Bibliothèque numérique‘HoumashParasha/HaftaraLectures des jours solennelsLes Cinq Méguilot

Parashat Shoftim / פָּרָשַׁת שׁוֹפְטִים

(traduction Samuel Cahen, 1834)

שֹׁפְטִ֣ים וְשֹֽׁטְרִ֗ים תִּֽתֶּן־לְךָ֙ בְּכׇל־שְׁעָרֶ֔יךָ אֲשֶׁ֨ר יְהֹוָ֧ה אֱלֹהֶ֛יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ לִשְׁבָטֶ֑יךָ וְשָׁפְט֥וּ אֶת־הָעָ֖ם מִשְׁפַּט־צֶֽדֶק׃

16:18

Tu t’établiras des juges et des appariteurs dans toutes tes villes que l’Éternel ton Dieu te donne, selon tes tribus ; qu’ils jugent le peuple par un jugement équitable.

 

לֹא־תַטֶּ֣ה מִשְׁפָּ֔ט לֹ֥א תַכִּ֖יר פָּנִ֑ים וְלֹא־תִקַּ֣ח שֹׁ֔חַד כִּ֣י הַשֹּׁ֗חַד יְעַוֵּר֙ עֵינֵ֣י חֲכָמִ֔ים וִֽיסַלֵּ֖ף דִּבְרֵ֥י צַדִּיקִֽם׃

16:19

Ne fais pas incliner le jugement, n’aie pas d’égard à l’apparence de la personne et n’accepte pas de présent ; car un présent aveugle les yeux des sages et pervertit les paroles des justes.

 

צֶ֥דֶק צֶ֖דֶק תִּרְדֹּ֑ף לְמַ֤עַן תִּֽחְיֶה֙ וְיָרַשְׁתָּ֣ אֶת־הָאָ֔רֶץ אֲשֶׁר־יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ נֹתֵ֥ן לָֽךְ׃ {ס}        

16:20

La justice, la justice recherche, afin que tu vives et que tu possèdes le pays que l’Éternel ton Dieu te donne.

 

לֹֽא־תִטַּ֥ע לְךָ֛ אֲשֵׁרָ֖ה כׇּל־עֵ֑ץ אֵ֗צֶל מִזְבַּ֛ח יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ אֲשֶׁ֥ר תַּעֲשֶׂה־לָּֽךְ׃

16:21

Ne te plante point de bocages d’aucun arbre, auprès de l’autel de l’Éternel ton Dieu, lequel tu te seras fait ;

 

וְלֹֽא־תָקִ֥ים לְךָ֖ מַצֵּבָ֑ה אֲשֶׁ֥ר שָׂנֵ֖א יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶֽיךָ׃ {ס}        

16:22

Et ne t’élève pas de stèle, que hait l’Éternel ton Dieu.

 

לֹא־תִזְבַּח֩ לַיהֹוָ֨ה אֱלֹהֶ֜יךָ שׁ֣וֹר וָשֶׂ֗ה אֲשֶׁ֨ר יִהְיֶ֥ה בוֹ֙ מ֔וּם כֹּ֖ל דָּבָ֣ר רָ֑ע כִּ֧י תוֹעֲבַ֛ת יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ הֽוּא׃ {ס}        

17:1

Ne sacrifie pas à l’Éternel ton Dieu un bœuf ou un agneau qui aurait en lui un défaut, quelque chose de mauvais, car c’est une abomination de l’Éternel ton Dieu.

 

כִּֽי־יִמָּצֵ֤א בְקִרְבְּךָ֙ בְּאַחַ֣ד שְׁעָרֶ֔יךָ אֲשֶׁר־יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ נֹתֵ֣ן לָ֑ךְ אִ֣ישׁ אוֹ־אִשָּׁ֗ה אֲשֶׁ֨ר יַעֲשֶׂ֧ה אֶת־הָרַ֛ע בְּעֵינֵ֥י יְהֹוָה־אֱלֹהֶ֖יךָ לַעֲבֹ֥ר בְּרִיתֽוֹ׃

17:2

S’il se trouve au milieu de toi, dans une de tes villes que l’Éternel ton Dieu te donnera, un homme ou une femme qui fasse ce qui est mal aux yeux de l’Éternel ton Dieu, en transgressant son alliance ;

 

וַיֵּ֗לֶךְ וַֽיַּעֲבֹד֙ אֱלֹהִ֣ים אֲחֵרִ֔ים וַיִּשְׁתַּ֖חוּ לָהֶ֑ם וְלַשֶּׁ֣מֶשׁ ׀ א֣וֹ לַיָּרֵ֗חַ א֛וֹ לְכׇל־צְבָ֥א הַשָּׁמַ֖יִם אֲשֶׁ֥ר לֹא־צִוִּֽיתִי׃

17:3

Il va et sert d’autres dieux, et se prosterne devant eux, ou devant le soleil, ou devant la lune, ou devant un ornement du ciel, que j’ai interdit ;

 

וְהֻֽגַּד־לְךָ֖ וְשָׁמָ֑עְתָּ וְדָרַשְׁתָּ֣ הֵיטֵ֔ב וְהִנֵּ֤ה אֱמֶת֙ נָכ֣וֹן הַדָּבָ֔ר נֶעֶשְׂתָ֛ה הַתּוֹעֵבָ֥ה הַזֹּ֖את בְּיִשְׂרָאֵֽל׃

17:4

Cela t’est annoncé et tu l’apprends ; tu t’en es enquis soigneusement, et voici que vraiment la chose est confirmée, cette abomination s’est commise en Israël ;

 

וְהֽוֹצֵאתָ֣ אֶת־הָאִ֣ישׁ הַה֡וּא אוֹ֩ אֶת־הָאִשָּׁ֨ה הַהִ֜וא אֲשֶׁ֣ר עָ֠שׂ֠וּ אֶת־הַדָּבָ֨ר הָרָ֤ע הַזֶּה֙ אֶל־שְׁעָרֶ֔יךָ אֶת־הָאִ֕ישׁ א֖וֹ אֶת־הָאִשָּׁ֑ה וּסְקַלְתָּ֥ם בָּאֲבָנִ֖ים וָמֵֽתוּ׃

17:5

Tu feras sortir vers tes portes cet homme ou cette femme ayant fait cette méchante action, cet homme ou cette femme ; tu les assommeras de pierres, et ils mourront.

 

עַל־פִּ֣י ׀ שְׁנַ֣יִם עֵדִ֗ים א֛וֹ שְׁלֹשָׁ֥ה עֵדִ֖ים יוּמַ֣ת הַמֵּ֑ת לֹ֣א יוּמַ֔ת עַל־פִּ֖י עֵ֥ד אֶחָֽד׃

17:6

Sur le dire de deux témoins ou de trois témoins, mourra le (condamné à) mort, il ne mourra pas sur le dire d’un seul témoin.

 

יַ֣ד הָעֵדִ֞ים תִּֽהְיֶה־בּ֤וֹ בָרִאשֹׁנָה֙ לַהֲמִית֔וֹ וְיַ֥ד כׇּל־הָעָ֖ם בָּאַחֲרֹנָ֑ה וּבִֽעַרְתָּ֥ הָרָ֖ע מִקִּרְבֶּֽךָ׃ {פ}

17:7

La main des témoins sera la première sur lui pour le faire mourir, et la main de tout le peuple ensuite, et tu feras disparaître le mal du milieu de toi.

 

כִּ֣י יִפָּלֵא֩ מִמְּךָ֨ דָבָ֜ר לַמִּשְׁפָּ֗ט בֵּֽין־דָּ֨ם ׀ לְדָ֜ם בֵּֽין־דִּ֣ין לְדִ֗ין וּבֵ֥ין נֶ֙גַע֙ לָנֶ֔גַע דִּבְרֵ֥י רִיבֹ֖ת בִּשְׁעָרֶ֑יךָ וְקַמְתָּ֣ וְעָלִ֔יתָ אֶ֨ל־הַמָּק֔וֹם אֲשֶׁ֥ר יִבְחַ֛ר יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ בּֽוֹ׃

17:8

S’il te manque quelque chose pour pouvoir juger entre meurtre et meurtre, entre cause et cause, entre plaie et plaie ; des affaires litigieuses dans tes portes, tu te lèveras et tu monteras à l’endroit que l’Éternel ton Dieu aura choisi.

 

וּבָאתָ֗ אֶל־הַכֹּהֲנִים֙ הַלְוִיִּ֔ם וְאֶ֨ל־הַשֹּׁפֵ֔ט אֲשֶׁ֥ר יִהְיֶ֖ה בַּיָּמִ֣ים הָהֵ֑ם וְדָרַשְׁתָּ֙ וְהִגִּ֣ידוּ לְךָ֔ אֵ֖ת דְּבַ֥ר הַמִּשְׁפָּֽט׃

17:9

Tu viendras devant les cohenime, les Lévites, et devant le juge qui sera en ce temps-là ; tu interrogeras, et ils te diront la chose du jugement.

 

וְעָשִׂ֗יתָ עַל־פִּ֤י הַדָּבָר֙ אֲשֶׁ֣ר יַגִּ֣ידֽוּ לְךָ֔ מִן־הַמָּק֣וֹם הַה֔וּא אֲשֶׁ֖ר יִבְחַ֣ר יְהֹוָ֑ה וְשָׁמַרְתָּ֣ לַעֲשׂ֔וֹת כְּכֹ֖ל אֲשֶׁ֥ר יוֹרֽוּךָ׃

17:10

Tu feras selon la teneur de la chose qu’ils te déclareront à l’endroit que l’Éternel aura choisi, et tu observeras à exécuter selon ce qu’ils t’auront enseigné.

 

עַל־פִּ֨י הַתּוֹרָ֜ה אֲשֶׁ֣ר יוֹר֗וּךָ וְעַל־הַמִּשְׁפָּ֛ט אֲשֶׁר־יֹאמְר֥וּ לְךָ֖ תַּעֲשֶׂ֑ה לֹ֣א תָס֗וּר מִן־הַדָּבָ֛ר אֲשֶׁר־יַגִּ֥ידֽוּ לְךָ֖ יָמִ֥ין וּשְׂמֹֽאל׃

17:11

Selon la doctrine qu’ils t’auront enseignée, et selon le droit qu’ils te diront, tu feras ; tu ne te détourneras de la chose qu’ils t’auront déclarée, ni à droite ni à gauche.

 

וְהָאִ֞ישׁ אֲשֶׁר־יַעֲשֶׂ֣ה בְזָד֗וֹן לְבִלְתִּ֨י שְׁמֹ֤עַ אֶל־הַכֹּהֵן֙ הָעֹמֵ֞ד לְשָׁ֤רֶת שָׁם֙ אֶת־יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ א֖וֹ אֶל־הַשֹּׁפֵ֑ט וּמֵת֙ הָאִ֣ישׁ הַה֔וּא וּבִֽעַרְתָּ֥ הָרָ֖ע מִיִּשְׂרָאֵֽל׃

17:12

Mais l’homme qui agirait avec superbe, en n’écoutant pas le cohène, placé pour y servir l’Éternel ton Dieu, ou au juge, cet homme-là mourra, et tu feras disparaître le mal d’Israël.

 

וְכׇל־הָעָ֖ם יִשְׁמְע֣וּ וְיִרָ֑אוּ וְלֹ֥א יְזִיד֖וּן עֽוֹד׃ {ס}        

17:13

Et tout le peuple écoutera, et craindra, et n’agira plus avec superbe.

 

Deuxième portion (17:14-20)

 

כִּֽי־תָבֹ֣א אֶל־הָאָ֗רֶץ אֲשֶׁ֨ר יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ נֹתֵ֣ן לָ֔ךְ וִֽירִשְׁתָּ֖הּ וְיָשַׁ֣בְתָּה בָּ֑הּ וְאָמַרְתָּ֗ אָשִׂ֤ימָה עָלַי֙ מֶ֔לֶךְ כְּכׇל־הַגּוֹיִ֖ם אֲשֶׁ֥ר סְבִיבֹתָֽי׃

17:14

Quand tu arriveras au pays que l’Éternel ton Dieu te donne que tu le possèdes et y sois établi, et que tu dises : je veux mettre un roi sur moi, comme toutes les nations qui sont autour de moi.

 

שׂ֣וֹם תָּשִׂ֤ים עָלֶ֙יךָ֙ מֶ֔לֶךְ אֲשֶׁ֥ר יִבְחַ֛ר יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ בּ֑וֹ מִקֶּ֣רֶב אַחֶ֗יךָ תָּשִׂ֤ים עָלֶ֙יךָ֙ מֶ֔לֶךְ לֹ֣א תוּכַ֗ל לָתֵ֤ת עָלֶ֙יךָ֙ אִ֣ישׁ נׇכְרִ֔י אֲשֶׁ֥ר לֹֽא־אָחִ֖יךָ הֽוּא׃

17:15

Mets sur toi un roi dont l’Éternel ton Dieu aura fait choix ; établis sur toi un roi du milieu de tes frères ; tu ne pourras point mettre sur toi un homme étranger qui ne soit pas ton frère.

 

רַק֮ לֹא־יַרְבֶּה־לּ֣וֹ סוּסִים֒ וְלֹֽא־יָשִׁ֤יב אֶת־הָעָם֙ מִצְרַ֔יְמָה לְמַ֖עַן הַרְבּ֣וֹת ס֑וּס וַֽיהֹוָה֙ אָמַ֣ר לָכֶ֔ם לֹ֣א תֹסִפ֗וּן לָשׁ֛וּב בַּדֶּ֥רֶךְ הַזֶּ֖ה עֽוֹד׃

17:16

Seulement qu’il n’augmente pas trop (le nombre) de ses chevaux, et ne ramène pas le peuple en Égypte, pour avoir beaucoup de chevaux, puisque l’Éternel vous a dit : vous ne retournerez plus jamais dans ce chemin-là.

 

וְלֹ֤א יַרְבֶּה־לּוֹ֙ נָשִׁ֔ים וְלֹ֥א יָס֖וּר לְבָב֑וֹ וְכֶ֣סֶף וְזָהָ֔ב לֹ֥א יַרְבֶּה־לּ֖וֹ מְאֹֽד׃

17:17

Il n’augmentera pas trop le nombre de ses femmes, afin que son cœur ne se détourne pas, et il n’augmentera pas trop, son argent ni son or.

 

וְהָיָ֣ה כְשִׁבְתּ֔וֹ עַ֖ל כִּסֵּ֣א מַמְלַכְתּ֑וֹ וְכָ֨תַב ל֜וֹ אֶת־מִשְׁנֵ֨ה הַתּוֹרָ֤ה הַזֹּאת֙ עַל־סֵ֔פֶר מִלִּפְנֵ֖י הַכֹּהֲנִ֥ים הַלְוִיִּֽם׃

17:18

Et lorsqu’il sera assis sur le trône de son royaume, il écrira pour soi dans un livre un double de cette doctrine-là, d’auprès des cohenime les Lévites.

 

וְהָיְתָ֣ה עִמּ֔וֹ וְקָ֥רָא ב֖וֹ כׇּל־יְמֵ֣י חַיָּ֑יו לְמַ֣עַן יִלְמַ֗ד לְיִרְאָה֙ אֶת־יְהֹוָ֣ה אֱלֹהָ֔יו לִ֠שְׁמֹ֠ר אֶֽת־כׇּל־דִּבְרֵ֞י הַתּוֹרָ֥ה הַזֹּ֛את וְאֶת־הַחֻקִּ֥ים הָאֵ֖לֶּה לַעֲשֹׂתָֽם׃

17:19

Elle sera avec lui, il y lira tous les jours de sa vie, afin qu’il apprenne à craindre l’Éternel son Dieu, pour observer toutes les paroles de cette doctrine-là, et tous ces statuts, pour les exécuter ;

 

לְבִלְתִּ֤י רוּם־לְבָבוֹ֙ מֵֽאֶחָ֔יו וּלְבִלְתִּ֛י ס֥וּר מִן־הַמִּצְוָ֖ה יָמִ֣ין וּשְׂמֹ֑אול לְמַ֩עַן֩ יַאֲרִ֨יךְ יָמִ֧ים עַל־מַמְלַכְתּ֛וֹ ה֥וּא וּבָנָ֖יו בְּקֶ֥רֶב יִשְׂרָאֵֽל׃ {ס}        

17:20

Afin que son cœur ne s’élève pas au-dessus de ses frères, et qu’il ne se détourne pas du précepte, ni à droite ni à gauche ; afin qu’il prolonge des jours en son règne, lui et ses fils, au milieu d’Israël.

 

Troisième portion (18:1-5)

 

לֹֽא־יִ֠הְיֶ֠ה לַכֹּהֲנִ֨ים הַלְוִיִּ֜ם כׇּל־שֵׁ֧בֶט לֵוִ֛י חֵ֥לֶק וְנַחֲלָ֖ה עִם־יִשְׂרָאֵ֑ל אִשֵּׁ֧י יְהֹוָ֛ה וְנַחֲלָת֖וֹ יֹאכֵלֽוּן׃

18:1

Il n’y aura pour les cohenime, les Lévites, pour toute la tribu de Lévi, ni part ni héritage avec Israël : les sacrifices par feu (faits) à l’Éternel et son héritage, (voilà ce) qu’ils mangeront.

 

וְנַחֲלָ֥ה לֹא־יִֽהְיֶה־לּ֖וֹ בְּקֶ֣רֶב אֶחָ֑יו יְהֹוָה֙ ה֣וּא נַחֲלָת֔וֹ כַּאֲשֶׁ֖ר דִּבֶּר־לֽוֹ׃ {ס}        

18:2

Il (le cohène) n’aura pas d’héritage au milieu de ses frères ; l’Éternel est son héritage, comme il lui a dit.

 

וְזֶ֡ה יִהְיֶה֩ מִשְׁפַּ֨ט הַכֹּהֲנִ֜ים מֵאֵ֣ת הָעָ֗ם מֵאֵ֛ת זֹבְחֵ֥י הַזֶּ֖בַח אִם־שׁ֣וֹר אִם־שֶׂ֑ה וְנָתַן֙ לַכֹּהֵ֔ן הַזְּרֹ֥עַ וְהַלְּחָיַ֖יִם וְהַקֵּבָֽה׃

18:3

Et voici ce qui sera le droit des cohenime : du peuple, de ceux qui offriront un sacrifice, soit bœuf, soit agneau, on donnera au cohène l’épaule, les mâchoires et la panse.

 

רֵאשִׁ֨ית דְּגָֽנְךָ֜ תִּירֹֽשְׁךָ֣ וְיִצְהָרֶ֗ךָ וְרֵאשִׁ֛ית גֵּ֥ז צֹאנְךָ֖ תִּתֶּן־לֽוֹ׃

18:4

Tu lui donneras les prémices de ton froment et de ton huile, et les prémices de la toison de tes brebis ;

 

כִּ֣י ב֗וֹ בָּחַ֛ר יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ מִכׇּל־שְׁבָטֶ֑יךָ לַעֲמֹ֨ד לְשָׁרֵ֧ת בְּשֵׁם־יְהֹוָ֛ה ה֥וּא וּבָנָ֖יו כׇּל־הַיָּמִֽים׃ {ס}        

18:5

Car c’est lui que l’Éternel ton Dieu a choisi de toutes tes tribus pour assister et officier au nom de l’Éternel, lui et ses fils, à toujours.

 

Quatrième portion (18:6-13)

 

וְכִֽי־יָבֹ֨א הַלֵּוִ֜י מֵאַחַ֤ד שְׁעָרֶ֙יךָ֙ מִכׇּל־יִשְׂרָאֵ֔ל אֲשֶׁר־ה֖וּא גָּ֣ר שָׁ֑ם וּבָא֙ בְּכׇל־אַוַּ֣ת נַפְשׁ֔וֹ אֶל־הַמָּק֖וֹם אֲשֶׁר־יִבְחַ֥ר יְהֹוָֽה׃

18:6

Et quand un Lévite viendra d’une de tes villes de tout Israël où il séjourne, qu’il vienne, selon tout le désir de son âme, à l’endroit que l’Éternel aura choisi ;

 

וְשֵׁרֵ֕ת בְּשֵׁ֖ם יְהֹוָ֣ה אֱלֹהָ֑יו כְּכׇל־אֶחָיו֙ הַלְוִיִּ֔ם הָעֹמְדִ֥ים שָׁ֖ם לִפְנֵ֥י יְהֹוָֽה׃

18:7

Qu’il fasse le service au nom de l’Éternel son Dieu, comme tous ses frères les lévites, placés là devant l’Éternel.

 

חֵ֥לֶק כְּחֵ֖לֶק יֹאכֵ֑לוּ לְבַ֥ד מִמְכָּרָ֖יו עַל־הָאָבֽוֹת׃ {ס}        

18:8

Ils mangeront une égale portion, en outre des ventes (provenant) de ses pères.

 

כִּ֤י אַתָּה֙ בָּ֣א אֶל־הָאָ֔רֶץ אֲשֶׁר־יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ נֹתֵ֣ן לָ֑ךְ לֹֽא־תִלְמַ֣ד לַעֲשׂ֔וֹת כְּתוֹעֲבֹ֖ת הַגּוֹיִ֥ם הָהֵֽם׃

18:9

Lorsque tu arriveras au pays que l’Éternel ton Dieu te donne, n’apprends pas à faire comme les abominations de ces nations-là ;

 

לֹֽא־יִמָּצֵ֣א בְךָ֔ מַעֲבִ֥יר בְּנֽוֹ־וּבִתּ֖וֹ בָּאֵ֑שׁ קֹסֵ֣ם קְסָמִ֔ים מְעוֹנֵ֥ן וּמְנַחֵ֖שׁ וּמְכַשֵּֽׁף׃

18:10

Qu’on ne trouve pas près de toi quelqu’un faisant passer son fils ou sa fille au feu, faisant des divinations, consultant le temps, les serpents, ou un magicien,

 

וְחֹבֵ֖ר חָ֑בֶר וְשֹׁאֵ֥ל אוֹב֙ וְיִדְּעֹנִ֔י וְדֹרֵ֖שׁ אֶל־הַמֵּתִֽים׃

18:11

Ni enchanteur, ni quelqu’un interrogeant Ob ou Iidoni, ou un nécromancien.

 

כִּֽי־תוֹעֲבַ֥ת יְהֹוָ֖ה כׇּל־עֹ֣שֵׂה אֵ֑לֶּה וּבִגְלַל֙ הַתּוֹעֵבֹ֣ת הָאֵ֔לֶּה יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ מוֹרִ֥ישׁ אוֹתָ֖ם מִפָּנֶֽיךָ׃

18:12

Car c’est une abomination de l’Éternel, tout (homme) faisant cela ; et c’est à cause de ces abominations que l’Éternel ton Dieu les chasse (les nations) de devant toi.

 

תָּמִ֣ים תִּֽהְיֶ֔ה עִ֖ם יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶֽיךָ׃

18:13

Sois entièrement à l’Éternel ton Dieu ;

 

Cinquième portion (18:14-19:13)

 

כִּ֣י ׀ הַגּוֹיִ֣ם הָאֵ֗לֶּה אֲשֶׁ֤ר אַתָּה֙ יוֹרֵ֣שׁ אוֹתָ֔ם אֶל־מְעֹנְנִ֥ים וְאֶל־קֹסְמִ֖ים יִשְׁמָ֑עוּ וְאַתָּ֕ה לֹ֣א כֵ֔ן נָ֥תַן לְךָ֖ יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶֽיךָ׃

18:14

Car ces nations-là que tu chasses, écoutent des consulteurs de temps et des devinateurs ; mais toi, l’Éternel ton Dieu ne t’a pas permis (d’agir) ainsi.

 

נָבִ֨יא מִקִּרְבְּךָ֤ מֵאַחֶ֙יךָ֙ כָּמֹ֔נִי יָקִ֥ים לְךָ֖ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֑יךָ אֵלָ֖יו תִּשְׁמָעֽוּן׃

18:15

L’Éternel ton Dieu instituera pour toi un prophète de ton sein d’entre tes frères, comme moi ; à lui vous écouterez.

 

כְּכֹ֨ל אֲשֶׁר־שָׁאַ֜לְתָּ מֵעִ֨ם יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ בְּחֹרֵ֔ב בְּי֥וֹם הַקָּהָ֖ל לֵאמֹ֑ר לֹ֣א אֹסֵ֗ף לִשְׁמֹ֙עַ֙ אֶת־קוֹל֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהָ֔י וְאֶת־הָאֵ֨שׁ הַגְּדֹלָ֥ה הַזֹּ֛את לֹֽא־אֶרְאֶ֥ה ע֖וֹד וְלֹ֥א אָמֽוּת׃

18:16

Selon tout ce que tu as demandé de l’Éternel ton Dieu au ’Horeb, au jour de l’assemblée, en disant : je ne veux plus entendre la voix de l’Éternel mon Dieu ; je ne veux plus voir ce grand feu-là, pour que je ne meure pas.

 

וַיֹּ֥אמֶר יְהֹוָ֖ה אֵלָ֑י הֵיטִ֖יבוּ אֲשֶׁ֥ר דִּבֵּֽרוּ׃

18:17

L’Éternel me dit : ils ont bien (dit) ce qu’ils ont dit.

 

נָבִ֨יא אָקִ֥ים לָהֶ֛ם מִקֶּ֥רֶב אֲחֵיהֶ֖ם כָּמ֑וֹךָ וְנָתַתִּ֤י דְבָרַי֙ בְּפִ֔יו וְדִבֶּ֣ר אֲלֵיהֶ֔ם אֵ֖ת כׇּל־אֲשֶׁ֥ר אֲצַוֶּֽנּוּ׃

18:18

Je leur instituerai un prophète du milieu de leurs frères, comme toi ; je mettrai mes paroles dans sa bouche, il leur dira tout ce je lui commanderai.

 

וְהָיָ֗ה הָאִישׁ֙ אֲשֶׁ֤ר לֹֽא־יִשְׁמַע֙ אֶל־דְּבָרַ֔י אֲשֶׁ֥ר יְדַבֵּ֖ר בִּשְׁמִ֑י אָנֹכִ֖י אֶדְרֹ֥שׁ מֵעִמּֽוֹ׃

18:19

Il sera que la personne qui n’écoutera pas mes paroles qu’il a prononcées en mon nom, moi, je m’enquerrai d’elle.

 

אַ֣ךְ הַנָּבִ֡יא אֲשֶׁ֣ר יָזִיד֩ לְדַבֵּ֨ר דָּבָ֜ר בִּשְׁמִ֗י אֵ֣ת אֲשֶׁ֤ר לֹֽא־צִוִּיתִיו֙ לְדַבֵּ֔ר וַאֲשֶׁ֣ר יְדַבֵּ֔ר בְּשֵׁ֖ם אֱלֹהִ֣ים אֲחֵרִ֑ים וּמֵ֖ת הַנָּבִ֥יא הַהֽוּא׃

18:20

Mais le prophète qui s’effronte de dire une chose en mon nom que je ne lui avais ordonné de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, qu’il meure ce prophète-là.

 

וְכִ֥י תֹאמַ֖ר בִּלְבָבֶ֑ךָ אֵיכָה֙ נֵדַ֣ע אֶת־הַדָּבָ֔ר אֲשֶׁ֥ר לֹא־דִבְּר֖וֹ יְהֹוָֽה׃

18:21

Et si tu dis en ton cœur : comment pouvons-nous connaître la chose que l’Éternel n’a pas dite ?

 

אֲשֶׁר֩ יְדַבֵּ֨ר הַנָּבִ֜יא בְּשֵׁ֣ם יְהֹוָ֗ה וְלֹֽא־יִהְיֶ֤ה הַדָּבָר֙ וְלֹ֣א יָבֹ֔א ה֣וּא הַדָּבָ֔ר אֲשֶׁ֥ר לֹא־דִבְּר֖וֹ יְהֹוָ֑ה בְּזָדוֹן֙ דִּבְּר֣וֹ הַנָּבִ֔יא לֹ֥א תָג֖וּר מִמֶּֽנּוּ׃ {ס}        

18:22

Quand ce prophète parlera au nom de l’Éternel, et que la chose n’arrive pas, c’est une chose que l’Éternel n’a pas dite ; le prophète l’a dite avec effronterie ; n’aie point peur de lui.

 

כִּֽי־יַכְרִ֞ית יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ אֶת־הַגּוֹיִ֔ם אֲשֶׁר֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ אֶת־אַרְצָ֑ם וִֽירִשְׁתָּ֕ם וְיָשַׁבְתָּ֥ בְעָרֵיהֶ֖ם וּבְבָתֵּיהֶֽם׃

19:1

Quand l’Éternel ton Dieu aura exterminé les nations dont l’Éternel ton Dieu te donnera le pays, que tu les auras dépossédées et te seras établi dans leurs villes et dans leurs maisons,

 

שָׁל֥וֹשׁ עָרִ֖ים תַּבְדִּ֣יל לָ֑ךְ בְּת֣וֹךְ אַרְצְךָ֔ אֲשֶׁר֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ לְרִשְׁתָּֽהּ׃

19:2

Tu sépareras pour toi trois villes, au milieu de ton pays que l’Éternel ton Dieu te donne pour possession ;

 

תָּכִ֣ין לְךָ֮ הַדֶּ֒רֶךְ֒ וְשִׁלַּשְׁתָּ֙ אֶת־גְּב֣וּל אַרְצְךָ֔ אֲשֶׁ֥ר יַנְחִֽילְךָ֖ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֑יךָ וְהָיָ֕ה לָנ֥וּס שָׁ֖מָּה כׇּל־רֹצֵֽחַ׃

19:3

Tu prépareras la route et tu tierceras les frontières de ton pays que l’Éternel ton Dieu te fera héritier, et ce sera pour y laisser fuir tout meurtrier.

 

וְזֶה֙ דְּבַ֣ר הָרֹצֵ֔חַ אֲשֶׁר־יָנ֥וּס שָׁ֖מָּה וָחָ֑י אֲשֶׁ֨ר יַכֶּ֤ה אֶת־רֵעֵ֙הוּ֙ בִּבְלִי־דַ֔עַת וְה֛וּא לֹא־שֹׂנֵ֥א ל֖וֹ מִתְּמֹ֥ל שִׁלְשֹֽׁם׃

19:4

Et voici (quelle doit être) la cause du meurtrier qui y fuira pour qu’il vive : celui qui aura frappé son prochain sans préméditation et sans être son ennemi ni d’hier ni d’avant-hier ;

 

וַאֲשֶׁר֩ יָבֹ֨א אֶת־רֵעֵ֥הוּ בַיַּ֘עַר֮ לַחְטֹ֣ב עֵצִים֒ וְנִדְּחָ֨ה יָד֤וֹ בַגַּרְזֶן֙ לִכְרֹ֣ת הָעֵ֔ץ וְנָשַׁ֤ל הַבַּרְזֶל֙ מִן־הָעֵ֔ץ וּמָצָ֥א אֶת־רֵעֵ֖הוּ וָמֵ֑ת ה֗וּא יָנ֛וּס אֶל־אַחַ֥ת הֶעָרִים־הָאֵ֖לֶּה וָחָֽי׃

19:5

Et celui qui viendra avec son prochain dans une forêt pour abattre du bois ; sa main saisissant la cognée pour couper du bois, le fer s’échappe du manche, et il atteint son prochain qui en meurt, celui-là fuira dans une de ces villes-là, et restera en vie ;

 

פֶּן־יִרְדֹּף֩ גֹּאֵ֨ל הַדָּ֜ם אַחֲרֵ֣י הָרֹצֵ֗חַ כִּי־יֵחַם֮ לְבָבוֹ֒ וְהִשִּׂיג֛וֹ כִּֽי־יִרְבֶּ֥ה הַדֶּ֖רֶךְ וְהִכָּ֣הוּ נָ֑פֶשׁ וְלוֹ֙ אֵ֣ין מִשְׁפַּט־מָ֔וֶת כִּ֠י לֹ֣א שֹׂנֵ֥א ה֛וּא ל֖וֹ מִתְּמ֥וֹל שִׁלְשֽׁוֹם׃

19:6

De peur que le vengeur du sang ne poursuive le meurtrier pendant que son cœur est échauffé et qu’il ne l’atteigne, si le chemin est trop long, et ne le frappe mortellement ; à lui (pourtant) n’est pas applicable un jugement de mort, car il n’a pas été ennemi de la personne, ni d’hier, ni d’avant-hier.

 

עַל־כֵּ֛ן אָנֹכִ֥י מְצַוְּךָ֖ לֵאמֹ֑ר שָׁלֹ֥שׁ עָרִ֖ים תַּבְדִּ֥יל לָֽךְ׃

19:7

C’est pourquoi je t’ordonne, en disant : tu sépareras trois ville à toi.

 

וְאִם־יַרְחִ֞יב יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ אֶת־גְּבֻ֣לְךָ֔ כַּאֲשֶׁ֥ר נִשְׁבַּ֖ע לַאֲבֹתֶ֑יךָ וְנָ֤תַן לְךָ֙ אֶת־כׇּל־הָאָ֔רֶץ אֲשֶׁ֥ר דִּבֶּ֖ר לָתֵ֥ת לַאֲבֹתֶֽיךָ׃

19:8

Et lorsque l’Éternel, ton Dieu étendra tes limites comme il l’a confirmé par serment à tes ancêtres, et qu’il te donne tout le pays qu’il a promis à tes ancêtres de donner ;

 

כִּֽי־תִשְׁמֹר֩ אֶת־כׇּל־הַמִּצְוָ֨ה הַזֹּ֜את לַעֲשֹׂתָ֗הּ אֲשֶׁ֨ר אָנֹכִ֣י מְצַוְּךָ֮ הַיּוֹם֒ לְאַהֲבָ֞ה אֶת־יְהֹוָ֧ה אֱלֹהֶ֛יךָ וְלָלֶ֥כֶת בִּדְרָכָ֖יו כׇּל־הַיָּמִ֑ים וְיָסַפְתָּ֨ לְךָ֥ עוֹד֙ שָׁלֹ֣שׁ עָרִ֔ים עַ֖ל הַשָּׁלֹ֥שׁ הָאֵֽלֶּה׃

19:9

Lorsque tu observeras tout ce commandement pour l’exécuter, (celui) que je t’ordonne aujourd’hui, pour aimer l’Éternel ton Dieu et pour marcher dans ses voies, alors tu t’ajouteras encore trois villes à ces trois-là.

 

וְלֹ֤א יִשָּׁפֵךְ֙ דָּ֣ם נָקִ֔י בְּקֶ֣רֶב אַרְצְךָ֔ אֲשֶׁר֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ נַחֲלָ֑ה וְהָיָ֥ה עָלֶ֖יךָ דָּמִֽים׃ {פ}

19:10

Que le sang de l’innocent ne soit pas répandu au milieu de ton pays que l’Éternel ton Dieu te donne pour héritage, alors le sang serait sur toi ;

 

וְכִֽי־יִהְיֶ֥ה אִישׁ֙ שֹׂנֵ֣א לְרֵעֵ֔הוּ וְאָ֤רַב לוֹ֙ וְקָ֣ם עָלָ֔יו וְהִכָּ֥הוּ נֶ֖פֶשׁ וָמֵ֑ת וְנָ֕ס אֶל־אַחַ֖ת הֶעָרִ֥ים הָאֵֽל׃

19:11

Mais s’il arrive qu’un homme est ennemi de son prochain, qu’il lui dresse des embûches, s’élève contre lui, le frappe à mort et s’enfuie vers une de ces villes-là ;

 

וְשָֽׁלְחוּ֙ זִקְנֵ֣י עִיר֔וֹ וְלָקְח֥וּ אֹת֖וֹ מִשָּׁ֑ם וְנָתְנ֣וּ אֹת֗וֹ בְּיַ֛ד גֹּאֵ֥ל הַדָּ֖ם וָמֵֽת׃

19:12

Les anciens de sa ville enverront et le feront prendre de là, et le livreront entre les mains du vengeur du sang, afin qu’il meure.

 

לֹא־תָח֥וֹס עֵֽינְךָ֖ עָלָ֑יו וּבִֽעַרְתָּ֧ דַֽם־הַנָּקִ֛י מִיִּשְׂרָאֵ֖ל וְט֥וֹב לָֽךְ׃ {ס}        

19:13

Que ton œil ne s’apitoie pas sur lui ; tu ôteras du milieu d’Israël (l’effusion) du sang de l’innocent, et tu prospéreras.

 

Sixième portion (19:14-20:9)

 

לֹ֤א תַסִּיג֙ גְּב֣וּל רֵֽעֲךָ֔ אֲשֶׁ֥ר גָּבְל֖וּ רִאשֹׁנִ֑ים בְּנַחֲלָֽתְךָ֙ אֲשֶׁ֣ר תִּנְחַ֔ל בָּאָ֕רֶץ אֲשֶׁר֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ לְרִשְׁתָּֽהּ׃ {ס}        

19:14

Ne déplace pas les bornes de ton prochain qu’ont borné les prédécesseurs, dans l’héritage que tu hériteras au pays que l’Éternel ton Dieu te donne pour possession ;

 

לֹֽא־יָקוּם֩ עֵ֨ד אֶחָ֜ד בְּאִ֗ישׁ לְכׇל־עָוֺן֙ וּלְכׇל־חַטָּ֔את בְּכׇל־חֵ֖טְא אֲשֶׁ֣ר יֶֽחֱטָ֑א עַל־פִּ֣י ׀ שְׁנֵ֣י עֵדִ֗ים א֛וֹ עַל־פִּ֥י שְׁלֹשָֽׁה־עֵדִ֖ים יָק֥וּם דָּבָֽר׃

19:15

Qu’il ne s’élève pas un témoin unique contre un homme, pour un crime, un délit, tout péché qui se commettra ; mais sur le dire de deux témoins, ou sur le dire de trois témoins, la cause subsistera.

 

כִּֽי־יָק֥וּם עֵד־חָמָ֖ס בְּאִ֑ישׁ לַעֲנ֥וֹת בּ֖וֹ סָרָֽה׃

19:16

S’il s’élève contre quelqu’un un témoin passionné pour déposer contre lui d’une prévarication ;

 

וְעָמְד֧וּ שְׁנֵֽי־הָאֲנָשִׁ֛ים אֲשֶׁר־לָהֶ֥ם הָרִ֖יב לִפְנֵ֣י יְהֹוָ֑ה לִפְנֵ֤י הַכֹּֽהֲנִים֙ וְהַשֹּׁ֣פְטִ֔ים אֲשֶׁ֥ר יִהְי֖וּ בַּיָּמִ֥ים הָהֵֽם׃

19:17

Les deux hommes qui auront contestation se placeront devant l’Éternel, devant les cohenime et les juges qui seront en ce temps-là.

 

וְדָרְשׁ֥וּ הַשֹּׁפְטִ֖ים הֵיטֵ֑ב וְהִנֵּ֤ה עֵֽד־שֶׁ֙קֶר֙ הָעֵ֔ד שֶׁ֖קֶר עָנָ֥ה בְאָחִֽיו׃

19:18

Les juges s’informeront soigneusement, et voici que ce témoin est un faux témoin, ayant déposé faussement contre son frère.

 

וַעֲשִׂ֣יתֶם ל֔וֹ כַּאֲשֶׁ֥ר זָמַ֖ם לַעֲשׂ֣וֹת לְאָחִ֑יו וּבִֽעַרְתָּ֥ הָרָ֖ע מִקִּרְבֶּֽךָ׃

19:19

Vous lui ferez comme il avait projeté de faire à son frère, et tu ôteras le mal du milieu de toi.

 

וְהַנִּשְׁאָרִ֖ים יִשְׁמְע֣וּ וְיִרָ֑אוּ וְלֹֽא־יֹסִ֨פוּ לַעֲשׂ֜וֹת ע֗וֹד כַּדָּבָ֥ר הָרָ֛ע הַזֶּ֖ה בְּקִרְבֶּֽךָ׃

19:20

Et ceux qui restent entendront et craindront, et ils ne feront plus une aussi méchante action au milieu de toi.

 

וְלֹ֥א תָח֖וֹס עֵינֶ֑ךָ נֶ֣פֶשׁ בְּנֶ֗פֶשׁ עַ֤יִן בְּעַ֙יִן֙ שֵׁ֣ן בְּשֵׁ֔ן יָ֥ד בְּיָ֖ד רֶ֥גֶל בְּרָֽגֶל׃ {ס}        

19:21

Ton œil ne s’apitoiera pas ; âme pour âme, œil pour œil, dent pour dent, pied pour pied.

 

כִּֽי־תֵצֵ֨א לַמִּלְחָמָ֜ה עַל־אֹיְבֶ֗ךָ וְֽרָאִ֜יתָ ס֤וּס וָרֶ֙כֶב֙ עַ֚ם רַ֣ב מִמְּךָ֔ לֹ֥א תִירָ֖א מֵהֶ֑ם כִּֽי־יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ עִמָּ֔ךְ הַמַּֽעַלְךָ֖ מֵאֶ֥רֶץ מִצְרָֽיִם׃

20:1

Quand tu sortiras pour la guerre contre tes ennemis, et que tu verras chevaux et chariot d’un peuple plus considérable que toi, ne les crains pas, car l’Éternel ton dieu, qui t’a fait monter du pays d’Égypte, est avec toi.

 

וְהָיָ֕ה כְּקָֽרׇבְכֶ֖ם אֶל־הַמִּלְחָמָ֑ה וְנִגַּ֥שׁ הַכֹּהֵ֖ן וְדִבֶּ֥ר אֶל־הָעָֽם׃

20:2

Lors de ton approche du combat, le cohène s’avancera et parlera au peuple,

 

וְאָמַ֤ר אֲלֵהֶם֙ שְׁמַ֣ע יִשְׂרָאֵ֔ל אַתֶּ֨ם קְרֵבִ֥ים הַיּ֛וֹם לַמִּלְחָמָ֖ה עַל־אֹיְבֵיכֶ֑ם אַל־יֵרַ֣ךְ לְבַבְכֶ֗ם אַל־תִּֽירְא֧וּ וְאַֽל־תַּחְפְּז֛וּ וְאַל־תַּֽעַרְצ֖וּ מִפְּנֵיהֶֽם׃

20:3

Et leur dira : écoute, Israël, vous vous approchez aujourd’hui du combat contre vos ennemis ; que votre cœur ne mollisse pas, ne craignez pas, ne soyez point étourdis et ne soyez pas abattus devant eux.

 

כִּ֚י יְהֹוָ֣ה אֱלֹֽהֵיכֶ֔ם הַהֹלֵ֖ךְ עִמָּכֶ֑ם לְהִלָּחֵ֥ם לָכֶ֛ם עִם־אֹיְבֵיכֶ֖ם לְהוֹשִׁ֥יעַ אֶתְכֶֽם׃

20:4

Car c’est l’Éternel votre Dieu qui marche avec vous, pour combattre pour vous contre vos ennemis, pour vous secourir.

 

וְדִבְּר֣וּ הַשֹּֽׁטְרִים֮ אֶל־הָעָ֣ם לֵאמֹר֒ מִֽי־הָאִ֞ישׁ אֲשֶׁ֨ר בָּנָ֤ה בַֽיִת־חָדָשׁ֙ וְלֹ֣א חֲנָכ֔וֹ יֵלֵ֖ךְ וְיָשֹׁ֣ב לְבֵית֑וֹ פֶּן־יָמוּת֙ בַּמִּלְחָמָ֔ה וְאִ֥ישׁ אַחֵ֖ר יַחְנְכֶֽנּוּ׃

20:5

Les appariteurs parleront au peuple, en disant : quel est homme qui a bâti une maison neuve et ne l’a point inaugurée ? qu’il s’en aille et retourne à sa maison, il pourrait mourir dans la bataille, et un autre homme l’inaugurerait.

 

וּמִֽי־הָאִ֞ישׁ אֲשֶׁר־נָטַ֥ע כֶּ֙רֶם֙ וְלֹ֣א חִלְּל֔וֹ יֵלֵ֖ךְ וְיָשֹׁ֣ב לְבֵית֑וֹ פֶּן־יָמוּת֙ בַּמִּלְחָמָ֔ה וְאִ֥ישׁ אַחֵ֖ר יְחַלְּלֶֽנּוּ׃

20:6

Et quel l’homme qui a planté une vigne et n’en a pas joui ? qu’il s’en aille et retourne à sa maison, il pourrait mourir dans la bataille, et un autre homme en jouirait.

 

וּמִֽי־הָאִ֞ישׁ אֲשֶׁר־אֵרַ֤שׂ אִשָּׁה֙ וְלֹ֣א לְקָחָ֔הּ יֵלֵ֖ךְ וְיָשֹׁ֣ב לְבֵית֑וֹ פֶּן־יָמוּת֙ בַּמִּלְחָמָ֔ה וְאִ֥ישׁ אַחֵ֖ר יִקָּחֶֽנָּה׃

20:7

Et quel est l’homme qui a fiancé une femme et ne l’a pas prise ? qu’il s’en aille et retourne à sa maison, il pourrait mourir dans la bataille, et un autre homme l’épouserait.

 

וְיָסְפ֣וּ הַשֹּׁטְרִים֮ לְדַבֵּ֣ר אֶל־הָעָם֒ וְאָמְר֗וּ מִי־הָאִ֤ישׁ הַיָּרֵא֙ וְרַ֣ךְ הַלֵּבָ֔ב יֵלֵ֖ךְ וְיָשֹׁ֣ב לְבֵית֑וֹ וְלֹ֥א יִמַּ֛ס אֶת־לְבַ֥ב אֶחָ֖יו כִּלְבָבֽוֹ׃

20:8

Les appariteurs continueront à parler au peuple, et diront : quel est l’homme qui est peureux et mou de cœur ? qu’il s’en aille et retourne à sa maison, afin qu’il ne fasse pas fondre le cœur de ses frères comme le sien.

 

וְהָיָ֛ה כְּכַלֹּ֥ת הַשֹּׁטְרִ֖ים לְדַבֵּ֣ר אֶל־הָעָ֑ם וּפָ֥קְד֛וּ שָׂרֵ֥י צְבָא֖וֹת בְּרֹ֥אשׁ הָעָֽם׃ {ס}        

20:9

Et lorsque les appariteurs auront cessé de parler au peuple, ils placeront les chefs des troupes à la tête du peuple.

 

Septième portion (20:10-21:9)

 

כִּֽי־תִקְרַ֣ב אֶל־עִ֔יר לְהִלָּחֵ֖ם עָלֶ֑יהָ וְקָרָ֥אתָ אֵלֶ֖יהָ לְשָׁלֽוֹם׃

20:10

Quand tu t’approcheras d’une ville pour l’attaquer, tu lui feras un appel de paix.

 

וְהָיָה֙ אִם־שָׁל֣וֹם תַּֽעַנְךָ֔ וּפָתְחָ֖ה לָ֑ךְ וְהָיָ֞ה כׇּל־הָעָ֣ם הַנִּמְצָא־בָ֗הּ יִהְי֥וּ לְךָ֛ לָמַ֖ס וַעֲבָדֽוּךָ׃

20:11

Si elle te répond par la paix et t’ouvre (les portes), alors tout le peuple qui s’y trouvera te sera tributaire et te sera sujet.

 

וְאִם־לֹ֤א תַשְׁלִים֙ עִמָּ֔ךְ וְעָשְׂתָ֥ה עִמְּךָ֖ מִלְחָמָ֑ה וְצַרְתָּ֖ עָלֶֽיהָ׃

20:12

Mais si elle ne traite pas de la paix avec toi, et qu’elle te fasse la guerre, alors tu l’assiégeras.

 

וּנְתָנָ֛הּ יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ בְּיָדֶ֑ךָ וְהִכִּיתָ֥ אֶת־כׇּל־זְכוּרָ֖הּ לְפִי־חָֽרֶב׃

20:13

Quand l’Éternel ton Dieu l’aura livrée entre tes mains, tu feras passer au fil du glaive toute sa population mâle.

 

רַ֣ק הַ֠נָּשִׁ֠ים וְהַטַּ֨ף וְהַבְּהֵמָ֜ה וְכֹל֩ אֲשֶׁ֨ר יִהְיֶ֥ה בָעִ֛יר כׇּל־שְׁלָלָ֖הּ תָּבֹ֣ז לָ֑ךְ וְאָֽכַלְתָּ֙ אֶת־שְׁלַ֣ל אֹיְבֶ֔יךָ אֲשֶׁ֥ר נָתַ֛ן יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶ֖יךָ לָֽךְ׃

20:14

Seulement les femmes, les petits enfants, le bétail ; et tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, tu le prendras pour toi, et tu mangeras le butin de tes ennemis que l’Éternel ton Dieu t’aura livrés.

 

כֵּ֤ן תַּעֲשֶׂה֙ לְכׇל־הֶ֣עָרִ֔ים הָרְחֹקֹ֥ת מִמְּךָ֖ מְאֹ֑ד אֲשֶׁ֛ר לֹא־מֵעָרֵ֥י הַגּֽוֹיִם־הָאֵ֖לֶּה הֵֽנָּה׃

20:15

Ainsi tu feras à toutes les villes qui sont fort éloignées de toi, qui ne sont pas des villes de ces nations-ci.

 

רַ֗ק מֵעָרֵ֤י הָֽעַמִּים֙ הָאֵ֔לֶּה אֲשֶׁר֙ יְהֹוָ֣ה אֱלֹהֶ֔יךָ נֹתֵ֥ן לְךָ֖ נַחֲלָ֑ה לֹ֥א תְחַיֶּ֖ה כׇּל־נְשָׁמָֽה׃

20:16

Mais des villes de ces peuples-ci que l’Éternel ton Dieu te donne pour héritage, tu ne laisseras pas vivre une âme ;

 

כִּֽי־הַחֲרֵ֣ם תַּחֲרִימֵ֗ם הַחִתִּ֤י וְהָאֱמֹרִי֙ הַכְּנַעֲנִ֣י וְהַפְּרִזִּ֔י הַחִוִּ֖י וְהַיְבוּסִ֑י כַּאֲשֶׁ֥ר צִוְּךָ֖ יְהֹוָ֥ה אֱלֹהֶֽיךָ׃

20:17

Mais tu détruiras par destruction : le ’Héthéen, l’Amoréen, le Kenâanéen, le Prisien, le ’Hivien, le Iéboussien, comme l’Éternel ton Dieu t’a ordonné ;

 

לְמַ֗עַן אֲשֶׁ֨ר לֹֽא־יְלַמְּד֤וּ אֶתְכֶם֙ לַעֲשׂ֔וֹת כְּכֹל֙ תּֽוֹעֲבֹתָ֔ם אֲשֶׁ֥ר עָשׂ֖וּ לֵאלֹֽהֵיהֶ֑ם וַחֲטָאתֶ֖ם לַיהֹוָ֥ה אֱלֹהֵיכֶֽם׃ {ס}        

20:18

Afin qu’ils ne vous apprennent pas à faire comme toutes les abominations qu’ils ont faites à leurs dieux ; vous pécheriez envers l’Éternel votre Dieu.

 

כִּֽי־תָצ֣וּר אֶל־עִיר֩ יָמִ֨ים רַבִּ֜ים לְֽהִלָּחֵ֧ם עָלֶ֣יהָ לְתׇפְשָׂ֗הּ לֹֽא־תַשְׁחִ֤ית אֶת־עֵצָהּ֙ לִנְדֹּ֤חַ עָלָיו֙ גַּרְזֶ֔ן כִּ֚י מִמֶּ֣נּוּ תֹאכֵ֔ל וְאֹת֖וֹ לֹ֣א תִכְרֹ֑ת כִּ֤י הָֽאָדָם֙ עֵ֣ץ הַשָּׂדֶ֔ה לָבֹ֥א מִפָּנֶ֖יךָ בַּמָּצֽוֹר׃

20:19

Lorsque tu assiégeras une ville pendant plusieurs jours pour la combattre et la conquérir, tu n’en détruiras point les arbres, pour y porter la cognée ; car tu pourras en manger, il ne faut donc pas les couper, [car c’est à l’homme l’arbre des champs,] pour les mettre dans le retranchement.

 

רַ֞ק עֵ֣ץ אֲשֶׁר־תֵּדַ֗ע כִּֽי־לֹא־עֵ֤ץ מַאֲכָל֙ ה֔וּא אֹת֥וֹ תַשְׁחִ֖ית וְכָרָ֑תָּ וּבָנִ֣יתָ מָצ֗וֹר עַל־הָעִיר֙ אֲשֶׁר־הִ֨וא עֹשָׂ֧ה עִמְּךָ֛ מִלְחָמָ֖ה עַ֥ד רִדְתָּֽהּ׃ {פ}

20:20

Mais un arbre que tu sauras que ce n’est pas un arbre alimentaire, tu peux le détruire, tu peux le couper ; tu en bâtiras un retranchement contre la ville qui fait la guerre avec toi, jusqu’à ce qu’elle soit soumise.

 

כִּי־יִמָּצֵ֣א חָלָ֗ל בָּאֲדָמָה֙ אֲשֶׁר֩ יְהֹוָ֨ה אֱלֹהֶ֜יךָ נֹתֵ֤ן לְךָ֙ לְרִשְׁתָּ֔הּ נֹפֵ֖ל בַּשָּׂדֶ֑ה לֹ֥א נוֹדַ֖ע מִ֥י הִכָּֽהוּ׃

21:1

S’il se trouve sur la terre que l’Éternel ton Dieu te donne pour la posséder, une (personne) assassinée, on ignore qui l’a frappée ;

 

וְיָצְא֥וּ זְקֵנֶ֖יךָ וְשֹׁפְטֶ֑יךָ וּמָדְדוּ֙ אֶל־הֶ֣עָרִ֔ים אֲשֶׁ֖ר סְבִיבֹ֥ת הֶחָלָֽל׃

21:2

Tes anciens et tes juges sortiront et mesureront jusqu’aux villes qui sont autour de la (personne) assassinée.

 

וְהָיָ֣ה הָעִ֔יר הַקְּרֹבָ֖ה אֶל־הֶחָלָ֑ל וְלָֽקְח֡וּ זִקְנֵי֩ הָעִ֨יר הַהִ֜וא עֶגְלַ֣ת בָּקָ֗ר אֲשֶׁ֤ר לֹֽא־עֻבַּד֙ בָּ֔הּ אֲשֶׁ֥ר לֹא־מָשְׁכָ֖ה בְּעֹֽל׃

21:3

Il y aura une ville la plus proche de la (personne) assassinée ; les anciens de cette ville prendront une jeune vache avec laquelle il n’a pas été travaillé, qui n’a pas encore tiré le joug ;

 

וְהוֹרִ֡דוּ זִקְנֵי֩ הָעִ֨יר הַהִ֤וא אֶת־הָֽעֶגְלָה֙ אֶל־נַ֣חַל אֵיתָ֔ן אֲשֶׁ֛ר לֹא־יֵעָבֵ֥ד בּ֖וֹ וְלֹ֣א יִזָּרֵ֑עַ וְעָֽרְפוּ־שָׁ֥ם אֶת־הָעֶגְלָ֖ה בַּנָּֽחַל׃

21:4

Les anciens de la ville feront descendre la jeune vache dans un ravin rocailleux, lequel n’est ni labouré ni ensemencé, et là, dans la vallée, ils casseront la nuque à la jeune vache.

 

וְנִגְּשׁ֣וּ הַכֹּהֲנִים֮ בְּנֵ֣י לֵוִי֒ כִּ֣י בָ֗ם בָּחַ֞ר יְהֹוָ֤ה אֱלֹהֶ֙יךָ֙ לְשָׁ֣רְת֔וֹ וּלְבָרֵ֖ךְ בְּשֵׁ֣ם יְהֹוָ֑ה וְעַל־פִּיהֶ֥ם יִהְיֶ֖ה כׇּל־רִ֥יב וְכׇל־נָֽגַע׃

21:5

Les cohenime, fils de Lévi, s’approcheront, car d’eux l’Éternel ton Dieu a fait choix pour le servir et bénir au nom de l’Éternel ; par leur décision seront arrangés toute dispute et tout dommage.

 

וְכֹ֗ל זִקְנֵי֙ הָעִ֣יר הַהִ֔וא הַקְּרֹבִ֖ים אֶל־הֶחָלָ֑ל יִרְחֲצוּ֙ אֶת־יְדֵיהֶ֔ם עַל־הָעֶגְלָ֖ה הָעֲרוּפָ֥ה בַנָּֽחַל׃

21:6

Et tous les anciens de cette ville qui seront les voisins (de l’endroit) du meurtre, laveront leurs mains sur la jeune vache décapitée dans la vallée.

 

וְעָנ֖וּ וְאָמְר֑וּ יָדֵ֗ינוּ לֹ֤א (שפכה) [שָֽׁפְכוּ֙] אֶת־הַדָּ֣ם הַזֶּ֔ה וְעֵינֵ֖ינוּ לֹ֥א רָאֽוּ׃

21:7

Ils répondront et diront : nos mains n’ont pas répandu ce sang, et nos yeux ne l’ont pas vu (répandre).

 

כַּפֵּר֩ לְעַמְּךָ֨ יִשְׂרָאֵ֤ל אֲשֶׁר־פָּדִ֙יתָ֙ יְהֹוָ֔ה וְאַל־תִּתֵּן֙ דָּ֣ם נָקִ֔י בְּקֶ֖רֶב עַמְּךָ֣ יִשְׂרָאֵ֑ל וְנִכַּפֵּ֥ר לָהֶ֖ם הַדָּֽם׃

21:8

Pardonne à ton peuple Israël que tu as délivré, ô Éternel ! et ne permets pas (l’effusion) du sang de l’innocent au milieu du peuple Israël ; et le sang leur sera pardonné.

 

וְאַתָּ֗ה תְּבַעֵ֛ר הַדָּ֥ם הַנָּקִ֖י מִקִּרְבֶּ֑ךָ כִּֽי־תַעֲשֶׂ֥ה הַיָּשָׁ֖ר בְּעֵינֵ֥י יְהֹוָֽה׃ {ס}        

21:9

Mais toi, tu feras disparaître le sang innocent (répandu) du milieu de toi ; ainsi tu feras ce qui est juste aux yeux de l’Éternel.

 

Maftir (21:7-9)

 

וְעָנ֖וּ וְאָמְר֑וּ יָדֵ֗ינוּ לֹ֤א (שפכה) [שָֽׁפְכוּ֙] אֶת־הַדָּ֣ם הַזֶּ֔ה וְעֵינֵ֖ינוּ לֹ֥א רָאֽוּ׃

21:7

Ils répondront et diront : nos mains n’ont pas répandu ce sang, et nos yeux ne l’ont pas vu (répandre).

 

כַּפֵּר֩ לְעַמְּךָ֨ יִשְׂרָאֵ֤ל אֲשֶׁר־פָּדִ֙יתָ֙ יְהֹוָ֔ה וְאַל־תִּתֵּן֙ דָּ֣ם נָקִ֔י בְּקֶ֖רֶב עַמְּךָ֣ יִשְׂרָאֵ֑ל וְנִכַּפֵּ֥ר לָהֶ֖ם הַדָּֽם׃

21:8

Pardonne à ton peuple Israël que tu as délivré, ô Éternel ! et ne permets pas (l’effusion) du sang de l’innocent au milieu du peuple Israël ; et le sang leur sera pardonné.

 

וְאַתָּ֗ה תְּבַעֵ֛ר הַדָּ֥ם הַנָּקִ֖י מִקִּרְבֶּ֑ךָ כִּֽי־תַעֲשֶׂ֥ה הַיָּשָׁ֖ר בְּעֵינֵ֥י יְהֹוָֽה׃ {ס}        

21:9

Mais toi, tu feras disparaître le sang innocent (répandu) du milieu de toi ; ainsi tu feras ce qui est juste aux yeux de l’Éternel.

 

Traduction française :  La Bible : traduction nouvelle avec l’hébreu en regard, accompagné des points-voyelles et des accents toniques (נגינהות) avec des notes philologiques, géographiques et littéraires et les principales variantes de la version des Septante et du texte samaritain ; dédiée à S. M. Louis-Philippe Ier, roi des Français, par Samuel Cahen. Pentateuque. Tome Cinquième – Le Deutéronome / ספר דברים. Paris (chez l’auteur), 1834. [Version numérisée : Bibliothèque municipale de Lyon].

Texte massorétique : Miqra according to the Mesorah (édition digitale du TaNaKh fondée en partie sur le Codex d’Alep). Version adaptée par Sefaria. [Licence : CC-BY-SA].

Police hébraïque : Ezra SIL. [Open Font License].

Retour en haut