Bibliothèque numérique‘HoumashParasha/HaftaraLectures des jours solennelsLes Cinq Méguilot

Parashat Vezot-Haberakha / פָּרָשַׁת וְזֹאת הַבְּרָכָה

(traduction Rabbinat français dir. Zadoc Kahn, 1899-1906)

Cette dernière parasha de la Torah marque la fête de Sim’hat Torah. Cette parasha se divise en six parties. La septième portion correspond aux premiers versets de Beréshit. Voir l’ensemble des lectures de ce jour : Simhat Torah.

וְזֹ֣את הַבְּרָכָ֗ה אֲשֶׁ֨ר בֵּרַ֥ךְ מֹשֶׁ֛ה אִ֥ישׁ הָאֱלֹהִ֖ים אֶת־בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֑ל לִפְנֵ֖י מוֹתֽוֹ׃

33:1

Or, voici la bénédiction dont Moïse, l’homme de Dieu, bénit les enfants d’Israël avant de mourir.

 

וַיֹּאמַ֗ר יְהֹוָ֞ה מִסִּינַ֥י בָּא֙ וְזָרַ֤ח מִשֵּׂעִיר֙ לָ֔מוֹ הוֹפִ֙יעַ֙ מֵהַ֣ר פָּארָ֔ן וְאָתָ֖ה מֵרִבְבֹ֣ת קֹ֑דֶשׁ מִימִינ֕וֹ (אשדת) [אֵ֥שׁ דָּ֖ת] לָֽמוֹ׃

33:2

Il dit :

« L’Éternel est apparu du haut du Sinaï,
A brillé sur le Séir, — pour eux !
S’est révélé sur le mont Pharan,
A quitté les saintes myriades qui l’entourent,
Dans sa droite une loi de feu, — pour eux !

 

אַ֚ף חֹבֵ֣ב עַמִּ֔ים כׇּל־קְדֹשָׁ֖יו בְּיָדֶ֑ךָ וְהֵם֙ תֻּכּ֣וּ לְרַגְלֶ֔ךָ יִשָּׂ֖א מִדַּבְּרֹתֶֽיךָ׃

33:3

Ils te sont chers aussi, les peuples ;
Tous leurs saints, ta main les protège :
Mais eux — se sont couchés à tes pieds,
Ont recueilli ta propre parole.

 

תּוֹרָ֥ה צִוָּה־לָ֖נוּ מֹשֶׁ֑ה מוֹרָשָׁ֖ה קְהִלַּ֥ת יַעֲקֹֽב׃

33:4

C’est pour nous qu’il dicta une doctrine à Moïse ;
Elle restera l’héritage de la communauté de Jacob. »

 

וַיְהִ֥י בִישֻׁר֖וּן מֶ֑לֶךְ בְּהִתְאַסֵּף֙ רָ֣אשֵׁי עָ֔ם יַ֖חַד שִׁבְטֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃

33:5

Ainsi devint-il roi de Yechouroun,
Les chefs du peuple étant réunis,
Les tribus d’Israël unanimes …

 

יְחִ֥י רְאוּבֵ֖ן וְאַל־יָמֹ֑ת וִיהִ֥י מְתָ֖יו מִסְפָּֽר׃ {ס}        

33:6

Que Ruben vive et soit immortel ;
Que sa population soit innombrable ! »

 

וְזֹ֣את לִיהוּדָה֮ וַיֹּאמַר֒ שְׁמַ֤ע יְהֹוָה֙ ק֣וֹל יְהוּדָ֔ה וְאֶל־עַמּ֖וֹ תְּבִיאֶ֑נּוּ יָדָיו֙ רָ֣ב ל֔וֹ וְעֵ֥זֶר מִצָּרָ֖יו תִּהְיֶֽה׃ {פ}

33:7

À Juda, il adressa cette bénédiction :

« Écoute, Seigneur, le vœu de Juda,
En l’associant à son peuple ;
Que son bras s’en fasse le champion
Et lui serve d’auxiliaire contre ses ennemis. »

 

Deuxième portion (33:8-12)

 

וּלְלֵוִ֣י אָמַ֔ר תֻּמֶּ֥יךָ וְאוּרֶ֖יךָ לְאִ֣ישׁ חֲסִידֶ֑ךָ אֲשֶׁ֤ר נִסִּיתוֹ֙ בְּמַסָּ֔ה תְּרִיבֵ֖הוּ עַל־מֵ֥י מְרִיבָֽה׃

33:8

Sur Lévi, il s’exprima ainsi :

« Tes toummîm et tes ourîm1
À l’homme qui t’est dévoué ;
Que tu as éprouvé à Massa,
Gourmande pour les eaux de Meriba ;

 

הָאֹמֵ֞ר לְאָבִ֤יו וּלְאִמּוֹ֙ לֹ֣א רְאִיתִ֔יו וְאֶת־אֶחָיו֙ לֹ֣א הִכִּ֔יר וְאֶת־בָּנָ֖ו לֹ֣א יָדָ֑ע כִּ֤י שָֽׁמְרוּ֙ אִמְרָתֶ֔ךָ וּבְרִיתְךָ֖ יִנְצֹֽרוּ׃

33:9

qui dit de son père et de sa mère : « Je ne les considère point »,
Qui n a pas égard à ses frères
Et ne connaît pas ses enfants.
Uniquement fidèle à ta parole,
Gardien de ton alliance,

 

יוֹר֤וּ מִשְׁפָּטֶ֙יךָ֙ לְיַעֲקֹ֔ב וְתוֹרָתְךָ֖ לְיִשְׂרָאֵ֑ל יָשִׂ֤ימוּ קְטוֹרָה֙ בְּאַפֶּ֔ךָ וְכָלִ֖יל עַֽל־מִזְבְּחֶֽךָ׃

33:10

Ils enseignent tes lois à Jacob
Et ta doctrine à Israël ;
Présentent l’encens devant ta face,
Et l’holocauste sur ton autel.

 

בָּרֵ֤ךְ יְהֹוָה֙ חֵיל֔וֹ וּפֹ֥עַל יָדָ֖יו תִּרְצֶ֑ה מְחַ֨ץ מׇתְנַ֧יִם קָמָ֛יו וּמְשַׂנְאָ֖יו מִן־יְקוּמֽוּן׃ {ס}        

33:11

Bénis, Seigneur, ses efforts,
Et agrée l’œuvre de ses mains !
Brise les reins de ses agresseurs, de ses ennemis,
Pour qu’ils ne puissent se relever !

 

לְבִנְיָמִ֣ן אָמַ֔ר יְדִ֣יד יְהֹוָ֔ה יִשְׁכֹּ֥ן לָבֶ֖טַח עָלָ֑יו חֹפֵ֤ף עָלָיו֙ כׇּל־הַיּ֔וֹם וּבֵ֥ין כְּתֵפָ֖יו שָׁכֵֽן׃ {ס}        

33:12

Sur Benjamin, il dit :

« Favori du Seigneur,
Il repose avec confiance auprès de lui,
Qui lui prête son abri pour toujours
Et qui réside entre ses épaules.2 »

 

Troisième portion (33:13-17)

 

וּלְיוֹסֵ֣ף אָמַ֔ר מְבֹרֶ֥כֶת יְהֹוָ֖ה אַרְצ֑וֹ מִמֶּ֤גֶד שָׁמַ֙יִם֙ מִטָּ֔ל וּמִתְּה֖וֹם רֹבֶ֥צֶת תָּֽחַת׃

33:13

Sur Joseph, il parla ainsi :

« Bénie du Seigneur est sa terre !
Elle possède les dons du ciel, la rosée.
Comme ceux de l’abîme aux couches souterraines ;

 

וּמִמֶּ֖גֶד תְּבוּאֹ֣ת שָׁ֑מֶשׁ וּמִמֶּ֖גֶד גֶּ֥רֶשׁ יְרָחִֽים׃

33:14

Et les trésors que mûrit le soleil,
Et ceux qui germent a chaque lune ;

 

וּמֵרֹ֖אשׁ הַרְרֵי־קֶ֑דֶם וּמִמֶּ֖גֶד גִּבְע֥וֹת עוֹלָֽם׃

33:15

Et les précieux produits des antiques montagnes,
Et les délices des collines primitives,

 

וּמִמֶּ֗גֶד אֶ֚רֶץ וּמְלֹאָ֔הּ וּרְצ֥וֹן שֹׁכְנִ֖י סְנֶ֑ה תָּב֙וֹאתָה֙ לְרֹ֣אשׁ יוֹסֵ֔ף וּלְקׇדְקֹ֖ד נְזִ֥יר אֶחָֽיו׃

33:16

les délices du sol et son abondance,
Et la faveur de Celui qui eut pour trône un buisson…
Puisse-t-elle reposer sur la tête de Joseph,
Sur le front de l’Élu de ses frères !

 

בְּכ֨וֹר שׁוֹר֜וֹ הָדָ֣ר ל֗וֹ וְקַרְנֵ֤י רְאֵם֙ קַרְנָ֔יו בָּהֶ֗ם עַמִּ֛ים יְנַגַּ֥ח יַחְדָּ֖ו אַפְסֵי־אָ֑רֶץ וְהֵם֙ רִבְב֣וֹת אֶפְרַ֔יִם וְהֵ֖ם אַלְפֵ֥י מְנַשֶּֽׁה׃ {ס}        

33:17

Le taureau, son premier-né3, qu’il est majestueux !
Ses cornes4 sont celles du reêm ;
Avec elles il terrassera les peuples,
Tous ensemble jusqu’aux confins de la terre.
L’une, ce sont les myriades d’Éphraïm,
L’autre, les milliers de Manassé ! »

 

Quatrième portion (33:18-21)

 

וְלִזְבוּלֻ֣ן אָמַ֔ר שְׂמַ֥ח זְבוּלֻ֖ן בְּצֵאתֶ֑ךָ וְיִשָּׂשכָ֖ר בְּאֹהָלֶֽיךָ׃

33:18

À Zabulon, il dit ces mots :

« Sois heureux, Zabulon, dans tes voyages,
Et toi, lssachar, dans tes tentes !

 

עַמִּים֙ הַר־יִקְרָ֔אוּ שָׁ֖ם יִזְבְּח֣וּ זִבְחֵי־צֶ֑דֶק כִּ֣י שֶׁ֤פַע יַמִּים֙ יִינָ֔קוּ וּשְׂפֻנֵ֖י טְמ֥וּנֵי חֽוֹל׃ {ס}        

33:19

Ils convieront des peuples sur la Montagne,
Pour y offrir des sacrifices pieux ;
Car ils aspireront l’opulence des mers
Et les mystérieux trésors cachés dans le sable. »

 

וּלְגָ֣ד אָמַ֔ר בָּר֖וּךְ מַרְחִ֣יב גָּ֑ד כְּלָבִ֣יא שָׁכֵ֔ן וְטָרַ֥ף זְר֖וֹעַ אַף־קׇדְקֹֽד׃

33:20

Au sujet de Gad, il dit :

« Hommage à Celui qui agrandit Gad !
Il se campe comme un léopard,
Met en pièces et le bras et la tête.

 

וַיַּ֤רְא רֵאשִׁית֙ ל֔וֹ כִּי־שָׁ֛ם חֶלְקַ֥ת מְחֹקֵ֖ק סָפ֑וּן וַיֵּתֵא֙ רָ֣אשֵׁי עָ֔ם צִדְקַ֤ת יְהֹוָה֙ עָשָׂ֔ה וּמִשְׁפָּטָ֖יו עִם־יִשְׂרָאֵֽל׃ {ס}        

33:21

Il s’est adjugé les prémices de la conquête,
Là est sa part, réservée par le Législateur :
Il s’avance cependant aux premiers rangs du peuple,
Accomplissant l’œuvre sainte du Seigneur,
Fidèle à ses devoirs envers Israël ! »

 

Cinquième portion (33:22-26)

 

וּלְדָ֣ן אָמַ֔ר דָּ֖ן גּ֣וּר אַרְיֵ֑ה יְזַנֵּ֖ק מִן־הַבָּשָֽׁן׃

33:22

Au sujet de Dan, il dit :

« Dan est un jeune lion
Qui s’élance du Basan »

 

וּלְנַפְתָּלִ֣י אָמַ֔ר נַפְתָּלִי֙ שְׂבַ֣ע רָצ֔וֹן וּמָלֵ֖א בִּרְכַּ֣ת יְהֹוָ֑ה יָ֥ם וְדָר֖וֹם יְרָֽשָׁה׃ {ס}        

33:23

— À Nephtali, il dit :

« Ô Nephtali ! rassasie des grâces divines,
Comblé des bénédictions du Seigneur,
Que le Couchant et le Midi soient ton héritage ! »

 

וּלְאָשֵׁ֣ר אָמַ֔ר בָּר֥וּךְ מִבָּנִ֖ים אָשֵׁ֑ר יְהִ֤י רְצוּי֙ אֶחָ֔יו וְטֹבֵ֥ל בַּשֶּׁ֖מֶן רַגְלֽוֹ׃

33:24

Et au sujet d’Aser il dit :

« Béni entre les fils soit Aser !
Bienvenu auprès de ses frères,
Et baignant son pied dans l’huile,

 

בַּרְזֶ֥ל וּנְחֹ֖שֶׁת מִנְעָלֶ֑ךָ וּכְיָמֶ֖יךָ דׇּבְאֶֽךָ׃

33:25

Tes forts seront bardés de fer et d’airain ;
Ta sécurité durera autant que ta vie.

 

אֵ֥ין כָּאֵ֖ל יְשֻׁר֑וּן רֹכֵ֤ב שָׁמַ֙יִם֙ בְּעֶזְרֶ֔ךָ וּבְגַאֲוָת֖וֹ שְׁחָקִֽים׃

33:26

Rien n’égale le Tout-Puissant, ô Yechouroun !
Il est ton soutien, Lui qui siège dans les cieux
Et dont la majesté plane sur les nues.

 

Sixième portion (33:27-34:12)

 

מְעֹנָהֿ֙ אֱלֹ֣הֵי קֶ֔דֶם וּמִתַּ֖חַת זְרֹעֹ֣ת עוֹלָ֑ם וַיְגָ֧רֶשׁ מִפָּנֶ֛יךָ אוֹיֵ֖ב וַיֹּ֥אמֶר הַשְׁמֵֽד׃

33:27

Tu as pour refuge le Dieu primordial,
Pour support, ses bras éternels ;
Il écarte devant toi l’ennemi,
Il décrète sa ruine.

 

וַיִּשְׁכֹּן֩ יִשְׂרָאֵ֨ל בֶּ֤טַח בָּדָד֙ עֵ֣ין יַֽעֲקֹ֔ב אֶל־אֶ֖רֶץ דָּגָ֣ן וְתִיר֑וֹשׁ אַף־שָׁמָ֖יו יַ֥עַרְפוּ טָֽל׃

33:28

Et Israël réside avec sécurité,
Elle coule solitaire la source de Jacob,
Sur une terre riche de blé et de vin,
Sous des deux qui lui versent la rosée.

 

אַשְׁרֶ֨יךָ a יִשְׂרָאֵ֜ל מִ֣י כָמ֗וֹךָ עַ֚ם נוֹשַׁ֣ע בַּיהֹוָ֔ה מָגֵ֣ן עֶזְרֶ֔ךָ וַאֲשֶׁר־חֶ֖רֶב גַּאֲוָתֶ֑ךָ וְיִכָּחֲשׁ֤וּ אֹיְבֶ֙יךָ֙ לָ֔ךְ וְאַתָּ֖ה עַל־בָּמוֹתֵ֥ימוֹ תִדְרֹֽךְ׃ {ס}        

33:29

Heureux es-tu, Israël ! Qui est ton égal,
Peuple que protège le Seigneur ?
Bouclier qui te sauve,
Il est aussi le glaive qui te fait triompher :
Tes ennemis ramperont devant toi.
Et toi, tu fouleras leurs hauteurs.

 

וַיַּ֨עַל מֹשֶׁ֜ה מֵעַרְבֹ֤ת מוֹאָב֙ אֶל־הַ֣ר נְב֔וֹ רֹ֚אשׁ הַפִּסְגָּ֔ה אֲשֶׁ֖ר עַל־פְּנֵ֣י יְרֵח֑וֹ וַיַּרְאֵ֨הוּ יְהֹוָ֧ה אֶת־כׇּל־הָאָ֛רֶץ אֶת־הַגִּלְעָ֖ד עַד־דָּֽן׃

34:1

Moïse se dirigea des plaines de Moab vers le mont Nébo, et monta au sommet du Pisga qui est en face de Jéricho. Et l’Éternel lui fit contempler tout le pays : le Galaad jusqu’à Dan,

 

וְאֵת֙ כׇּל־נַפְתָּלִ֔י וְאֶת־אֶ֥רֶץ אֶפְרַ֖יִם וּמְנַשֶּׁ֑ה וְאֵת֙ כׇּל־אֶ֣רֶץ יְהוּדָ֔ה עַ֖ד הַיָּ֥ם הָאַחֲרֽוֹן׃

34:2

tout Nephtali, le territoire d’Éphraïm et de Manassé, et le territoire entier de Juda jusqu’à la mer Ultérieure ;

 

וְאֶת־הַנֶּ֗גֶב וְֽאֶת־הַכִּכָּ֞ר בִּקְעַ֧ת יְרֵח֛וֹ עִ֥יר הַתְּמָרִ֖ים עַד־צֹֽעַר׃

34:3

puis le Midi, le bassin du Jourdain, la vallée de Jéricho, ville des Palmiers, jusqu’à Çoar.

 

וַיֹּ֨אמֶר יְהֹוָ֜ה אֵלָ֗יו זֹ֤את הָאָ֙רֶץ֙ אֲשֶׁ֣ר נִ֠שְׁבַּ֠עְתִּי לְאַבְרָהָ֨ם לְיִצְחָ֤ק וּֽלְיַעֲקֹב֙ לֵאמֹ֔ר לְזַרְעֲךָ֖ אֶתְּנֶ֑נָּה הֶרְאִיתִ֣יךָ בְעֵינֶ֔יךָ וְשָׁ֖מָּה לֹ֥א תַעֲבֹֽר׃

34:4

Et l’Éternel lui dit : « C’est là le pays que j’ai promis par serment à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant : Je le donnerai à votre postérité. Je te l’ai fait voir de tes yeux, mais tu n’y entreras point. »

 

וַיָּ֨מׇת שָׁ֜ם מֹשֶׁ֧ה עֶבֶד־יְהֹוָ֛ה בְּאֶ֥רֶץ מוֹאָ֖ב עַל־פִּ֥י יְהֹוָֽה׃

34:5

C’est donc là que mourut Moïse, le serviteur de l’Éternel, dans le pays de Moab, sur l’ordre du Seigneur.

 

וַיִּקְבֹּ֨ר אֹת֤וֹ בַגַּי֙ בְּאֶ֣רֶץ מוֹאָ֔ב מ֖וּל בֵּ֣ית פְּע֑וֹר וְלֹא־יָדַ֥ע אִישׁ֙ אֶת־קְבֻ֣רָת֔וֹ עַ֖ד הַיּ֥וֹם הַזֶּֽה׃

34:6

Il fut enseveli dans la vallée du pays de Moab qui fait face à Beth-Peor ; mais nul n’a connu sa sépulture jusqu’à ce jour.

 

וּמֹשֶׁ֗ה בֶּן־מֵאָ֧ה וְעֶשְׂרִ֛ים שָׁנָ֖ה בְּמֹת֑וֹ לֹא־כָהֲתָ֥ה עֵינ֖וֹ וְלֹא־נָ֥ס לֵחֹֽה׃

34:7

Moïse était âgé de cent vingt ans lorsqu’il mourut ; son regard ne s’était point terni, et sa vigueur n’était point épuisée.

 

וַיִּבְכּוּ֩ בְנֵ֨י יִשְׂרָאֵ֧ל אֶת־מֹשֶׁ֛ה בְּעַֽרְבֹ֥ת מוֹאָ֖ב שְׁלֹשִׁ֣ים י֑וֹם וַֽיִּתְּמ֔וּ יְמֵ֥י בְכִ֖י אֵ֥בֶל מֹשֶֽׁה׃

34:8

Les enfants d’Israël pleurèrent Moïse, dans les plaines de Moab, trente jours, épuisant complètement le temps des pleurs, le deuil de Moïse.

 

וִיהוֹשֻׁ֣עַ בִּן־נ֗וּן מָלֵא֙ ר֣וּחַ חׇכְמָ֔ה כִּֽי־סָמַ֥ךְ מֹשֶׁ֛ה אֶת־יָדָ֖יו עָלָ֑יו וַיִּשְׁמְע֨וּ אֵלָ֤יו בְּנֵֽי־יִשְׂרָאֵל֙ וַֽיַּעֲשׂ֔וּ כַּאֲשֶׁ֛ר צִוָּ֥ה יְהֹוָ֖ה אֶת־מֹשֶֽׁה׃

34:9

Or, Josué, fils de Noun, était plein de l’esprit de sagesse, parce que Moïse lui avait imposé les mains ; et les enfants d’Israël lui obéirent et agirent comme l’Éternel l’avait prescrit à Moïse.

 

וְלֹא־קָ֨ם נָבִ֥יא ע֛וֹד בְּיִשְׂרָאֵ֖ל כְּמֹשֶׁ֑ה אֲשֶׁר֙ יְדָע֣וֹ יְהֹוָ֔ה פָּנִ֖ים אֶל־פָּנִֽים׃

34:10

Mais il n’a plus paru, en Israël, un prophète tel que Moïse, avec qui le Seigneur avait communiqué face à face,

 

לְכׇל־הָ֨אֹתֹ֜ת וְהַמּוֹפְתִ֗ים אֲשֶׁ֤ר שְׁלָחוֹ֙ יְהֹוָ֔ה לַעֲשׂ֖וֹת בְּאֶ֣רֶץ מִצְרָ֑יִם לְפַרְעֹ֥ה וּלְכׇל־עֲבָדָ֖יו וּלְכׇל־אַרְצֽוֹ׃

34:11

eu égard à tant de signes et de prodiges que le Seigneur lui donna mission d’opérer en Égypte, sur Pharaon, ses serviteurs et son pays entier ;

 

וּלְכֹל֙ הַיָּ֣ד הַחֲזָקָ֔ה וּלְכֹ֖ל הַמּוֹרָ֣א הַגָּד֑וֹל אֲשֶׁר֙ עָשָׂ֣ה מֹשֶׁ֔ה לְעֵינֵ֖י כׇּל־יִשְׂרָאֵֽל׃

34:12

ainsi qu’à cette main puissante, et à toutes ces imposantes merveilles, que Moïse accomplit aux yeux de tout Israël.

 

Notes de la traduction du Rabbinat français

1Vérité et Lumière : Voir Exode 28:30.

2Allusion au temple et aux collines de Jérusalem.

3Désignation probable d’Éphraïm.

4Celles de Joseph, par allusion à Éphraïm et Manassé.

Traduction française : La Bible – traduite du texte original par les membres du Rabbinat français sous la direction de M. Zadoc Kahn Grand Rabbin. Tome Ier : Pentateuque – Premiers Prophètes. Paris (Durlacher), 1899. [Version numérisée : National Library of Israel].

Texte massorétique : Miqra according to the Mesorah (édition digitale du TaNaKh fondée en partie sur le Codex d’Alep). Version adaptée par Sefaria. [Licence : CC-BY-SA].

Police hébraïque : Ezra SIL. [Open Font License].

Retour en haut