La Bible, traduction du Rabbinat français dirigée par Zadoc Kahn

Il s’agit d’une traduction collective réalisée par plusieurs rabbins sous la direction du Grand-Rabbin Zadoc Kahn (1839-1905). Zadoc Kahn reconnaît le mérite des traductions antérieures (Samuel Cahen et Lazare Wogue). Cependant, la particularité de cette nouvelle édition vient du large public auquel elle se destine en proposant une « Bible française vraiment populaire, d’un format commode, d’un prix modique, agréable à lire et dépouillée de tout appareil scientifique ».

Bibliographie générale sur la traduction du Rabbinat


1. La Bible – traduite du texte original


1.1. Première édition [1899-1906]


1.2. Éditions récentes [1990-2010]


La Bible du Rabbinat a connu de très nombreuses rééditions surtout après la Seconde Guerre mondiale (Voir « Les traductions de la Bible au XIXe siècle et la Bible du Rabbinat » de Danielle Delmaire). Nous ne citons ici que les dernières éditions parues chez Colbo éditeur :

  • [1990] La Bible bilingue en 3 volumes. Volume I : Le Pentateuque, Volume II : Les Prophètes, Volume III : Les Hagiographes, 4e édition.
  • [2010] La Bible de Poche, 1 volume broché, 1222 pages, 10e édition, 3e réimpression.

Présentation de l’éditeur : Traduite du texte original par les membres du rabbinat français sous la direction de Zadoc Kahn, grand-rabbin. Reproduction en un volume format poche de la fameuse traduction (1899-1906) des rabbins français. Sous cette forme, elle a paru pour la première fois en 1966, avec une introduction nouvelle du grand-rabbin Jacob Kaplan et la référence des sections de lectures hebdomadaires (Sidroth ou Parachiyyoth) ainsi que des Haftaroth.

Bible de Poche (traduction du Rabbinat), éditions Colbo

1.3. Transcription numérique du texte original


2. La Bible de la Jeunesse : adaptation pour enfant de la Bible du Rabbinat [1899-1906]


En parallèle de l’édition française du TaNaKh, Zadoc Kahn souhaite également éditer une Bible à destination des jeunes qui doit remplacer la Bible de la famille parue en 1858 sous la direction d’Isidore Cahen. Zadoc Kahn présente ainsi ce projet : « une autre publication plus spécialement destinée à la jeunesse et comprenant un choix raisonné d’extraits bibliques » (cité par Danielle Delmaire, « Les traductions de la Bible au XIXe siècle et la Bible » du Rabbinat dans Zadoc Kahn, 2007).

  • La Bible de la Jeunesse. Traduit de l’hébreu et abrégée par les membres du Rabbinat français sous la direction de M. Zadoc Kahn, A. Durlacher (Paris) :
    • Tome Ier (Pentateuque — Premiers Prophètes) (1899)
    • Tome II (Derniers Prophètes — Hagiographes) (1906)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut