaan et ils parvinrent au pays de Canaan.

 
12:6

Abram s’avança dans le pays jusqu’au territoire de Sichem, jusqu’à la plaine de Môré ; le Cananéen habitait dès lors ce pays.

TN

Abram traversa (le pays) jusqu’au site de Sichem, jusqu’aux plaines de la Vision. Or les Cananéens demeuraient jusqu’alors dans le pays.

 
12:7

L’Éternel apparut à Abram et dit : « C’est à ta postérité que je destine ce pays. » Il bâtit en ce lieu un autel au Dieu qui lui était apparu.

TN

La Parole de *YYY* apparut à Abram et lui dit : « À tes fils je donnerai ce pays. » Il bâtit là un autel au nom de la Parole de *YYY* qui lui était apparu.

 
12:8

Il se transporta de là vers la montagne à l’est de Béthel et y dressa sa tente, ayant Béthel à l’occident et Aï à l’orient ; il y érigea un autel au Seigneur, et il proclama le nom de l’Éternel.

TN

Il monta de là vers la montagne qui est à l’orient de Béthel et il tendit sa tente, ayant Béthel à l’occident et Aï à l’orient. Il bâtit là un autel au nom de la Parole de *YYY*, y rendit un culte et pria au nom de la Parole de *YYY*.

 
12:9

Abram partit ensuite, se dirigeant constamment vers le midi.

TN

Puis Abram se déplaça progressivement vers le sud.

 
12:10

Or, il y eut une famine dans le pays. Abram descendit en Égypte pour y séjourner, la famine étant excessive dans le pays.

TN

Or il y eut la famine dans le pays et Abram descendit en Égypte pour y séjourner, car la famine était forte dans le pays.

 
12:11

Quand il fut sur le point d’arriver en Égypte, il dit à Saraï son épouse : « Certes, je sais que tu es une femme au gracieux visage.

TN

Quand il fut sur le point d’entrer en Égypte, il dit à sa femme Saraï : « Voici que je sais que tu es une femme de belle apparence ;

 
12:12

Il arrivera que, lorsque les Égyptiens te verront, ils diront : « C’est sa femme » ; et ils me tueront, et ils te conserveront la vie.

TN

il va arriver que les Égyptiens te verront et diront : « C’est sa femme. » Et ils me tueront, moi, et te laisseront la vie.

 
12:13

Dis, je te prie, que tu es ma sœur ; et je serai heureux par toi, car j’aurai, grâce à toi, la vie sauve. »

TN

Dis donc que tu es ma sœur, afin que l’on me traite bien à cause de toi et que j’aie la vie sauve grâce à toi. »

 
 

Deuxième portion (12:14-13:4)

12:14

En effet, lorsque Abram fut arrivé en Égypte, les Égyptiens remarquèrent que cette femme était extrêmement belle ;

TN

Il arriva, en effet, lorsqu’Abram entra en Égypte, que les Égyptiens virent que sa femme était très belle.

 
12:15

puis les officiers de Pharaon la virent et la vantèrent à Pharaon ; et cette femme fut enlevée pour le palais de Pharaon.

TN

Les grands de Pharaon la virent et la vantèrent devant Pharaon et la femme fut conduite au palais de Pharaon.

 
12:16

Quant à Abram, il fut bien traité pour l’amour d’elle ; il eut du menu et du gros bétail, des ânes, des esclaves mâles et femelles, des ânesses et des chameaux.

TN

À cause d’elle, celui-ci traita bien Abram : il eut du petit et du gros bétail, des ânes, des serviteurs et des servantes, des ânesses et des chameaux.

 
12:17

Mais l’Éternel affligea de plaies terribles Pharaon et sa maison, à cause de Saraï, l’épouse d’Abram.

TN

*YYY* lança alors contre Pharaon et les gens de sa maison de grandes plaies, à cause de Saraï, la femme d’Abram.

 
12:18

Pharaon manda Abram, et dit : « Qu’as-tu fait là à mon égard ? pourquoi ne m’as-tu pas déclaré qu’elle est ta femme ?

TN

Pharaon appela Abram et lui dit : « Qu’est-ce que tu m’as fait ? Pourquoi donc ne m’as-tu pas fait savoir qu’elle était ta femme ?

 
12:19

« Pourquoi as-tu dit : « Elle est ma sœur », de sorte que je l’ai prise pour moi comme épouse ? Or maintenant, voici ta femme, reprends-la et retire-toi ! »

TN

Pourquoi as-tu dit : C’est ma sœur ! si bien que je l’ai prise pour ma femme ? Et maintenant, voici ta femme. Prends-(la) et va-t’en ! »

 
12:20

Pharaon lui donna une escorte, qui le reconduisit avec sa femme et toute sa suite.

TN

Pharaon donna des ordres aux grands à son sujet et ils le renvoyèrent, lui, sa femme, et tout ce qui lui appartenait.

 
13:1

ABRAM remonta de l’Égypte, lui, sa femme et toute sa suite, et Loth avec lui, s’acheminant vers le midi.

TN

Abram remonta d’Égypte, lui, sa femme et tout ce qui était à lui, et Loth avec lui, en direction du sud.

 
13:2

Or, Abram était puissamment riche en bétail, en argent et en or.

TN

Or Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or.

 
13:3

Il repassa par ses pérégrinations, depuis le midi jusqu’à Béthel et Aï,

TN

Au cours de ses déplacements, il alla depuis le sud jusqu’à Béthel, jusqu’à l’endroit où il avait précédemment tendu sa tente, entre Béthel et Aï,

 
13:4

à l’endroit où se trouvait l’autel qu’il y avait précédemment érigé. Abram y proclama le nom de l’Éternel.

TN

jusqu’à l’endroit où il avait précédemment construit l’autel et là Abram pria au nom de la Parole de *YYY*.

 
 

Troisième portion (13:5-18)

13:5

Loth aussi, qui accompagnait Abram, avait du menu bétail, du gros bétail et des tentes.

TN

Or Loth, qui allait avec Abram, avait aussi du petit et du gros bétail et des tentes.

 
13:6

Le terrain ne put se prêter à ce qu’ils demeurassent ensemble ; car leurs possessions étaient considérables, et ils ne pouvaient habiter ensemble.

TN

Le pays ne leur permettait pas d’habiter ensemble, car leur richesse était considérable et ils ne pouvaient habiter ensemble.

 
13:7

Il s’éleva des différends entre les pasteurs des troupeaux d’Abram et les pasteurs des troupeaux de Loth (le Cananéen et le Phérézéen occupaient dès lors le pays).

TN

Il y eut des disputes entre les pasteurs des troupeaux d’Abram et les pasteurs des troupeaux de Loth. Les pasteurs d’Abram empêchaient leurs troupeaux de paître jusqu’à leur arrivée dans les pâturages ; les pasteurs des troupeaux de Loth ne les en empêchaient pas, mais ils les laissaient en liberté et s’en allaient. En outre, les pasteurs d’Abram avaient reçu de leur maître Abram un ordre disant : « N’allez pas chez les Cananéens et les Perizziens. Jusqu’à maintenant ce sont eux qui habitent le pays. »

 
13:8

Abram dit à Loth : « Qu’il n’y ait donc point de querelles entre moi et toi, entre mes pasteurs et les tiens ; car nous sommes frères.

TN

Abram dit à Loth ; « Qu’il n’y ait donc plus de litiges entre moi et toi, entre mes pasteurs et tes pasteurs, car nous sommes frères.

 
13:9

Toute la contrée n’est-elle pas devant toi ? De grâce, sépare-toi de moi : si tu vas à gauche, j’irai à droite ; si à droite, je prendrai à gauche. »

TN

Tout le pays n’est-il pas devant toi ? Sépare-toi donc de moi. Si tu vas (au nord), j’irai au sud ; si tu vas au sud, j’irai au nord. »

 
13:10

Loth leva les yeux et considéra toute la plaine du Jourdain, tout entière arrosée, avant que l’Éternel eût détruit Sodome et Gomorrhe ; semblable à un jardin céleste, à la contrée d’Égypte, et s’étendant jusqu’à Çoar.

TN

Loth leva les yeux et vit que toute la plaine du Jourdain était toute entière irriguée, avant que *YYY* n’eût détruit Sodome et Gomorrhe, comme un jardin de *YYY* avec des arbres, comme le pays d’Égypte en fruits, quand on vient vers Soar.

 
13:11

Loth choisit toute la plaine du Jourdain, et se dirigea du côté oriental ; et ils se séparèrent l’un de l’autre.

TN

Loth choisit pour lui toute la plaine du Jourdain. Loth partit vers l’orient et ils se séparèrent l’un de l’autre.

 
13:12

Abram demeura dans le pays de Canaan ; Loth s’établit dans les villes de la plaine et dressa ses tentes jusqu’à Sodome.

TN

Abram demeura au pays de Canaan tandis que Loth habitait dans les villes de la plaine et tendait ses tentes jusqu’à Sodome.

 
13:13

Or, les habitants de Sodome étaient pervers et pécheurs devant l’Éternel, à un haut degré.

TN

Or les gens de Sodome étaient mauvais les uns envers les autres et coupables de grandes fautes devant *YYY*, comme découvrir (leurs) nudités, répandre le sang et rendre un culte aux idoles.

 
13:14

L’Éternel dit à Abram, après que Loth se fut séparé de lui : « Lève les yeux, et, du point où tu es placé, promène tes regards au nord, au midi, à l’orient et à l’occident :

TN

La Parole de *YYY* dit à Abram, après que Loth se fut séparé de lui : « Lève donc les yeux et regarde depuis l’endroit où tu te trouves, vers le Nord et le Midi, vers l’Orient et l’Occident.

 
13:15

eh bien ! tout le pays que tu aperçois, je le donne à toi et à ta race à perpétuité.

TN

Car tout le pays que tu vois, je te le donnerai, à toi et à tes fils pour toujours.

 
13:16

Je rendrai ta race semblable à la poussière de la terre ; tellement que, si l’on peut nombrer la poussière de la terre, ta race aussi pourra être nombrée.

TN

Je rendrai tes fils comme la poussière de la terre ; car, de même que nul ne peut compter la poussière de la terre, tes fils également, il leur sera impossible d’être dénombrés.

 
13:17

Lève-toi ! parcours cette contrée en long et en large ! car c’est à toi que je la destine. »

TN

Lève-toi, parcours le pays en long et en large, car c’est à toi que je le donnerai. »

 
13:18

Abram alla dresser sa tente et établir sa demeure dans les plaines de Mambré, qui sont en Hébron ; et il y éleva un autel au Seigneur.

TN

Abram tendit sa tente et vint demeurer dans la Plaine de la Vision qui se trouve à Hébron ; il y bâtit un autel au nom de la Parole de *YYY*.

 
 

Quatrième portion (14:1-20)

14:1

CECI arriva du temps d’Amrafel, roi de Sennaar ; d’Aryoc, roi d’Ellasar ; de Kedoriaomer, roi d’ÉIam, et de Tidal, roi de Goyim :

TN

Or il advint, aux jours d’Amraphel, roi de Shinear, d’Arioch, roi d’Ellasar, de Codorlahomor, roi d’Élam, et de Tideal, roi des nations,

 
14:2

ils firent la guerre à Béra, roi de Sodome ; à Bircha, roi de Gomorrhe ; à Chinab, roi d’Adma ; à Chémêber, roi de Ceboïm, et au roi de Bêla, la même que Çoar.

TN

qu’ils firent la guerre contre Béra, roi de Sodome, Birsha, roi de Gomorrhe, Shinab, roi d’Admah, Shémébér, roi de Seboyim, et contre le roi de la ville qui engloutit ses habitants, c’est-à-dire Soar.

 
14:3

Tous ceux-là se réunirent dans la vallée des Siddim, qui est devenue la mer du Sel.

TN

Tous ces rois se réunirent dans la Plaine des Jardins qui est (devenue) la mer de Sel.

 
14:4

Douze années ils avaient été asservis à Kedorlaomer, et la treizième année ils s’étaient révoltés.

TN

Douze ans ils avaient servi devant Codorlahomor, mais, la treizième année, ils se révoltèrent contre lui.

 
14:5

La quatorzième année, Kedorlaomer s’avança avec les rois ses alliés, et ils défirent les Refaïm à Achteroth-Karnayim, les Zouzim à Ham, les Émim à Chavê-Kiryathayim ;

TN

La quatorzième année arriva Codorlahomor ainsi que les rois qui étaient avec lui. Ils tuèrent les Géants à Ashtaroth-Qarnayim, les nobles qui étaient avec eux, les puissants qui demeuraient au milieu de la ville

 
14:6

et les Horéens dans leur montagne de Sêir, jusqu’à la plaine de Pharan qui borde le désert.

TN

et les Horites qui habitaient sur la montagne de Gabla, près de la frontière de Paran qui touche au désert.

 
14:7

Ils revinrent, marchèrent sur Èn-Michpat, la même que Cadès, et dévastèrent tout le territoire de l’Amalécite et aussi de l’Amorréen établi à Haçaçôn-Tamar.

TN

Puis ils revinrent et arrivèrent à la Fontaine du Jugement — à savoir Reqem — et ils réduisirent tout le territoire des Amalécites, ainsi que les Amorrhéens qui habitaient Engadi-les-Palmiers.

 
14:8

Alors s’avancèrent le roi de Sodome, le roi de Gomorrhe, celui d’Adma, celui de Ceboïm et celui de Bêla ou Çoar, et ils se rangèrent contre eux en bataille dans la vallée des Siddim :

TN

Alors le roi de Sodome sortit ainsi que le roi de Gomorrhe, le roi d’Admah, le roi de Seboyim et le roi de la ville qui engloutit ses habitants, c’est-à-dire Soar, et ils alignèrent contre eux leurs formations de combat, dans la Plaine des Jardins,

 
14:9

contre Kedorlaomer, roi d’Èlam ; Tidal, roi de Goyim ; Amrafel, roi de Sennaar, et Aryoc, roi d’Ellasar : quatre rois contre cinq.

TN

contre Codorlahomor, roi d’Élam, Tideal, roi des nations, Amraphel, roi de Babel, Arioch, roi du Pont : quatre rois se rangèrent en bataille contra cinq et l’emportèrent sur eux.

 
14:10

La vallée des Siddim était remplie de puits de bitume : le roi de Sodome et celui de Gomorrhe s’enfuirent et y tombèrent ; les autres se réfugièrent vers les montagnes.

TN

Or, (dans) la Plaine des Jardins, ce n’était que puits et puits pleins de bitume. En s’enfuyant, le roi de Sodome et (celui) de Gomorrhe y tombèrent et ceux qui restèrent fuirent vers la montagne.

 
14:11

Les vainqueurs s’emparèrent de toutes les richesses de Sodome et de Gomorrhe et de tous leurs vivres, puis se retirèrent.

TN

Ils prirent tous les biens de Sodome et de Gomorrhe, ainsi que tous leurs vivres et s’en allèrent.

 
14:12

Ils prirent aussi, avec ses biens, Loth, neveu d’Abram, qui était alors à Sodome, et se retirèrent.

TN

Ils prirent aussi Loth et les biens du fils du frère d’Abram et s’en allèrent. Car il demeurait à Sodome.

 
14:13

Les fuyards vinrent en apporter la nouvelle à Abram l’Hébreu. Celui-ci demeurait dans les plaines de Mambré l’Amorréen, frère d’Echkol et d’Aner, lesquels étaient les alliés d’Abram.

TN

Or un rescapé arriva qui informa Abram l’Hébreu, tandis qu’il demeurait dans la Plaine de la Vision de Mambré, l’Amorrhéen, frère d’Eshkol et d’Anér. Ceux-ci étaient alliés d’Abram.

 
14:14

Abram, ayant appris que son parent était prisonnier, arma ses fidèles, enfants de sa maison, trois cent dix-huit, et suivit la trace des ennemis jusqu’à Dan.

TN

Dès qu’Abram entendit que son neveu Loth avait été emmené captif, il arma les jeunes gens qui avaient grandi dans sa maison, au nombre de trois cent dix, et il les poursuivit jusqu’à Césarée.

 
14:15

Il se glissa sur eux la nuit avec ses serviteurs, les battit et les poursuivit jusqu’à Hoba, qui est à gauche de Damas.

TN

Il divisa (ses troupes) contre eux la nuit, lui et ses capitaines, et les tua, les poursuivant jusqu’à Hobah qui est au nord de Damas.

 
14:16

Il reprit tout le butin, remmena aussi Loth son parent, avec ses biens, et les femmes et la multitude.

TN

Il ramena tous les biens ; ramena aussi Loth, son neveu, avec ses biens, ainsi que les femmes et les gens.

 
14:17

Le roi de Sodome sortit à sa rencontre, comme il revenait de défaire Kedorlaomer et les rois ses auxiliaires, vers la vallée de Chavê, qui est la vallée Royale.

TN

Alors qu’il revenait d’avoir tué Codorlahomor et les rois qui étaient avec lui, le roi de Sodome sortit à sa rencontre dans la Plaine des Jardins ou Plaine du Roi.

 
14:18

Melchisédec, roi de Salem, apporta du pain et du vin : il était prêtre du Dieu suprême.

TN

Melchisédech, roi de Jérusalem (c’est le grand Sem), offrit du pain et du vin, car il était prêtre et exerçant le souverain sacerdoce devant le Dieu Très-Haut.

 
14:19

Il le bénit, en disant : « Béni soit Abram de par le Dieu suprême, auteur des cieux et de la terre !

TN

Il le bénit, en disant : « Béni soit Abram devant le Dieu Très-Haut qui, par sa Parole, a créé les cieux et la terre !

 
14:20

Et béni le Dieu suprême d’avoir livré tes ennemis en ta main ! » Et Abram lui donna la dîme de tout le butin.

TN

Et béni soit le Dieu Très-Haut qui a mis en déroute tes ennemis devant toi ! » Et (Abram) lui donna la dime de tout.

 
 

Cinquième portion (14:21-15:6)

14:21

Le roi de Sodome dit à Abram : « Donne-moi les personnes, et les biens garde-les pour toi.

TN

Le roi de Sodome dit à Abram : « Donne-moi les personnes et prends pour toi les biens. ».

 
14:22

Abram répondit au roi de Sodome : « Je lève la main devant l’Éternel, qui est le Dieu suprême, auteur des cieux et de la terre ;

TN

Mais Abram dit au roi de Sodome : « Voici que j’ai levé la main pour jurer devant *YYY*, le Dieu Très-Haut qui, par sa Parole, a créé les cieux et la terre :

 
14:23

et je jure que, fût-ce un fil, fût-ce la courroie d’une sandale, je ne prendrai rien de ce qui est à toi ; que tu ne dises pas : C’est moi qui ai enrichi Abram !

TN

je ne prendrai pas un fil de la courroie d’une chaussure ni rien qui t’appartienne, afin que tu n’ailles pas te vanter, en disant : Moi, j’ai enrichi Abram !

 
14:24

Loin de moi ! si ce n’est ce qu’ont déjà mangé ces jeunes gens, et la part des hommes qui m’ont accompagné ; Aner, Echkol et Mambré, que ceux-là prennent leurs parts. »

TN

Quant à moi (rien) ! Seulement ce qu’ont mangé les jeunes gens et la part des hommes qui sont partis avec moi, Anér, Eshkol et Mambré (qui) prendront eux-mêmes leurs parts. »

 
15:1

APRÈS ces faits, la parole du Seigneur se fit entendre à Abram, dans une vision, en ces termes : « Ne crains point, Abram : je suis un bouclier pour toi ; ta récompense sera très grande ! »

TN

Après ces événements, après que se furent réunis tous les royaumes de la terre pour se ranger en bataille contre Abram et qu’ils furent tombés devant lui ; après qu’il en eut tué quatre rois et récupéré neuf campements, Abram pensa en son cœur, en disant : « Malheur à moi maintenant ! Peut-être ai-je reçu la récompense des commandements en ce monde-ci et n’aurai-je point part au monde à venir ? Peut-être encore les frères et les proches de ces morts qui sont tombés devant moi vont aller dans leurs citadelles et leurs villes, des légions nombreuses se joindre à eux, et ils vont s’en venir contre moi pour me tuer ? Peut-être aussi y avait-il en ma main (le mérite de) peu de préceptes, la première fois qu’ils sont tombés devant moi, et qu’ils vont persister contre moi ? Mais peut-être ne se trouvera-t-il plus en ma main, une seconde fois, (le mérite d)’un précepte, et en moi sera profané le Nom des Cieux ? » À cause de cela, une parole prophétique de devant *YYY* fut (adressée) au juste Abram, disant : « Ne crains pas, Abram, même si des légions nombreuses se réunissent et marchent contre toi pour (te) tuer, ma Parole sera pour toi un bouclier ; car, en ce monde, elle sera pour toi un bouclier. Et, bien que j’aie livré tes ennemis devant toi en ce monde, les récompenses de tes bonnes œuvres sont préparées pour toi, devant moi, pour le monde à venir. »

 
15:2

Abram répondit : « Dieu-Éternel, que me donnerais-tu, alors que je m’en vais sans postérité, et que le fils adoptif de ma maison est un Damascénien, Éliézer ? »

TN

Abram dit : « Je t’en prie, par l’amour qui est en toi (litt: de devant toi), *YYY* ! Tu m’as beaucoup donné et il y a devant toi beaucoup (encore) à me donner. Mais je m’en vais du monde sans enfants et Éliézer, enfant de ma maison, par les mains de qui ont été opérés pour moi des prodiges à Damas, sera mon héritier. »

 
15:3

« Certes, disait Abram, tune m’as pas donné de postérité, et l’enfant de ma maison sera mon héritier. »

TN

Abram dit : « Voici que tu ne m’as point donné d’enfants et qu’un enfant de ma maison héritera de moi. »

 
15:4

Mais voici que la parole de I’Éternel vint à lui, disant : « Celui-ci n’héritera pas de toi ; c’est bien un homme issu de tes entrailles qui sera ton héritier. »

TN

Et voici qu’une parole prophétique de devant *YYY* fut (adressée) à Abram, disant : « Ce n’est pas lui qui héritera de toi, mais c’est celui qui sortira de tes entrailles qui héritera de toi. »

 
15:5

Il le fit sortir en plein air, et dit : « Regarde le ciel et compte les étoiles : peux-tu en supputer le nombre ? Ainsi, reprit-il, sera ta descendance. »

TN

Puis il le conduisit dehors et dit : « Regarde donc vers les cieux et compte les étoiles si tu peux les compter. » Et il lui dit : « Ainsi sera la descendance de ton fils. »

 
15:6

Et il eut foi en l’Éternel, et l’Éternel lui en fit un mérite.

TN

Abram crut au nom de la Parole de *YYY* et cela lui fut compté comme justice.

 
 

Sixième portion (15:7-17:6)

15:7

Et il lui dit : « Je suis l’Éternel, qui t’ai tiré d’Our-Kasdim, pour te donner ce pays en possession. »

TN

Il lui dit : « Je suis *YYY* qui t’ai fait sortir de la fournaise de feu des Chaldéens afin de te donner ce pays pour l’avoir en héritage. »

 
15:8

Il répondit : « Dieu-Éternel, comment saurai-je que j’en suis possesseur ?»

TN

Il dit : « Je t’en prie, par l’amour qui est en toi, comment saurai-je que je l’aurai en héritage ? »

 
15:9

Il lui dit : « Prépare-moi une génisse âgée de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. »

TN

Il dit alors : « Offre devant moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et un pigeon. »

 
15:10

Abram prit tous ces animaux, divisa chacun par le milieu, et disposa chaque moitié en regard de l’autre ; mais il ne divisa point les oiseaux.

TN

Il offrit tout cela devant Lui. Il les divisa par le milieu et plaça chaque moitié en face de l’autre ; mais il ne divisa point les oiseaux.

 
15:11

Les oiseaux de proie s’abattirent sur les corps ; Abram les mit en fuite.

TN

Quand des oiseaux descendaient sur les morceaux, la justice d’Abram les mettait en fuite. Quand un rapace descendait, il se posait sur les morceaux. Quel est-il ? C’est là le rapace. (C’est) le rapace impur. C’est là l’oiseau impur. Ce sont là les royaumes de la terre. Quand ils trameront de mauvais desseins contre la maison d’Israël, par les mérites de leur père Abram, ils obtiendront le salut.

 
15:12

Le soleil étant sur son déclin, une torpeur s’empara d’Abram, tandis qu’une angoisse sombre, profonde, pesait sur lui.

TN

Le soleil était sur le point de se coucher quand un profond sommeil tomba sur Abram et voici qu’il vit quatre royaumes dressés contre lui. Horreur : c’est le royaume de Babel ; Obscurité : c’est la Médie ; Grande : c’est la Grèce ; Tomba-sur-lui : c’est Édom la perverse qui tombera et ne pourra se relever).

 
15:13

Dieu dit à Abram : « Sache-le bien, ta postérité séjournera sur une terre étrangère, où elle sera asservie et opprimée, durant quatre cents ans.

TN

Il dit à Abram : « Il faut que tu saches que les descendants de tes fils seront des étrangers, habitant un pays qui ne sera pas le leur ; qu’on les asservira et qu’on les fera souffrir quatre cents ans.

 
15:14

Mais, à son tour, la nation qu’ils serviront sera jugée par moi ; et alors ils la quitteront avec de grandes richesses.

TN

Mais le peuple qui les asservira, moi je tirerai vengeance de lui, et, après cela, ils sortiront avec de grandes richesses.

 
15:15

Pour toi, tu rejoindras paisiblement tes pères ; tu seras enterré après une vieillesse heureuse.

TN

Quant à toi, tu seras réuni à tes pères dans la paix. Tu seras enterré dans une heureuse vieillesse.

 
15:16

Mais la quatrième génération reviendra ici, parce qu’alors seulement la perversité de l’Amorréen sera complète. »

TN

À la quatrième génération, ils reviendront ici, car les péchés des Amorrhéens n’ont pas encore atteint leur comble. »

 
15:17

Cependant le soleil s’était couché, et l’obscurité régnait : voici qu’un tourbillon de fumée et un sillon de feu passèrent entre ces chairs dépecées.

TN

Or voici que le soleil se coucha et qu’il se fit nuit. Et voici qu’Abram regardait, tandis que l’on disposait des bancs et que s’élevaient des trônes : la géhenne (apparut), comparable à une fournaise, à un brasier environné d’étincelles de feu, de flammes de feu où tombaient les méchants, pour s’être révoltés contre la Loi durant leur vie en ce monde. Par contre, les justes, parce qu’ils l’avaient gardée, échappaient au tourment. Tout cela fut montré à Abram tandis qu’il passait entre ces morceaux.

 
15:18

Ce jour-là, l’Éternel conclut avec Abram un pacte, en disant : « J’ai octroyé à ta race ce territoire, — depuis le torrent d’Égypte jusqu’au grand fleuve, le fleuve d’Euphrate :

TN

(Ce jour-là), *YYY* établit une alliance avec Abram, en disant : « A tes fils je donnerai ce pays depuis le Nil d’Égypte jusqu’au Grand Fleuve, le fleuve de l’Euphrate,

 
15:19

le Kénéen, le Kenizzéen, le Kadmonéen ;

TN

et les Shalméens, les Qenizziens, les Orientaux,

 
15:20

le Héthéen, le Phérézéen, les Refaïm ;

TN

les Hittites, les Perizziens, les Géants,

 
15:21

l’Amorréen, le Cananéen, le Ghirgachéen et le Jébuséen. »

TN

les Amorrhéens, les Cananéens, les Girgashites et les Jébuséens. »

 
16:1

SARAÏ, épouse d’Abram, ne lui avait pas donné d’enfant. Elle avait une esclave égyptienne nommée Agar.

TN

Saraï, la femme d’Abram, n’avait point d’enfants. Or elle avait une servante égyptienne dont le nom était Hagar.

 
16:2

Saraï dit à Abram : « Hélas ! l’Éternel m’a refusé l’enfantement ; approche-toi donc de mon esclave : peut-être, par elle, aurai-je un enfant. » Abram obéit à la voix de Saraï.

TN

Saraï dit à Abram : « Voici donc que *YYY* m’a empêchée d’enfanter. Viens donc vers ma servante. Peut-être que, par elle, moi aussi j’aurai des enfants. » Et Abram écouta la voix de Saraï.

 
16:3

Saraï, épouse d’Abram, prit Agar l’Égyptienne, son esclave (il y avait dix ans qu’Abram demeurait au pays de Canaan) ; et elle la donna à son époux Abram pour qu’elle lui servît de femme.

TN

Saraï femme d’Abram, prit l’Égyptienne Hagar, sa servante, au bout de dix ans de séjour d’Abram dans la terre de Canaan, et elle la donna à Abram, son mari, pour être sa femme.

 
16:4

Il s’approcha d’Agar, et elle conçut. Quand elle vit qu’elle avait conçu, sa maîtresse devint l’objet de son dédain.

TN

Il vint vers Hagar, elle conçut et voyant qu’elle avait conçu, elle fit bon marché de l’honneur de sa maîtresse à ses yeux.

 
16:5

Saraï dit à Abram : « Mon injure est la tienne. Moi-même, j’ai placé mon esclave dans tes bras ; or, elle a vu qu’elle avait conçu, et je suis devenue méprisable à ses yeux. L’Éternel prononcera entre moi et toi. »

TN

Saraï alors dit à Abram : « Mon jugement, mon humiliation, mon opprobre et le principe de mon affliction sont remis en tes mains. J’ai abandonné mon pays, ma maison natale et la maison de mon père (et je suis venue) avec toi avec confiance. Je suis entrée avec toi devant les rois de la terre, devant Pharaon, roi d’Égypte, et devant Abimélech, roi de Gerar, et j’ai dit : C’est mon frère ! pour qu’ils ne te tuent pas. Puis, voyant que je n’enfantais pas, j’ai pris l’Égyptienne Hagar, je te l’ai donnée pour femme et j’ai dit : Elle aura des enfants que moi j’élèverai. Peut-être aurai-je, moi aussi, des enfants par elle ? Mais, ayant vu qu’elle avait conçu, mon honneur a été avili à ses yeux. Que maintenant *YYY* se manifesté pour juger entre moi et toi, qu’il étende sa paix, que la terre se remplisse à partir de nous, et nous n’aurons plus besoin des enfants de Hagar, l’Égyptienne, qui appartient aux fils des enfants du peuple qui t’a mis dans la fournaise de feu des Chaldéens. »

 
16:6

Abram dit à Saraï : « Voici, ton esclave est dans ta main, fais-lui ce que bon te semble. » Saraï l’humilia, et elle s’enfuit de devant elle.

TN

Abram dit à Saraï : « Voici ta servante entre tes mains ; fais-lui ce qui te semble bon. » Saraï la maltraita et elle s’enfuit loin d’elle.

 
16:7

Un envoyé du Seigneur la trouva près d’une source d’eau, dans le désert, près de la source sur le chemin de Chour.

TN

L’ange de *YYY* la trouva près de la source d’eau dans le désert, près de la source sur le chemin de Halüsah.

 
16:8

Il dit : « Agar, esclave de Saraï, d’où viens-tu, et où veux-tu aller ?» Elle répondit : « Je fuis de devant Saraï, ma maîtresse. »

TN

Et il dit : « Hagar, servante de Saraï, d’où es-tu venue et où vas-tu ? Où as-tu trouvé une maison comme la maison d’Abram, ton maître ? » Elle dit : « C’est d’au-devant de Saraï, ma maîtresse, que je fuis. »

 
16:9

L’envoyé du Seigneur lui dit : « Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi sous sa main. »

TN

Alors l’ange lui dit : « Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi sous sa main. »

 
16:10

L’envoyé du Seigneur ajouta : « Je rendrai ta race très nombreuse, tellement qu’elle ne pourra être comptée. »

TN

L’ange de *YYY* lui dit : « Je vais multiplier tes fils et on ne pourra les compter à cause de leur multitude. »

 
16:11

L’envoyé du Seigneur lui dit encore : « Te voici enceinte, et près d’enfanter un fils ; tu énonceras son nom Ismaël, parce que Dieu a entendu1 ton affliction.

TN

L’ange de *YYY* lui dit : « Voici que tu es enceinte et que tu vas enfanter un fils. Tu l’appelleras du nom d’Ismaël, parce que tes souffrances ont été entendues devant *YYY*.

 
16:12

Celui-ci sera un onagre parmi les hommes : sa main sera contre tous, et la main de tous contre lui ; mais il se maintiendra à la face de tous ses frères. »

TN

Celui-ci ressemblera à un onagre parmi les enfants des hommes. Ses mains domineront sur tous et les mains de tous domineront sur lui. Il demeurera face à tous les peuples. »

 
16:13

Et elle proclama ainsi le nom de l’Éternel qui lui avait parlé : « Tu es un Dieu visible ! car, dit-elle, n’ai-je pas vu, ici même, la trace du Dieu qui me voit ? »

TN

Et elle pria au nom de la Parole de *YYY* qui lui était apparu : « Tu es le Dieu qui subsiste pour tous les siècles ! » Car elle dit : « Voici que maintenant il m’apparaît à moi aussi, après être apparu à Saraï, ma maîtresse. »

 
16:14

C’est pourquoi on appela cette source « la source du Vivant-qui-me-voit » ; elle se trouve entre Cadès et Béred.

TN

À cause de cela, elle appela le puits : « Puits près duquel est apparu. Celui qui subsiste pour tous les siècles. » Il se trouve entre Reqem et Halûṣah.

 
16:15

Agar enfanta un fils à Abram ; et Abram nomma son fils, qu’avait enfanté Agar, Ismaël.

TN

Hagar enfanta un fils à Abram et Abram appela du nom d’Ismaël le fils que lui avait enfanté Hagar.

 
16:16

Abram était âgé de quatre-vingt-six ans, lorsque Agar lui enfanta Ismaël.

TN

Abram avait quatre-vingt-six ans lorsque Hagar enfanta Ismaël à Abram.

 
17:1

Abram étant âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, le Seigneur lui apparut et lui dit : « Je suis le Dieu tout-puissant ; conduis-toi à mon gré, sois irréprochable,

TN

Abram était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans quand la Parole de *YYY* se manifesta à Abram et lui dit : « Je suis le Dieu du ciel. Rends un culte devant moi dans la vérité et sois parfait en bonnes œuvres.

 
17:2

et je maintiendrai mon alliance avec toi, et je te multiplierai à l’infini. »

TN

Je mettrai mon alliance entre moi et toi et je te rendrai extrêmement puissant. »

 
17:3

Abram tomba sur sa face, et Dieu lui parla de la sorte :

TN

Abram se prosterna sur sa face et la Parole de *YYY* lui parla, en disant :

 
17:4

« Moi-même, oui, je traite avec toi : tu seras le père d’une multitude de nations.

TN

« Pour moi, voici mon alliance avec toi : tu deviendras un rassemblement d’une foule de peuples justes.

 
17:5

Ton nom ne s’énoncera plus, désormais, Abram : ton nom sera Abraham, car je te fais le père d’une multitude2 de nations.

TN

Et l’on ne t’appellera plus désormais du nom d’Abram, mais ton nom sera Abraham, car je t’ai destiné à devenir un rassemblement d’une foule de peuples justes.

 
17:6

Je te ferai fructifier prodigieusement ; je ferai de toi des peuples, et des rois seront tes descendants.

TN

Je te rendrai très puissant et je te ferai devenir des peuples (nombreux et) des rois qui commanderont aux peuples sortiront de tes reins.

 
 

Septième portion (17:7-27)

17:7

Cette alliance, établie entre moi et entre toi et ta postérité dernière, je l’érigerai en alliance perpétuelle, étant pour toi un Dieu comme pour ta postérité après toi.

TN

J’établirai mon alliance entre moi et toi et entre tes fils après toi suivant leurs générations, comme une alliance éternelle, afin d’être, par ma Parole, Dieu pour toi et pour tes fils après toi.

 
17:8

Et je donnerai à toi et à ta postérité la terre de tes pérégrinations, toute la terre de Canaan, comme possession indéfinie ; et je serai pour eux un Dieu tutélaire. »

TN

Je te donnerai, à toi et à tes fils après toi, le pays de ton séjour, toute la terre de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai pour eux, par ma Parole, un Dieu sauveur. »

 
17:9

Dieu dit à Abraham : « Pour toi, sois fidèle à mon alliance, toi et ta postérité après toi dans tous les âges.

TN

*YYY* dit à Abraham : « Tu garderas mon alliance, toi et tes fils après toi, suivant leurs générations.

 
17:10

Voici le pacte que vous observerez, qui est entre moi et vous, jusqu’à ta dernière postérité : circoncire tout mâle d’entre vous.

TN

Telle est mon alliance entre moi et vous et entre vos fils après vous, qu’il vous faudra garder : tout mâle sera circoncis.

 
17:11

Vous retrancherez la chair de votre excroissance, et ce sera un symbole d’alliance entre moi et vous.

TN

Vous circoncirez la chair de votre prépuce et ce sera le signe de l’alliance entre ma Parole et vous.

 
17:12

À l’âge de huit jours, que tout mâle, dans vos générations, soit circoncis par vous ; même l’enfant né dans ta maison, ou acheté à prix d’argent parmi les fils de l’étranger, qui ne sont pas de ta race.

TN

Quand il aura huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, suivant vos générations : celui qui aura grandi dans vos maisons et ceux que vous aurez acquis avec votre argent de tout étranger qui ne serait pas d’entre vos fils.

 
17:13

Oui, il sera circoncis, l’enfant de ta maison ou celui que tu auras acheté ; et mon alliance, à perpétuité, sera gravée dans votre chair.

TN

Il faudra circoncire celui qui a grandi dans vos maisons et ceux que vous aurez achetés avec votre argent ; mon alliance sera dans votre chair comme une alliance éternelle.

 
17:14

Et le mâle incirconcis, qui n’aura pas retranché la chair de son excroissance, sera supprimé lui-même du sein de son peuple pour avoir enfreint mon alliance. »

TN

Le mâle incirconcis qui n’aura pas circoncis la chair (de son prépuce, cette personne-là sera retranchée) du milieu du peuple : elle a violé mon alliance. »

 
17:15

Dieu dit à Abraham : « Saraï, ton épouse, tu ne l’appelleras plus Saraï, mais bien Sara3.

TN

Puis *YYY* dit à Abraham : « Ta femme Saraï, tu ne l’appelleras plus du nom de Saraï, mais Sarah sera son nom.

 
17:16

Je la bénirai, en te donnant, par elle aussi, un fils ; je la bénirai, en ce qu’elle produira des nations et que des chefs de peuples naîtront d’elle. »

TN

Je l’ai bénie et d’elle aussi je t’ai donné un fils. Je l’ai bénie, elle deviendra des nations et d’elle surgiront des rois qui commanderont aux nations. »

 
17:17

Abraham tomba sur sa face et sourit ; et il dit en son cœur : « Quoi ! un centenaire engendrerait encore ! et à quatre-vingt-dix ans, Sara deviendrait mère ! »

TN

Abraham se prosterna sur sa face et s’étonna, se disant en son cœur : « Serait-il possible qu’à cent ans je puisse engendrer des fils ? Et Sarah, lui serait-il possible d’enfanter à quatre-vingt-dix ans ? »

 
17:18

Abraham dit au Seigneur : « Puisse Ismaël, à tes yeux, mériter de vivre ! »

TN

Et Abraham dit devant *YYY* : « Oh ! si Ismaël pouvait vivre devant toi ! »

 
17:19

Le Seigneur répondit : « Certes, Sara, ton épouse, te donnera un fils, et tu le nommeras Isaac. Je maintiendrai mon pacte avec lui, comme pacte perpétuel à l’égard de sa descendance.

TN

*YYY* dit à Abraham : « Non point ! Mais voici que ta femme Sarah va t’enfanter un fils et tu l’appelleras du nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle, et avec ses fils après lui.

 
17:20

Quant à Ismaël, je t’ai exaucé : oui, je l’ai béni ; je le ferai fructifier et multiplier à l’infini ; il engendrera douze princes, et je le ferai devenir une grande nation.

TN

Quant à Ismaël, j’ai entendu la voix de ta prière. Voici, je l’ai béni et rendu puissant et je l’ai multiplié à l’extrême. Il engendrera douze princes et j’en ferai un grand héritage.

 
17:21

Pour mon alliance, je la confirmerai sur Isaac, que Sara t’enfantera à pareille époque, l’année prochaine. »

TN

Mais mon alliance, je l’établirai avec Isaac, que t’enfantera Sarah, à cette époque, l’année prochaine. »

 
17:22

Ayant achevé de lui parler, Dieu disparut de devant Abraham.

TN

Quand il eut fini de parler avec lui, la Gloire de la Shekinah de *YYY* s’éleva d’auprès Abraham.

 
17:23

Abraham prit Ismaël son fils, tous les enfants de ses esclaves et ceux qu’il avait achetés à prix d’argent, tous les mâles de la maison d’Abraham ; il retrancha la chair de leur excroissance, ce jour-là même, ainsi que Dieu le lui avait dit.

TN

Abraham prit donc Ismaël, son fils, tous ceux qui avaient grandi dans sa maison et tous ceux qui avaient été achetés avec de l’argent, tout mâle parmi les gens de la maison d’Abraham, et il circoncit la chair de leur prépuce, ce jour-là même, conformément à ce que lui avait dit *YYY*.

 
17:24

Or, Abraham était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, lorsque fut retranchée la chair de son excroissance.

TN

Abraham avait quatre-vingt-dix-neuf ans lorsqu’il fut circoncis de la chair de son prépuce.

 
17:25

Ismaël, son fils, était âgé de treize ans, lorsque la chair de son excroissance fut retranchée.

TN

Ismaël, son fils, avait treize ans quand il fut circoncis de la chair de son prépuce.

 
17:26

C’est en ce même jour que fut circoncis Abraham, ainsi qu’Ismaël son fils.

TN

Ce jour-là même, Abraham circoncit la chair de son prépuce ainsi que son fils Ismaël.

 
17:27

Et tous les gens de sa maison, nés chez lui ou achetés à prix d’argent à l’étranger, furent circoncis en même temps.

TN

(Tous les hommes) de sa maison, ceux qui avaient grandi dans sa maison, ceux qui avaient été achetés à des étrangers avec de l’argent, furent circoncis avec lui.

 
 

Maftir (17:24-27)

17:24

Or, Abraham était âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, lorsque fut retranchée la chair de son excroissance.

TN

Abraham avait quatre-vingt-dix-neuf ans lorsqu’il fut circoncis de la chair de son prépuce.

 
17:25

Ismaël, son fils, était âgé de treize ans, lorsque la chair de son excroissance fut retranchée.

TN

Ismaël, son fils, avait treize ans quand il fut circoncis de la chair de son prépuce.

 
17:26

C’est en ce même jour que fut circoncis Abraham, ainsi qu’Ismaël son fils.

TN

Ce jour-là même, Abraham circoncit la chair de son prépuce ainsi que son fils Ismaël.

 
17:27

Et tous les gens de sa maison, nés chez lui ou achetés à prix d’argent à l’étranger, furent circoncis en même temps.

TN

(Tous les hommes) de sa maison, ceux qui avaient grandi dans sa maison, ceux qui avaient été achetés à des étrangers avec de l’argent, furent circoncis avec lui.

 

Notes de la traduction du Rabbinat français :

1En hébreu, chama-êl, d’où Yichmaêl, Ismaël.

2Texte : Ab-hamôn, d’où Abraham.

3« Princesse ».

Traductions françaises :

Roger Le Déaut dans : Alejandro Díez Macho (dir), Neophyti : Targum Palestinense MS de la Biblioteca Vaticana, Consejo superior de investigaciones cientificas. Tomo 1. Génesis. Madrid, 1968 : p.352-494. [Version numérisée : archive.org].

La Bible – traduite du texte original par les membres du Rabbinat français sous la direction de M. Zadoc Kahn Grand Rabbin. Tome Ier : Pentateuque – Premiers Prophètes. Paris (Durlacher), 1899. [Version numérisée : National Library of Israel].

Retour en haut