Bibliothèque numériqueTargoum NéofitiBereshitShemotVayiqra ► BamidbarDevarim

Targoum Néofiti / Parashat A’harei Mot – Qedoshim

Targoum Néofiti traduit par Roger Le Déaut (1968-1978) accompagné du texte hébraïque traduit par le Rabbinat français dir. Zadoc Kahn (1899-1906)

25:1

L’Éternel parla à Moïse au mont Sinaï, en ces termes :

TN

*YYY* parla à Moïse (sur la montagne du Sinaï), en disant :

 
25:2

« Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, la terre sera soumise à un chômage en l’honneur de l’Éternel.

TN

« Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Lorsque vous serez entrés dans le pays que je vous donne, la terre chômera pour le Nom de *YYY*.

 
25:3

Six années tu ensemenceras ton champ, six années tu travailleras ta vigne, et tu en recueilleras le produit ;

TN

Six années durant, vous ensemencerez vos champs et six années durant, vous étalerez vos vignes et en récolterez le produit.

 
25:4

mais, la septième année, un chômage absolu sera accordé à la terre, un sabbat en l’honneur de l’Éternel. Tu n’ensemenceras ton champ ni ne tailleras ta vigne.

TN

Mais la septième année, il y aura un sabbat de repos complet pour la terre, chômage devant *YYY*. Vous n’ensemencerez point vos champs et n’étalerez point vos vignes.

 
25:5

Le produit spontané de ta ; moisson, tu ne le couperas point, et les raisins de ta vigne intacte, tu ne les vendangeras point : ce sera une année de chômage pour le sol.

TN

Vous ne moissonnerez point le regain de vos moissons et vous ne cueillerez point les grappes de vos ceps à l’abandon ; il y aura pour la terre un sabbat de complet repos.

 
25:6

Ce sol en repos vous appartiendra à tous pour la consommation : à toi, à ton esclave, à ta servante, au mercenaire et à l’étranger qui habitent avec toi ;

TN

Le (produit) de la terre en chômage vous servira pour vous nourrir, à toi, à ton serviteur et à ta servante, à ton journalier, à l’hôte et à l’immigrant qui sont établis parmi vous.

 
25:7

ton bétail même, ainsi que les bêtes sauvages de ton pays, pourront se nourrir de tous ces produits.

TN

Tout le produit (de la terre) servira également de nourriture pour votre bétail et pour les animaux qui sont dans votre pays.

 
25:8

Tu compteras chez toi sept années sabbatiques, sept fois sept années, de sorte que la période de ces sept années sabbatiques te fera quarante-neuf ans ;

TN

Vous compterez sept « chómages », sept fois sept ans, et vous aurez les jours des (sept) « chômages » d’années, quarante-neuf ans.

 
25:9

puis tu feras circuler le retentissement du cor, dans le septième mois, le dixième jour du mois : au jour des Expiations, vous ferez retentir le son du cor à travers tout votre pays.

TN

Vous ferez éclater une sonnerie de trompe le septième mois, le dixième jour du mois ; le jour du jeûne des Expiations, vous ferez éclater une sonnerie de trompe dans tout le pays.

 
25:10

Vous sanctifierez cette cinquantième année, en proclamant, dans le pays, la liberté pour tous ceux qui l’habitent : cette année sera pour vous le Jubilé, où chacun de vous rentrera dans son bien, où chacun retournera à sa famille.

TN

Vous déclarerez sainte la cinquantième année et vous proclamerez la liberté pour le pays, pour tous ses habitants. Ce sera pour vous le jubilé et vous retournerez chacun à sa propriété et vous retournerez chacun dans son clan.

 
25:11

La cinquantième année est le Jubilé, elle le sera pour vous : vous ne sèmerez point, vous n’en couperez point les produits, ni n’en vendangerez les vignes intactes,

TN

La cinquantième année sera pour vous un jubilé. Vous ne sèmerez point et vous ne moissonnerez point vos regains et vous ne cueillerez point (les fruits de) vos ceps à l’abandon,

 
25:12

parce que cette année est le Jubilé et doit vous être une chose sainte. C’est à même le champ que vous en mangerez le produit.

TN

car c’est le jubilé. Ce sera pour vous une chose sainte ; vous mangerez le produit (spontané) des champs.

 
25:13

En cette année jubilaire, vous rentrerez chacun dans votre possession.

TN

En cette année du jubilé, vous retournerez chacun à sa propriété.

 
25:14

Si donc tu fais une vente à ton prochain, ou si tu acquiers de sa main quelque chose, ne vous lésez point l’un l’autre.

TN

Quand vous ferez une vente à votre prochain ou que vous achèterez à votre prochain, ne vous lésez point l’un l’autre.

 
25:15

C’est en tenant compte des années écoulées depuis le Jubilé, que tu feras cet achat à ton prochain ; c’est en tenant compte des années de récolte, qu’il doit te vendre.

TN

(C’est) d’après le nombre d’années (écoulées) après le jubilé que tu achèteras de ton prochain ; (c’est) d’après le nombre des années de récoltes (qui restent) qu’il te vendra.

 
25:16

Selon que ces années seront plus ou moins nombreuses, tu paieras plus ou moins cher la chose acquise ; car c’est un nombre de récoltes qu’il te vend.

TN

Plus sera grand le nombre des années, plus tu augmenteras le prix de sa vente et plus sera petit le nombre des années et plus tu réduiras le prix de sa vente, car c’est le nombre des récoltes qu’il te vend.

 
25:17

Ne vous lésez point l’un l’autre, mais redoute ton Dieu ! car je suis l’Éternel votre Dieu.

TN

Vous ne vous léserez point l’un l’autre, mais craignez votre Dieu ; car je suis *YYY*, votre Dieu.

 
25:18

Exécutez mes édits, observez et pratiquez mes lois, et vous demeurerez dans le pays en sécurité.

TN

Vous pratiquerez mes lois et vous observerez les ordonnances de mes jugements ; si vous les pratiquez, vous demeurerez dans le pays en sécurité,

 
 

Deuxième portion (25:19-28)

25:19

La terre donnera ses fruits, dont vous vous nourrirez abondamment, et vous y résiderez en toute quiétude.

TN

la terre donnera les fruits de sa récolte, vous mangerez à satiété et vous demeurerez sur elle en sécurité.

 
25:20

Que si vous dites : « Qu’aurons-nous à manger la septième année, puisque nous ne pouvons ni semer, ni rentrer nos récoltes ? »

TN

Que si vous dites : « Que mangerons-nous la septième année, si nous ne semons point et ne ramassons point la récolte ? »,

 
25:21

Je vous octroierai ma bénédiction dans la sixième année, tellement qu’elle produira la récolte de trois années ;

TN

je vous manderai ma bénédiction durant la sixième année et la terre produira les fruits de sa récolte pour trois ans.

 
25:22

et quand vous sèmerez la huitième année, vous vivrez sur la récolte antérieure : jusqu’à la neuvième année, jusqu’à ce que s’effectue sa récolte, vous vivrez sur l’ancienne.

TN

Puis vous ensemencerez la huitième année et vous mangerez de l’ancienne récolte jusqu’à la neuvième année ; jusqu’à ce que viennent les fruits de sa récolte, vous mangerez de l’ancienne.

 
25:23

Nulle terre ne sera aliénée irrévocablement, car la terre est à moi, car vous n’êtes que des étrangers domiciliés chez moi.

TN

La terre ne sera point vendue définitivement, car la terre est à moi, tandis que vous êtes, vous, résidents et hôtes devant moi.

 
25:24

Et dans tout le pays que vous posséderez, vous accorderez le droit de rachat sur les terres.

TN

Dans tout le pays (qui sera) votre propriété, vous donnerez à la terre droit de rachat.

 
25:25

Si ton frère, se trouvant dans la gêne, a vendu une partie de sa propriété, son plus proche parent aura la faculté de racheter ce qu’a vendu son frère.

TN

Si ton frère s’appauvrit et vend (une part) de sa propriété, son parent qui lui est (le plus) proche viendra et rachètera ce que son frère a vendu.

 
25:26

Quelqu’un dont personne n’a racheté le bien, mais qui retrouve des ressources suffisantes pour le racheter lui-même,

TN

Que si quelqu’un n’a point de racheteur, mais arrive à trouver ce qu’il faut pour le rachat,

 
25:27

supputera les années de la vente, rendra l’excédant à celui à qui il avait vendu, et rentrera dans son bien.

TN

il calculera les années depuis sa vente et il rendra ce qui reste (jusqu’à l’année jubilaire) à l’homme à qui il a vendu, et il retournera à sa propriété.

 
25:28

Que s’il n’a point de ressources suffisantes pour cette restitution, la chose vendue restera entre les mains de l’acquéreur jusqu’à l’année jubilaire ; elle en sortira à cette époque, et l’autre en reprendra possession.

TN

Que s’il n’a pas trouvé de quoi lui rendre, ce qui a été vendu restera aux mains de celui qui l’a acheté, jusqu’à l’année du jubilé ; mais, au jubilé, cela sortira (de son pouvoir) et il (le vendeur) retournera à sa propriété.

 
 

Troisième portion (25:29-38)

25:29

Si quelqu’un vend une maison d’habitation située dans une ville murée, le droit de rachat durera » jusqu’à la fin de l’année de la vente : pendant une année pleine cette faculté subsistera.

TN

Si un homme vend un lieu d’habitation dans une ville entourée d’une muraille, son droit de rachat durera jusqu’à ce que s’achève l’année de sa vente ; son droit de rachat durera (seulement) un certain nombre de jours.

 
25:30

Et si elle n’a pas été rachetée dans l’espace d’une année entière, cette maison sise dans une ville close de murs sera acquise définitivement à l’acheteur, pour lui et sa descendance ; le Jubilé ne la dégagera point.

TN

Mais si elle n’a pas été rachetée au moment où une année entière s’est écoulée, la maison sise dans la ville pourvue d’une muraille restera à celui qui l’a achetée, au long de ses générations ; elle ne sortira point (de son pouvoir) au jubilé.

 
25:31

Mais les maisons des villages non entourés de murs seront réputées une dépendance de la campagne, laquelle sera rachetable, et dégagée au Jubilé.

TN

Mais les maisons des villages dépourvus de murailles tout autour seront considérées comme sises sur les limites de la campagne ; elles auront droit de rachat et, au jubilé, sortiront (de la propriété de l’acheteur).

 
25:32

Quant aux villes des Lévites, aux maisons situées dans les villes qu’ils possèdent, les Lévites auront toujours le droit de les racheter.

TN

Quant aux villes des lévites, les maisons des villes de leur propriété auront à jamais droit de rachat.

 
25:33

Si même quelqu’un des Lévites l’a rachetée, la vente de cette maison ou de cette ville qu’il possède sera résiliée par le Jubilé ; car les maisons situées dans les villes des Lévites sont leur propriété parmi les enfants d’Israël.

TN

Quant à ce que l’on doit racheter des lévites, ce qui a été vendu comme maisons de ville de leur propriété, sortira, au jubilé, (du pouvoir de l’acheteur) ; car les maisons des villes des lévites, c’est (la) leur propriété au milieu des enfants d’Israël.

 
25:34

Une terre située dans la banlieue de leurs villes ne peut être vendue : elle est leur propriété inaliénable.

TN

Un champ des dépendances de (leurs) vides ne pourra être vendu, car c’est là pour eux une propriété perpétuelle.

 
25:35

Si ton frère vient à déchoir, si tu vois chanceler sa fortune, soutiens-le, fût-il étranger et nouveau-venu, et qu’il vive avec toi.

TN

Si ton frère s’appauvrit et que ses moyens deviennent précaires (dans ses rapports) avec toi, tu le soutiendras comme un immigrant et un hôte, pour qu’il puisse vivre avec toi.

 
25:36

N’accepte de sa part ni intérêt ni profit, mais crains ton Dieu, et que ton frère vive avec toi.

TN

Tu ne recevras de lui ni intérêt ni usure ; mais ayez la crainte de votre Dieu et que ton frère vive avec toi.

 
25:37

Ne lui donne point ton argent à intérêt, ni tes aliments pour en tirer profit.

TN

Tu ne lui donneras point ton argent à intérêt et tu ne lui donneras point ta nourriture contre usure.

 
25:38

Je suis l’Éternel votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d’Égypte pour vous donner celui de Canaan, pour devenir votre Dieu.

TN

Je suis *YYY*, votre Dieu, qui vous ai fait sortir, libérés du pays d’Égypte pour vous donner le pays de (Canaan) afin que ma Parole vous soit Dieu Rédempteur.

 
 

Quatrième portion (25:39-26:9)

25:39

Si ton frère, près de toi, réduit à la misère, se vend à toi, ne lui impose point le travail d’un esclave.

TN

Si ton frère s’appauvrit et se vend à toi, tu ne lui feras point subir une servitude analogue à celle des esclaves ;

 
25:40

C’est comme un mercenaire,comme un hôte, qu’il sera avec toi ; il servira chez toi jusqu’à l’année du Jubilé.

TN

mais il sera avec toi comme un salarié, comme un hôte ; il servira chez toi jusqu’à l’année du jubilé.

 
25:41

Alors il sortira de chez toi, lui ainsi que ses enfants ; il retournera dans sa famille, et recouvrera le bien de ses pères.

TN

Alors il sortira de chez toi, lui et ses fils avec lui ; il retournera à sa famille et il retournera à l’héritage de ses pères.

 
25:42

Car ils sont mes esclaves, à moi, qui les ai fait sortir du pays d’Égypte ; ils ne doivent pas être vendus à la façon des esclaves.

TN

Car ils sont mes serviteurs (eux) que j’ai fait sortir, libérés, du pays d’Égypte ; ils ne seront point vendus comme on en use avec les esclaves.

 
25:43

Ne le régente point avec rigueur, crains d’offenser ton Dieu !

TN

Tu ne lui imposeras point une servitude rigoureuse ; mais vous aurez la crainte de votre Dieu.

 
25:44

Ton esclave ou ta servante, que tu veux avoir en propre, doit provenir des peuples qui vous entourent ; à ceux-là vous pouvez acheter esclaves et servantes.

TN

Pour les serviteurs et les servantes que tu auras, vous achèterez serviteurs et servantes aux nations qui sont tout alentour, d’elles seulement.

 
25:45

Vous pourrez en acheter encore parmi les enfants des étrangers qui viennent s’établir chez vous, et parmi leurs ; familles qui sont avec vous, qu’ils ont engendrées dans votre pays : ils pourront devenir votre propriété.

TN

Et aussi des fils des immigrants qui sont établis parmi vous, de (chez) eux vous pourrez (en) acquérir, ainsi que de leurs descendants qui sont avec vous, (ceux) qu’ils ont engendrés dans votre pays, et ils seront votre propriété.

 
25:46

Vous pourrez les léguer à vos enfants pour qu’ils en prennent possession après vous, et les traiter perpétuellement en esclaves ; mais sur vos frères les enfants d’Israël — un frère sur un autre ! — tu n’exerceras point sur eux une domination rigoureuse.

TN

Vous pourrez les léguer en héritage et propriété perpétuelle à vos fils après vous ; vous pourrez les traiter en esclaves. Mais, pour vos frères, les enfants d’Israël, que nul n’impose à son frère une dure servitude.

 
25:47

Si l’étranger, celui qui s’est établi près de toi, acquiert des moyens, et que ton frère, près de lui, devenu pauvre, se soit vendu à l’étranger établi près de toi, ou au rejeton d’une famille étrangère,

TN

Si un immigrant ou un étranger (qui habite) avec toi prospère, que ton frère près de toi se soit appauvri et qu’il se vende à l’immigrant ou à l’étranger (qui habite) avec toi ou bien à un descendant de la famille de l’immigrant,

 
25:48

après qu’il s’est vendu, le droit de rachat existe pour lui ; l’un de ses frères donc le rachètera.

TN

il aura, après s’être vendu, le droit de rachat : l’un de ses frères devra le racheter.

 
25:49

Il sera racheté ou par son oncle ou par le fils de son oncle, ou par quelque autre de sa parenté, de sa famille ; ou, s’il a acquis des moyens, il se rachètera lui-même.

TN

Ou son oncle paternel ou le fils de son onde paternel le rachètera ; ou un proche parent de sa famille le rachètera ; ou bien il se rachètera lui-même s’il en a trouvé les moyens.

 
25:50

Il calculera, avec son acquéreur, l’intervalle entre l’année où il s’est vendu à lui et l’année du Jubilé ; le prix de sa vente sera comparé au chiffre des années, qui seront considérées à son égard comme le temps d’un mercenaire.

TN

Il calculera avec celui qui l’a acheté, depuis l’année où il s’est vendu à lui jusqu’à l’année du jubilé, et le prix de sa vente sera selon le nombre d’années, en le lui comptant comme les journées d’un salarié.

 
25:51

S’il y a encore un grand nombre d’années, il rendra pour son rachat, sur le prix de son acquisition, une somme équivalente ;

TN

S’il reste encore beaucoup d’années, c’est en proportion des années qu’il aura à rembourser, sur (le montant) de sa vente, le prix de son rachat.

 
25:52

et de même, s’il reste un petit nombre d’années jusqu’à l’an jubilaire, il lui en tiendra compte : c’est à proportion des années qu’il paiera son rachat.

TN

S’il ne reste qu’un petit nombre d’années jusqu’à l’année du jubilé, il en fera le calcul : il remboursera, en proportion des années, le prix de son rachat.

 
25:53

Qu’il soit chez lui comme le mercenaire loué à l’année : qu’on ne le régente point avec dureté, toi présent.

TN

Il sera avec lui comme un salarié (qui se loue) d’année en année ; on ne lui imposera point une dure servitude en ta présence.

 
25:54

Et s’il n’a pas été racheté par ces voies, il sortira libre à l’époque du Jubilé, lui, et ses enfants avec lui.

TN

Que s’il n’a pas été racheté de ces (façons), il sortira (libre) l’année du jubilé, lui et ses fils avec lui.

 
25:55

Car c’est à moi que les Israélites appartiennent comme esclaves ; ce sont mes serfs à moi, qui les ai tirés du pays d’Égypte, moi, l’Éternel, votre Dieu !

TN

Car c’est de mon Nom que les enfants d’Israël sont les serviteurs ; ce sont mes serviteurs que j’ai fait sortir, libérés, du pays d’Égypte. Je suis *YYY*, votre Dieu.

 
26:1

Ne vous faites point de faux dieux ; n’érigez point, chez vous, image ni monument, et ne mettez point de pierre symbolique dans votre pays pour vous y prosterner : car c’est moi, Éternel, qui suis votre Dieu.

TN

Vous ne vous ferez point d’idoles (ni d’images) et vous ne vous dresserez point de stèles ; vous ne placerez point dans votre pays une pierre (qui soit comme une idole) de métal fondu pour vous prosterner devant elle ; car je suis *YYY*, votre Dieu.

 
26:2

Observez mes sabbats et révérez mon sanctuaire : je suis l’Éternel.

TN

Vous observerez (mes) sabbats sacrés et dans mon sanctuaire vous prierez avec révérence. Je suis *YYY*.

 
26:3

Si vous vous conduisez selon mes lois, si vous gardez mes préceptes et les exécutez,

TN

Si vous marchez selon les ordonnances de ma loi et si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique,

 
26:4

je vous donnerai les pluies en leur saison, et la terre livrera son produit, et l’arbre du champ donnera son fruit.

TN

je (vous) dispenserai la pluie de votre terre en son temps, la terre donnera les fruits de sa récolte et les arbres des champs leurs fruits à profusion.

 
26:5

Le battage de vos grains se prolongera jusqu’à la vendange, et la vendange durera jusqu’aux semailles ; vous aurez du pain à manger en abondance, et vous demeurerez en sécurité dans votre pays.

TN

Pour vous le battage rejoindra la vendange et la vendange rejoindra les semailles ; vous mangerez votre pain à satiété et vous demeurerez en sécurité dans votre pays.

 
26:6

Je ferai régner la paix dans ce pays, et nul n’y troublera votre repos ; je ferai disparaître du pays les animaux nuisibles, et le glaive ne traversera point votre territoire.

TN

Je mettrai la paix dans le pays, vous (y) dormirez et il n’y aura personne qui vous effraie et je supprimerai du pays le pouvoir des empires qui sont comparables aux bêtes sauvages, et le glaive de l’ennemi ne passera point dans votre pays.

 
26:7

Vous poursuivrez vos ennemis, et ils succomberont sous votre glaive.

TN

Vous poursuivrez vos ennemis et ils tomberont devant vous frappés à mort par l’épée ;

 
26:8

Cinq d’entre vous en poursuivront une centaine, et cent d’entre vous une myriade ; et vos ennemis tomberont devant votre glaive.

TN

cinq d’entre vous (en) poursuivront cent et cent d’entre vous mettront en fuite dix mille et vos ennemis tomberont devant vous frappés à mort par l’épée.

 
26:9

Je m’occuperai de vous, je vous ferai croître et multiplier, et je maintiendrai mon alliance avec vous.

TN

Je tournerai vers vous ma Parole bienfaisante, je vous rendrai puissants et vous multiplierai et j’établirai mon alliance avec vous.

 
 

Cinquième portion (26:10-46)

26:10

Vous pourrez vivre longtemps sur une récolte passée, et vous devrez enlever l’ancienne pour faire place à la nouvelle.

TN

Vous mangerez la vieille (récolte) devenue vieille et vous devrez sortir l’ancienne (récolte) devant la nouvelle.

 
26:11

Je fixerai ma résidence au milieu de vous, et mon esprit ne se lassera point d’être avec vous ;

TN

Je ferai demeurer la Gloire de ma Shekinah parmi vous et je ne vous repousserai point.

 
26:12

mais je me complairai au milieu de vous, et je serai votre Divinité, et vous serez mon peuple.

TN

Ma Parole s’avancera parmi vous, ma Parole sera pour vous Dieu Rédempteur et vous, vous serez un peuple de saints pour mon Nom.

 
26:13

Je suis l’Éternel votre Dieu, qui vous ai tirés du pays d’Égypte pour que vous n’y fussiez plus esclaves ; et j’ai brisé les barres de votre joug, et je vous ai fait marcher la tête haute.

TN

Je suis *YYY*, votre Dieu, qui vous ai fait sortir, libérés, du pays d’Égypte, pour que vous ne soyez plus pour eux des esclaves réduits en servitude ; j’ai brisé le joug de l’esclavage des Égyptiens d’au-dessus de vous, (ce joug) qui pesait sur vous comme joug de fer, et je vous ai fait marcher (la taille) redressée.

 
26:14

Mais si vous ne m’écoutez point, et que vous cessiez d’exécuter tous ces commandements ;

TN

Mais si vous n’écoutez point l’enseignement de ma loi et ne mettez point en pratique tous ces commandements ;

 
26:15

si vous dédaignez mes lois et que votre esprit repousse mes institutions, au point de ne plus observer mes préceptes, de rompre mon alliance,

TN

si vous vous dégoûtez des préceptes de ma loi et si vous repoussez les ordonnances de mes jugements en ne mettant point en pratique tous mes commandements et que vous rompiez (ainsi) mes alliances,

 
26:16

à mon tour, voici ce que je vous ferai : je susciterai contre vous d’effrayants fléaux, la consomption, la fièvre, qui font languir les yeux et défaillir l’âme ; vous sèmerez en vain votre semence, vos ennemis la consommeront.

TN

voici ce que moi je vous ferai : je rappellerai prestement contre vous la consomption et la fièvre qui épuise les yeux et exténue le souffle. En vain vous sèmerez vos semences, car ce seront vos ennemis qui en mangeront.

 
26:17

Je dirigerai ma face contre vous, et vous serez abattus devant vos ennemis ; ceux qui vous haïssent vous domineront, et vous fuirez sans qu’on vous poursuive.

TN

Je tournerai contre vous ma face violemment irritée et vous serez écrasés devant vos ennemis, ceux qui vous haïssent domineront sur vous et vous fuirez sans que nul ne vous poursuive.

 
26:18

Que si malgré cela vous ne m’obéissez pas encore, je redoublerai jusqu’au septuple le châtiment de vos fautes.

TN

Que si, malgré ces châtiments, vous n’écoutez point l’enseignement de ma loi, je continuerai de vous châtier sept fois plus pour vos péchés ;

 
26:19

Je briserai votre arrogante audace, en faisant votre ciel de fer et votre terre d’airain ;

TN

je détruirai mon sanctuaire qui est la force de votre armée et je rendrai les cieux qui sont au-dessus de vous clairs comme le fer, pour qu’ils ne fassent point tomber pour vous de rosées ni de pluies, et la terre qui est au-dessous de vous dure comme le bronze, pour qu’elle ne produise point pour vous de plantes.

 
26:20

et vous vous épuiserez en vains efforts, votre terre refusera son tribut, et ses arbres refuseront leurs fruits.

TN

En vain s’épuiseront vos forces, car votre terre ne vous donnera plus les fruits de sa récolte et les arbres des champs ne seront plus chargés de leurs fruits.

 
26:21

Si vous agissez hostilement à mon égard, si vous persistez à ne point m’obéir, je vous frapperai de nouvelles plaies, septuples comme vos fautes.

TN

Que si vous marchez devant moi dans l’endurcissement et ne consentez point à écouter l’enseignement de ma loi, j’accumulerai sur vous des plaies au septuple des péchés que vous aurez commis.

 
26:22

Je lâcherai sur vous les bêtes sauvages, qui vous priveront de vos enfants, qui extermineront votre bétail, qui vous décimeront vous-mêmes, et vos routes deviendront solitaires.

TN

Je lâcherai contre vous les bêtes des champs et elles vous priveront d’enfants, elles extermineront votre bétail et réduiront votre nombre et vos chemins seront déserts.

 
26:23

Si ces châtiments ne vous ramènent pas à moi et que votre conduite reste hostile à mon égard,

TN

Et si, avec ces châtiments, vous n’êtes point corrigés devant ma Parole et que vous marchiez devant moi dans l’endurcissement,

 
26:24

moi aussi je me conduirai à votre égard avec hostilité, et je vous frapperai, à mon tour, sept fois pour vos péchés.

TN

moi aussi, je me comporterai avec vous avec dureté et c’est moi également qui vous frapperai au septuple des péchés que vous aurez commis.

 
26:25

Je ferai surgir contre vous le glaive, vengeur des droits de l’Alliance, et vous vous replierez dans vos villes ; puis, j’enverrai la peste au milieu de vous, et vous serez à la merci de l’ennemi,

TN

Je lâcherai après vous des spadassins afin de tirer vengeance de vous, parce que vous avez rompu mes alliances ; lorsque vous vous rassemblerez dans vos cités, je lâcherai la peste contre vous et vous serez livrés aux mains de vos ennemis.

 
26:26

tandis que je vous couperai les vivres, de sorte que dix femmes cuiront votre pain dans un même four et vous le rapporteront au poids, et que vous le mangerez sans vous rassasier,

TN

Quand je vous aurai brisé (le soutien ?) de la nourriture, dix femmes pourront cuire vos pains dans un unique four et elles vous rapporteront votre pain si mesuré que vous mangerez sans être rassasiés.

 
26:27

Si, malgré cela, au lieu de m’obéir, vous vous comportez hostilement avec moi,

TN

Et si, avec cela, vous n’écoutez point l’enseignement de ma loi et qu’avec moi vous marchiez (encore) dans l’endurcissement,

 
26:28

je procéderai à votre égard avec une exaspération d’hostilité, et je vous châtierai, à mon tour, sept fois pour vos péchés.

TN

moi, de mon côté, je me comporterai avec vous avec colère, avec dureté ; et c’est moi également qui vous frapperai au septuple des fautes que vous aurez commises.

 
26:29

Vous dévorerez la chair de vos fils, et la chair de vos filles vous la dévorerez.

TN

Oh ! combien lourdes les fautes et graves les péchés qui firent que nos pères, à Jérusalem, mangèrent la chair de leurs fils ! lis ont mangé la chair de leurs filles !

 
26:30

Je détruirai vos hauts-lieux, j’abattrai vos monuments solaires, puis je jetterai vos cadavres sur les cadavres de vos impures idoles ; et mon esprit vous repoussera,

TN

Je dévasterai vos autels et j’anéantirai vos idoles, je placerai vos cadavres sur les cadavres de vos abominations et je vous repousserai.

 
26:31

Je ferai de vos villes des ruines, de vos lieux saints une solitude, et je ne respirerai point vos pieux parfums.

TN

Je ferai une ruine de vos cités, je dévasterai vos sanctuaires et je ne recevrai point avec faveur l’odeur de vos offrandes.

 
26:32

Puis, moi-même je désolerai cette terre, si bien que vos ennemis, qui l’occuperont, en seront stupéfaits.

TN

C’est moi aussi qui dévasterai le pays et vos ennemis en seront confondus.

 
26:33

Et vous, je vous disperserai parmi les nations, et je vous poursuivrai l’épée haute ; votre pays restera solitaire, vos villes resteront ruinées.

TN

Pour vous, je (vous) disperserai parmi les nations et je lâcherai des spadassins à vos trousses, tandis que votre terre sera une désolation et que vos cités seront ruinées.

 
26:34

Alors la terre acquittera la dette de ses chômages, tandis qu’elle restera désolée et que vous vivrez dans le pays de vos ennemis ; alors la terre chômera, et vous fera payer ses chômages.

TN

De la sorte la terre pourra jouir du « chómage » tous les jours où elle sera privée (= déserte) de vous et vous, vous serez exilés dans le pays de vos ennemis. De la sorte la terre chômera et jouira de ses « chômages ».

 
26:35

Dans toute cette période de désolation, elle chômera pour ce qu’elle n’aura pas chômé dans vos années sabbatiques, alors que vous l’habitiez.

TN

Tous les jours où elle sera privée de vous, elle pourra chômer ce qu’elle n’a point chômé en vos années sabbatiques au temps où vous y demeuriez.

 
26:36

Pour ceux qui survivront d’entre vous, je leur mettrai la défaillance au cœur dans les pays de leurs ennemis : poursuivis par le bruit de la feuille qui tombe, ils fuiront comme on fuit devant l’épée, ils tomberont sans qu’on les poursuive.

TN

Pour ce qui restera d’entre vous, j’introduirai le déchirement dans vos cœurs, au pays de vos ennemis ; le bruit de la feuille qui frappe sa voisine et s’envole les poursuivra, ils fuiront tout comme devant les spadassins et tomberont sans que nul ne les poursuive.

 
26:37

et ils trébucheront l’un sur l’autre comme à la vue de l’épée, sans que personne les poursuive. Vous ne pourrez vous maintenir devant vos ennemis ;

TN

Ils trébucheront l’un contre l’autre tout comme devant les spadassins et un poursuivant qui n’existe point, et vous ne tiendrez point devant vos ennemis.

 
26:38

vous vous perdrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera.

TN

Vous périrez parmi les nations et le pays de vos ennemis vous dévorera.

 
26:39

Et les survivants d’entre vous se consumeront, par leur faute, dans les pays de leurs ennemis, et même pour les méfaits de leurs pères ils se consumeront avec eux.

TN

Pour ce qui restera d’entre vous, dans le pays de leurs ennemis ils seront abattus à cause de leurs fautes ; et pour les fautes de leurs pères également, avec eux, ils seront abattus.

 
26:40

Puis ils confesseront leur iniquité et celle de leurs pères, leur forfaiture envers moi, et aussi leur conduite hostile à mon égard,

TN

Alors ils confesseront leurs fautes et les fautes de leurs pères, pour leur conduite mensongère devant moi, et même pour avoir marché devant moi dans l’endurcissement.

 
26:41

pour laquelle moi aussi je les aurai traités hostilement, en les déportant au pays de leurs ennemis… à moins qu’alors leur cœur obtus ne s’humilie, et alors ils expieront leur iniquité.

TN

Moi aussi je me comporterai avec eux avec dureté et je les ferai entrer dans le pays de leurs ennemis. Peut-être alors leur cœur présomptueux se brisera et ainsi ils expieront leurs fautes.

 
26:42

Et je me ressouviendrai de mon alliance avec Jacob ; mon alliance aussi avec Isaac, mon alliance aussi avec Abraham, je m’en souviendrai, et la terre aussi, je m’en souviendrai.

TN

[Et je me rappellerai en ma Parole l’alliance que j’ai établie avec Jacob à Béthel, ainsi que l’alliance que j’ai établie avec Isaac sur le mont Moriah ; je me rappellerai avec miséricorde l’alliance que j’ai établie avec Abraham entre les morceaux (de son sacrifice), et je me souviendrai avec miséricorde du pays d’Israël.

 
26:43

Cette terre restera donc abandonnée par eux, afin que, laissée par eux déserte, elle répare ses chômages, et qu’eux-mêmes ils réparent leur iniquité ; parce que, oui, parce qu’ils auront dédaigné mes statuts, et que leur esprit aura repoussé mes lois.

TN

Mais le pays sera abandonné d’eux et jouira de ses sabbats de « chômages » tous les jours où il sera déserté par eux ; et eux purgeront leurs fautes — mesure pour mesure, sentence pour sentence — pour les ordonnances de mes jugements qu’ils ont rejetées et pour les prescriptions de ma loi qu’ils (= leur âme) ont repoussées.

 
26:44

Et pourtant, même alors, quand ils se trouveront relégués dans le pays de leurs ennemis, je ne les aurai ni dédaignés ni repoussés au point de les anéantir, de dissoudre mon alliance avec eux ; car je suis l’Éternel, leur Dieu !

TN

Pourtant, malgré cela, quand ils seront exilés dans le pays de leurs ennemis, je ne les rejetterai point dans le royaume de Babylone et je ne les rejetterai point dans le royaume de Perse, rompant (ainsi) mon alliance avec eux, car je suis *YYY*, votre Dieu.]

 
26:45

Et je me rappellerai, en leur faveur, le pacte des aïeux, de ceux que j’ai fait sortir du pays d’Égypte à la vue des peuples pour être leur Dieu, moi l’Éternel. »

TN

Et je me souviendrai en leur faveur de l’alliance que j’ai établie avec les ancêtres et (du fait) que je les ai fait sortir, libérés, du pays d’Égypte sous les yeux des nations, afin d’être pour eux, par ma Parole, Dieu Rédempteur. Je suis *YYY*. »

 
26:46

Telles sont les ordonnances, les institutions et les doctrines que l’Éternel fit intervenir entre lui et les enfants d’Israël, au mont Sinaï, par l’organe de Moïse.

TN

Telles sont mes lois et les sentences et les décisions de la loi qu’établit. *YYY* entre sa Parole et les enfants d’Israël, sur la montagne du Sinaï, par l’intermédiaire de Moise.

 
 

Sixième portion (27:1-15)

27:1

L’Éternel parla à Moïse en ces termes :

TN

*YYY* parla à Moïse, en disant :

 
27:2

« Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Si quelqu’un promet expressément, par un vœu, la valeur estimative d’une personne à l’Éternel,

TN

« Parle aux enfants d’Israël et dis-leur : Si un homme fait, pour le Nom de *YYY*, un vœu explicité, pour l’équivalent d’une personne,

 
27:3

appliquée à un homme de l’âge de vingt à soixante ans, cette valeur sera de cinquante sicles d’argent, au poids du sanctuaire ;

TN

s’il s’agit de l’estimation d’un mâle de vingt à soixante ans, son estimation sera de cinquante sicles d’argent, en sicles du sanctuaire ;

 
27:4

et s’il s’agit d’une femme, le taux sera de trente sicles.

TN

si c’est une femme, son estimation sera de trente sicles ;

 
27:5

Depuis l’âge de cinq ans jusqu’à l’âge i de vingt ans, le taux sera, pour le sexe masculin, de vingt sicles ; pour le sexe féminin, de dix sicles.

TN

s’il s’agit de quelqu’un âgé de cinq à vingt ans, son estimation sera, pour le garçon, de vingt sicles et, pour la fille, de (dix) sicles.

 
27:6

Depuis l’âge d’un mois jusqu’à l’âge de cinq ans, le taux d’un garçon sera de cinq sicles d’argent, et celui d’une fille, de trois sicles d’argent.

TN

S’il s’agit de quelqu’un âgé d’un mois à cinq ans, son estimation sera de cinq sicles d’argent pour le garçon et de trois sicles d’argent pour la fille.

 
27:7

Depuis l’âge de soixante ans et au-delà, si c’est un homme, le taux sera de quinze sicles, et pour une femme il sera de dix sicles.

TN

S’il s’agit de quelqu’un âgé de soixante ans et au-delà, dans le cas d’un homme son estimation est de quinze sicles d’argent et de dix sicles pour la femme.

 
27:8

S’il est impuissant à payer la taxe, il mettra la personne en présence du pontife, et celui-ci l’estimera : c’est d’après les moyens du donateur que le pontife fera l’estimation.

TN

Mais s’il est trop pauvre pour son estimation, il la présentera (la personne vouée) devant le prêtre qui l’estimera : le prêtre l’estimera en proportion des moyens dont dispose celui qui a voué.

 
27:9

Si c’est un animal dont on puisse faire une offrande à l’Éternel, tout ce qu’on aura voué à l’Éternel deviendra une chose sainte.

TN

S’il s’agit de bétail dont on peut offrir une offrande devant *YYY*, tout ce que l’on met à part pour le Nom de *YYY* sera chose sainte.

 
27:10

On ne peut ni le changer ni le remplacer, bon, par un défectueux, défectueux, par un meilleur ; si toutefois on avait remplacé cet animal par un autre, l’animal et son remplaçant seront également saints.

TN

On ne le changera plus, bon par mauvais ou mauvais par bon, et si l’on veut échanger une bête contre une (autre) bête, celle-là et sa remplaçante seront choses saintes.

 
27:11

Si c’est quelque animal impur, dont on ne puisse faire offrande à l’Éternel, on amènera l’animal en présence du pontife :

TN

S’il s’agit de quelque bête impure dont on ne peut offrir une offrande devant *YYY*, il présentera la bête devant le prêtre,

 
27:12

celui-ci l’estimera d’après ses qualités bonnes ou mauvaises ; l’estimation du pontife fera loi.

TN

et le prêtre l’estimera ; il en sera, (que ce soit) bien ou mal, selon l’estimation du prêtre,

 
27:13

Si la personne veut ensuite le racheter, elle donnera un cinquième en sus de l’estimation.

TN

et s’il veut la racheter, il ajoutera un cinquième à l’estimation.

 
27:14

Si un homme a consacré sa maison, comme chose sainte, à l’Éternel, le pontife l’estimera selon ses avantages ou ses défauts ; telle le pontife l’aura appréciée, telle elle sera acquise.

TN

Si un homme consacre sa maison comme chose sainte pour le Nom de *YYY*, le prêtre l’estimera : bien ou mal, la chose restera fixée comme le prêtre l’aura estimée.

 
27:15

Mais si le consécrateur veut racheter sa maison, il ajoutera un cinquième en sus du prix estimé, et elle sera à lui.

TN

Si celui qui l’a consacrée veut racheter sa maison, il ajoutera un cinquième de la valeur et elle sera à lui.

 
 

Septième portion (27:16-34)

27:16

Si un homme a consacré à l’Éternel une partie de sa terre patrimoniale, l’estimation s’en fera d’après la contenance en grains : la contenance d’un hômer1 d’orge valant cinquante sicles d’argent.

TN

Si un homme consacre au Nom de *YYY* une pièce de champ de son patrimoine, l’estimation sera en proportion de la semence, un kor de semence d’orge pour cinquante sicles d’argent.

 
27:17

Si donc il a consacré sa terre dès l’année du Jubilé, c’est à ce taux qu’elle sera acquise ;

TN

S’il consacre le champ dès l’année du jubilé, on s’en tiendra à cette estimation.

 
27:18

s’il l’a consacrée postérieurement au Jubilé, le pontife en supputera le prix en raison des années à courir jusqu’à l’an jubilaire, et il sera fait une déduction sur le taux.

TN

Mais si c’est après le jubilé qu’il consacre son champ, le prêtre en calculera le prix d’après les années qui restent jusqu’au jubilé et on (le) retranchera de l’estimation.

 
27:19

Que si celui-là même qui a consacré la terre veut la racheter, il paiera un cinquième en sus du prix estimé, et elle lui restera.

TN

Si celui qui l’a consacré veut racheter le champ, il y ajoutera le cinquième du prix de l’estimation et (le champ) lui reviendra.

 
27:20

Mais s’il ne rachète point cette terre, ou qu’on lait vendue à quelque autre, elle ne pourra plus être rachetée ;

TN

Mais s’il ne rachète pas le champ et que le champ ait été vendu à un autre homme, il ne pourra plus être racheté.

 
27:21

de sorte que cette terre, devenant libre au Jubilé, se trouvera consacrée à l’Éternel comme une terre dévouée : c’est le pontife qui en aura la propriété.

TN

Le champ, quand il deviendra libre (au) jubilé, sera chose sainte pour le Nom de *YYY*, comme un champ de prélèvement ; la propriété en reviendra au prêtre.

 
27:22

Si ce qu’il a consacré à l’Éternel est une terre achetée par lui, qui ne fasse point partie de son bien patrimonial,

TN

S’il consacre au Nom de *YYY* un champ qu’il a acheté, qui ne fait point partie du terrain de son patrimoine,

 
27:23

le pontife supputera, à son égard, la portion du taux à payer jusqu’à l’an jubilaire, et l’on paiera ce taux, le jour même, comme chose consacrée à l’Éternel.

TN

le prêtre lui calculera le montant de son estimation jusqu’à l’année du jubilé et il donnera l’estimation (faite) ce jour-là, comme une chose sainte pour le Nom de *YYY*.

 
27:24

À l’époque du Jubilé, cette terre fera retour à celui de qui on l’avait achetée, qui la possédait comme fonds patrimonial.

TN

En l’année du jubilé, le champ fera retour à celui de qui il l’avait acheté, à celui qui détenait la propriété du fonds.

 
27:25

Or, toute évaluation se fera d’après le sicle du sanctuaire, vingt ghêra formant un sicle.

TN

Toute estimation sera en sicles du sanctuaire : le sicle sera de vingt maʿin.

 
27:26

Quant au premier-né d’un animal, lequel appartient par sa naissance à l’Éternel, on ne pourra le consacrer : grosse ou menue bête, il est à l’Éternel.

TN

Toutefois le premier-né du bétail qui doit être mis à part pour le Nom de *YYY*, nul ne le consacrera ; bœuf ou mouton, il appartient au Nom de *YYY*.

 
27:27

S’il s’agit d’un animal impur, on pourra le racheter au taux, ajoutant le cinquième en sus ; s’il n’a pas été racheté, il sera vendu d’après le taux.

TN

S’il s’agit (de premier-né) de bétail impur, on le rachètera au prix de l’estimation (et on y ajoutera un cinquième de sa valeur. S’il n’est pas racheté, il sera vendu selon son estimation).

 
27:28

Mais toute chose dévouée, qu’un homme aurait dévouée à l’Éternel parmi ses propriétés, que ce soit une personne, une bête ou un champ patrimonial, elle ne pourra être ni vendue ni rachetée : toute chose dévouée devient une sainteté éminente réservée à l’Éternel.

TN

Toutefois, tout prélèvement qu’un homme met à part pour le Nom de *YYY*, de tout ce qui lui appartient, hommes, bétail, champ de sa propriété, ne pourra être ni vendu ni racheté : tout prélèvement est une chose sacro-sainte pour le Nom de *YYY*.

 
27:29

Tout anathème qui aura été prononcé sur un homme2 est irrévocable : il faudra qu’il meure.

TN

Tout être humain qui aura été mis à part ne pourra être racheté : il devra mourir.

 
27:30

Toute dîme de la terre, prélevée sur la semence du sol ou sur le fruit des arbres, appartient à l’Éternel : elle lui est consacrée.

TN

Toute dîme de la terre, de la semence de la terre, des fruits des arbres, appartient au Nom de *YYY* ; c’est une chose sainte pour le Nom de *YYY*.

 
27:31

Et si quelqu’un veut racheter une partie de sa dîme, il y joindra le cinquième en sus.

TN

Que si un homme veut racheter (une partie) de sa dîme, il y ajoutera un cinquième.

 
27:32

Pour la dîme, quelle qu’elle soit, du gros et du menu bétail, de tous les animaux qui passeront sous la verge, le dixième sera consacré à l’Éternel.

TN

Toute dîme de gros et de petit bétail, le dixième de tout ce qui passe sous la houlette, sera une chose sainte pour le Nom de *YYY*.

 
27:33

On n’examinera point s’il est bon ou vicieux, et on ne le remplacera point ; si toutefois on l’a remplacé, lui et son remplaçant seront également saints : il n’y aura point de rachat. »

TN

On ne fera point de tri entre bon et mauvais et on ne remplacera point une (bête par l’autre) ; et si l’on veut faire un échange, celle-là et sa remplaçante seront choses saintes ; elles ne pourront être rachetées. »

 
27:34

Tels sont les commandements que l’Éternel donna à Moïse pour les enfants d’Israël, au mont Sinaï.

TN

Tels sont les commandements que *YYY* prescrivit à Moïse pour les enfants d’Israël sur la montagne du Sinaï.

 
 

Maftir (27:32-34)

27:32

Pour la dîme, quelle qu’elle soit, du gros et du menu bétail, de tous les animaux qui passeront sous la verge, le dixième sera consacré à l’Éternel.

TN

Toute dîme de gros et de petit bétail, le dixième de tout ce qui passe sous la houlette, sera une chose sainte pour le Nom de *YYY*.

 
27:33

On n’examinera point s’il est bon ou vicieux, et on ne le remplacera point ; si toutefois on l’a remplacé, lui et son remplaçant seront également saints : il n’y aura point de rachat. »

TN

On ne fera point de tri entre bon et mauvais et on ne remplacera point une (bête par l’autre) ; et si l’on veut faire un échange, celle-là et sa remplaçante seront choses saintes ; elles ne pourront être rachetées. »

 
27:34

Tels sont les commandements que l’Éternel donna à Moïse pour les enfants d’Israël, au mont Sinaï.

TN

Tels sont les commandements que *YYY* prescrivit à Moïse pour les enfants d’Israël sur la montagne du Sinaï.

 

Notes de la traduction du Rabbinat français

1Mesure valant environ 4 hectolitres.

2Par l’autorité compétente, Dieu ou les tribunaux.

Traductions françaises :

Roger Le Déaut dans : Alejandro Díez Macho (dir), Neophyti : Targum Palestinense MS de la Biblioteca Vaticana, Consejo superior de investigaciones cientificas. Tomo 3. Levitico. Madrid, 1971 : p.215-314. [Version numérisée : archive.org].

La Bible – traduite du texte original par les membres du Rabbinat français sous la direction de M. Zadoc Kahn Grand Rabbin. Tome Ier : Pentateuque – Premiers Prophètes. Paris (Durlacher), 1899. [Version numérisée : National Library of Israel].

Retour en haut