Bibliothèque numérique‘HoumashParasha/HaftaraLectures des jours solennelsLes Cinq Méguilot

Parashat Haazinou / פָּרָשַׁת הַאֲזִינוּ

(traduction Samuel Cahen, 1834)

הַאֲזִ֥ינוּ הַשָּׁמַ֖יִם וַאֲדַבֵּ֑רָה         וְתִשְׁמַ֥ע הָאָ֖רֶץ אִמְרֵי־פִֽי׃

32:1

Prêtez l’oreille, cieux, je vais parler ;
Terre, écoute les paroles de ma bouche.

 

יַעֲרֹ֤ף כַּמָּטָר֙ לִקְחִ֔י         תִּזַּ֥ל כַּטַּ֖ל אִמְרָתִ֑י כִּשְׂעִירִ֣ם עֲלֵי־דֶ֔שֶׁא         וְכִרְבִיבִ֖ים עֲלֵי־עֵֽשֶׂב׃

32:2

Qu’elle ruisselle comme la pluie, ma doctrine ;
Que ma parole coule comme la rosée,
Comme une averse sur l’arbuste,
Comme des torrents d’eau sur l’herbe.

 

כִּ֛י שֵׁ֥ם יְהֹוָ֖ה אֶקְרָ֑א         הָב֥וּ גֹ֖דֶל לֵאלֹהֵֽינוּ׃

32:3

Car c’est le nom de *YHWH* que j’invoque ;
Apportez de la magnificence à notre Dieu.

 

הַצּוּר֙ תָּמִ֣ים פׇּֽעֳל֔וֹ         כִּ֥י כׇל־דְּרָכָ֖יו מִשְׁפָּ֑ט אֵ֤ל אֱמוּנָה֙ וְאֵ֣ין עָ֔וֶל         צַדִּ֥יק וְיָשָׁ֖ר הֽוּא׃

32:4

Le rocher ! parfaite est son œuvre ;
Car, dans toutes ses voies, juste,
Dieu de vérité, sans iniquité,
Il est droit, il est intègre.

 

שִׁחֵ֥ת ל֛וֹ לֹ֖א בָּנָ֣יו מוּמָ֑ם         דּ֥וֹר עִקֵּ֖שׁ וּפְתַלְתֹּֽל׃

32:5

Ils se sont corrompus ;
À lui (la faute) ? non,
À ses enfants la honte ;
Race pervertie et dépravée.

 

הַ לְיְהֹוָה֙ a תִּגְמְלוּ־זֹ֔את         עַ֥ם נָבָ֖ל וְלֹ֣א חָכָ֑ם הֲלוֹא־הוּא֙ אָבִ֣יךָ קָּנֶ֔ךָ         ה֥וּא עָשְׂךָ֖ וַֽיְכֹנְנֶֽךָ׃

32:6

Est-ce à *YHWH* que vous attribuez cela,
Peuple insolent et sans intelligence ?
N’est-il pas ton père ? n’est-ce pas lui qui t’as acquis ? formé, installé !

 

Deuxième portion (32:7-12)

 

זְכֹר֙ יְמ֣וֹת עוֹלָ֔ם בִּ֖ינוּ שְׁנ֣וֹת דֹּר־וָדֹ֑ר         שְׁאַ֤ל אָבִ֙יךָ֙ וְיַגֵּ֔דְךָ זְקֵנֶ֖יךָ וְיֹ֥אמְרוּ לָֽךְ׃

32:7

Remémore les jours du monde,
Méditez les années, génération par génération ;
Interroge ton père, il te l’indiquera ;
Tes vieillards, ils te le diront.

 

בְּהַנְחֵ֤ל עֶלְיוֹן֙ גּוֹיִ֔ם         בְּהַפְרִיד֖וֹ בְּנֵ֣י אָדָ֑ם יַצֵּב֙ גְּבֻלֹ֣ת עַמִּ֔ים         לְמִסְפַּ֖ר בְּנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃

32:8

Lorsque le Très-Haut établit les nations,
En dispersant les enfants de l’homme,
Il fixa les limites des peuples,
Selon le nombre des fils d’Israël ;

 

כִּ֛י חֵ֥לֶק יְהֹוָ֖ה עַמּ֑וֹ         יַעֲקֹ֖ב חֶ֥בֶל נַחֲלָתֽוֹ׃

32:9

Car la part de *YHWH*, c’est son peuple ;
Jâcob est le cordon limite de son héritage ;

 

יִמְצָאֵ֙הוּ֙ בְּאֶ֣רֶץ מִדְבָּ֔ר         וּבְתֹ֖הוּ יְלֵ֣ל יְשִׁמֹ֑ן יְסֹבְבֶ֙נְהוּ֙ יְב֣וֹנְנֵ֔הוּ         יִצְּרֶ֖נְהוּ כְּאִישׁ֥וֹן עֵינֽוֹ׃

32:10

Il l’a trouvé dans une contrée déserte,
Dans une solitude aux effroyables hurlements ;
Il l’a enveloppé, élevé, conservé,
Comme la prunelle de son œil.

 

כְּנֶ֙שֶׁר֙ יָעִ֣יר קִנּ֔וֹ עַל־גּוֹזָלָ֖יו יְרַחֵ֑ף         יִפְרֹ֤שׂ כְּנָפָיו֙ יִקָּחֵ֔הוּ יִשָּׂאֵ֖הוּ עַל־אֶבְרָתֽוֹ׃

32:11

Comme l’aigle surveille son nid,
Plane sur ses petits, Étend les ailes,
Les prend, les porte sur ses pennes ;

 

יְהֹוָ֖ה בָּדָ֣ד יַנְחֶ֑נּוּ         וְאֵ֥ין עִמּ֖וֹ אֵ֥ל נֵכָֽר׃

32:12

Ainsi *YHWH* seul l’a dirigé (Israël) ;
Avec lui, point de dieu étranger.

 

Troisième portion (32:13-18)

 

יַרְכִּבֵ֙הוּ֙ עַל־[בָּ֣מֳתֵי] (במותי) אָ֔רֶץ         וַיֹּאכַ֖ל תְּנוּבֹ֣ת שָׂדָ֑י וַיֵּנִקֵ֤הֽוּ דְבַשׁ֙ מִסֶּ֔לַע         וְשֶׁ֖מֶן מֵחַלְמִ֥ישׁ צֽוּר׃

32:13

Il l’a fait monter sur les éminences de la terre,
Manger les fruits des champs,
Sucer, le miel du rocher,
L’huile, dans le grès caillouteux.

 

חֶמְאַ֨ת בָּקָ֜ר וַחֲלֵ֣ב צֹ֗אן         עִם־חֵ֨לֶב כָּרִ֜ים וְאֵילִ֤ים בְּנֵֽי־בָשָׁן֙ וְעַתּוּדִ֔ים         עִם־חֵ֖לֶב כִּלְי֣וֹת חִטָּ֑ה וְדַם־עֵנָ֖ב תִּשְׁתֶּה־חָֽמֶר׃        

32:14

La crème de la vache,
Le lait des agneaux et des chèvres,
[Avec]1 la graisse des moutons,
Les béliers, fils du Baschane, les boucs,
Avec la moelle du froment.
Le sang du raisin,
Tu l’as bu pour vin.

 

וַיִּשְׁמַ֤ן יְשֻׁרוּן֙ וַיִּבְעָ֔ט שָׁמַ֖נְתָּ עָבִ֣יתָ כָּשִׂ֑יתָ         וַיִּטֹּשׁ֙ אֱל֣וֹהַּ עָשָׂ֔הוּ וַיְנַבֵּ֖ל צ֥וּר יְשֻׁעָתֽוֹ׃        

32:15

Ieschouroune devint gras et se cabra ;
[Car tu t’es engraissé, épaissi, arrondi ;]
Il abandonna son Dieu, son auteur,
Et flétrit le rocher de son salut.

 

יַקְנִאֻ֖הוּ בְּזָרִ֑ים בְּתוֹעֵבֹ֖ת יַכְעִיסֻֽהוּ׃        

32:16

Ils le rendent jaloux de (dieux) étrangers ;
L’irritent par des abominations.

 

יִזְבְּח֗וּ לַשֵּׁדִים֙ לֹ֣א אֱלֹ֔הַּ אֱלֹהִ֖ים לֹ֣א יְדָע֑וּם         חֲדָשִׁים֙ מִקָּרֹ֣ב בָּ֔אוּ לֹ֥א שְׂעָר֖וּם אֲבֹתֵיכֶֽם׃        

32:17

Sacrifient à des démons, à des non-dieux,
À des dieux qu’ils ne connaissent point,
Nouveaux, venus depuis peu,
Vos pères ne les ont pas vénérés.

 

צ֥וּר יְלָדְךָ֖ תֶּ֑שִׁי וַתִּשְׁכַּ֖ח אֵ֥ל מְחֹלְלֶֽךָ׃        

32:18

Ton roc générateur, tu en as perdu souvenance ;
Tu as oublié le Dieu qui t’a engendré.

 

Quatrième portion (32:19-28)

 

וַיַּ֥רְא יְהֹוָ֖ה וַיִּנְאָ֑ץ מִכַּ֥עַס בָּנָ֖יו וּבְנֹתָֽיו׃        

32:19

*YHWH* le vit et repoussa d’indignation
Ses fils et ses filles.

 

וַיֹּ֗אמֶר אַסְתִּ֤ירָה פָנַי֙ מֵהֶ֔ם אֶרְאֶ֖ה מָ֣ה אַחֲרִיתָ֑ם         כִּ֣י ד֤וֹר תַּהְפֻּכֹת֙ הֵ֔מָּה בָּנִ֖ים לֹא־אֵמֻ֥ן בָּֽם׃        

32:20

Il dit : je détournerai ma face d’eux ;
Je verrai quelle (sera) leur fin.
Ils sont une race de perversité,
Des enfants sans probité.

 

הֵ֚ם קִנְא֣וּנִי בְלֹא־אֵ֔ל כִּעֲס֖וּנִי בְּהַבְלֵיהֶ֑ם         וַאֲנִי֙ אַקְנִיאֵ֣ם בְּלֹא־עָ֔ם בְּג֥וֹי נָבָ֖ל אַכְעִיסֵֽם׃        

32:21

Ils m’ont rendu jaloux d’une non-divinité,
Ils m’ont irrité par leurs frivolités ;
Et moi je les rendrai jaloux par un non-peuple,
Par une nation sotte, je les irriterai.

 

כִּי־אֵשׁ֙ קָדְחָ֣ה בְאַפִּ֔י וַתִּיקַ֖ד עַד־שְׁא֣וֹל תַּחְתִּ֑ית         וַתֹּ֤אכַל אֶ֙רֶץ֙ וִֽיבֻלָ֔הּ וַתְּלַהֵ֖ט מוֹסְדֵ֥י הָרִֽים׃        

32:22

Car la colère s’est enflammée dans mes narines,
Elle brûlera jusqu’aux derniers confins du scheôl,
Consumera la terre et ses productions,
Et embrasera les fondements des montagnes.

 

אַסְפֶּ֥ה עָלֵ֖ימוֹ רָע֑וֹת חִצַּ֖י אֲכַלֶּה־בָּֽם׃        

32:23

J’amasserai sur eux des calamités,
Tous mes traits, je les épuiserai contre eux.

 

מְזֵ֥י רָעָ֛ב וּלְחֻ֥מֵי רֶ֖שֶׁף וְקֶ֣טֶב מְרִירִ֑י         וְשֶׁן־בְּהֵמֹת֙ אֲשַׁלַּח־בָּ֔ם עִם־חֲמַ֖ת זֹחֲלֵ֥י עָפָֽר׃        

32:24

Desséchés de famine,
Rongés de la fièvre, d’exhalaisons pestilentielles ;
J’enverrai sur eux la dent de la bête (féroce),
Avec la fureur de celles qui rampent dans la poussière.

 

מִחוּץ֙ תְּשַׁכֶּל־חֶ֔רֶב וּמֵחֲדָרִ֖ים אֵימָ֑ה גַּם־בָּחוּר֙ גַּם־בְּתוּלָ֔ה יוֹנֵ֖ק עִם־אִ֥ישׁ שֵׂיבָֽה׃        

32:25

Au-dehors l’épée rendra orphelins,
Dans l’intérieur des maisons, la frayeur ;
Et le jeune homme et la jeune fille,
Le nourrisson et l’homme aux cheveux blancs.

 

אָמַ֖רְתִּי אַפְאֵיהֶ֑ם אַשְׁבִּ֥יתָה מֵאֱנ֖וֹשׁ זִכְרָֽם׃        

32:26

J’ai dit : je veux les anéantir,
Je ferai cesser leur souvenir parmi les hommes.

 

לוּלֵ֗י כַּ֤עַס אוֹיֵב֙ אָג֔וּר פֶּֽן־יְנַכְּר֖וּ צָרֵ֑ימוֹ         פֶּן־יֹֽאמְרוּ֙ יָדֵ֣נוּ רָ֔מָה וְלֹ֥א יְהֹוָ֖ה פָּעַ֥ל כׇּל־זֹֽאת׃        

32:27

Si je ne craignais la rage de l’ennemi !
Ces oppresseurs méconnaîtraient peut-être cela ;
Ils diraient peut-être : C’est notre main qui est haute,
Ce n’est pas *YHWH* qui a fait tout ceci.

 

כִּי־ג֛וֹי אֹבַ֥ד עֵצ֖וֹת הֵ֑מָּה וְאֵ֥ין בָּהֶ֖ם תְּבוּנָֽה׃        

32:28

C’est une nation à conseils pernicieux,
Il n’y a point de raison en eux.

 

Cinquième portion (32:29-39)

 

ל֥וּ חָכְמ֖וּ יַשְׂכִּ֣ילוּ זֹ֑את יָבִ֖ינוּ לְאַחֲרִיתָֽם׃        

32:29

S’ils étaient sages, ils réfléchiraient là-dessus,
Ils penseraient à leur fin.

 

אֵיכָ֞ה יִרְדֹּ֤ף אֶחָד֙ אֶ֔לֶף וּשְׁנַ֖יִם יָנִ֣יסוּ רְבָבָ֑ה         אִם־לֹא֙ כִּי־צוּרָ֣ם מְכָרָ֔ם וַֽיהֹוָ֖ה הִסְגִּירָֽם׃        

32:30

Comment un seul poursuivrait-il mille,
Deux mettraient-ils dix mille en fuite,
Si ce n’est que leur rocher protecteur les a vendus,
*YHWH* les a livrés ?

 

כִּ֛י לֹ֥א כְצוּרֵ֖נוּ צוּרָ֑ם וְאֹיְבֵ֖ינוּ פְּלִילִֽים׃        

32:31

Car comme notre rocher n’est pas leur rocher,
Que nos ennemis soient juges.

 

כִּֽי־מִגֶּ֤פֶן סְדֹם֙ גַּפְנָ֔ם וּמִשַּׁדְמֹ֖ת עֲמֹרָ֑ה         עֲנָבֵ֙מוֹ֙ עִנְּבֵי־ר֔וֹשׁ אַשְׁכְּלֹ֥ת מְרֹרֹ֖ת לָֽמוֹ׃        

32:32

Leur vigne est du vignoble de Sedome,
Des champs d’Amora ;
Leurs baies, des baies d’absinthe,
La grappe pour eux remplie d’amertume ;

 

חֲמַ֥ת תַּנִּינִ֖ם יֵינָ֑ם וְרֹ֥אשׁ פְּתָנִ֖ים אַכְזָֽר׃        

32:33

Leur vin, l’écume du dragon,
L’atroce fiel des vipères.

 

הֲלֹא־ה֖וּא כָּמֻ֣ס עִמָּדִ֑י חָת֖וּם בְּאוֹצְרֹתָֽי׃        

32:34

N’est-ce pas caché chez moi,
Scellé dans mes trésors ?

 

לִ֤י נָקָם֙ וְשִׁלֵּ֔ם לְעֵ֖ת תָּמ֣וּט רַגְלָ֑ם         כִּ֤י קָרוֹב֙ י֣וֹם אֵידָ֔ם וְחָ֖שׁ עֲתִדֹ֥ת לָֽמוֹ׃        

32:35

Qu’à moi sont la vengeance et la rémunération,
Au temps où leur pied glissera ;
Car il est prochain le jour de leur malheur,
Leur avenir a hâte d’arriver.

 

כִּֽי־יָדִ֤ין יְהֹוָה֙ עַמּ֔וֹ וְעַל־עֲבָדָ֖יו יִתְנֶחָ֑ם         כִּ֤י יִרְאֶה֙ כִּֽי־אָ֣זְלַת יָ֔ד וְאֶ֖פֶס עָצ֥וּר וְעָזֽוּב׃        

32:36

Car *YHWH* jugera son peuple,
Il aura du regret de ses serviteurs
Quand il verra l’évanouissement de la puissance,
L’anéantissement de toute clôture, de toute forteresse.

 

וְאָמַ֖ר אֵ֣י אֱלֹהֵ֑ימוֹ צ֖וּר חָסָ֥יוּ בֽוֹ׃        

32:37

Il dira : où (sont) leurs dieux,
Le rocher qui avait leur confiance ?

 

אֲשֶׁ֨ר חֵ֤לֶב זְבָחֵ֙ימוֹ֙ יֹאכֵ֔לוּ יִשְׁתּ֖וּ יֵ֣ין נְסִיכָ֑ם         יָק֙וּמוּ֙ וְיַעְזְרֻכֶ֔ם יְהִ֥י עֲלֵיכֶ֖ם סִתְרָֽה׃        

32:38

Qui mangeaient la graisse de leurs victimes,
Buvaient le vin de leurs libations ?
Qu’ils se lèvent, qu’ils vous aident,
Qu’ils vous couvrent.

 

רְא֣וּ ׀ עַתָּ֗ה כִּ֣י אֲנִ֤י אֲנִי֙ ה֔וּא וְאֵ֥ין אֱלֹהִ֖ים עִמָּדִ֑י         אֲנִ֧י אָמִ֣ית וַאֲחַיֶּ֗ה מָחַ֙צְתִּי֙ וַאֲנִ֣י אֶרְפָּ֔א         וְאֵ֥ין מִיָּדִ֖י מַצִּֽיל׃

32:39

Reconnaissez maintenant
Que moi, moi je (le) suis,
Et point de dieu à côté de moi ;
C’est moi ; je tue et vivifie,
Je blesse et je guéris,
De ma main on ne peut s’échapper.

 

Sixième portion (32:40-43)

 

כִּֽי־אֶשָּׂ֥א אֶל־שָׁמַ֖יִם יָדִ֑י         וְאָמַ֕רְתִּי חַ֥י אָנֹכִ֖י לְעֹלָֽם׃

32:40

Car j’étends vers les cieux ma main,
Et dis : je vis en toute éternité.

 

אִם־שַׁנּוֹתִי֙ בְּרַ֣ק חַרְבִּ֔י         וְתֹאחֵ֥ז בְּמִשְׁפָּ֖ט יָדִ֑י אָשִׁ֤יב נָקָם֙ לְצָרָ֔י         וְלִמְשַׂנְאַ֖י אֲשַׁלֵּֽם׃

32:41

Lorsque j’aiguise l’éclair de mon glaive,
Et que ma main saisit la justice,
J’exerce la vengeance sur mes adversaires ;
Je me ferai payer de mes ennemis.

 

אַשְׁכִּ֤יר חִצַּי֙ מִדָּ֔ם         וְחַרְבִּ֖י תֹּאכַ֣ל בָּשָׂ֑ר מִדַּ֤ם חָלָל֙ וְשִׁבְיָ֔ה         מֵרֹ֖אשׁ פַּרְע֥וֹת אוֹיֵֽב׃

32:42

J’enivrerai mes flèches de sang,
Mon glaive dévorera de la chair,
Du sang des morts, des captives,
Du crâne dépouillé de l’ennemi.

 

הַרְנִ֤ינוּ גוֹיִם֙ עַמּ֔וֹ         כִּ֥י דַם־עֲבָדָ֖יו יִקּ֑וֹם וְנָקָם֙ יָשִׁ֣יב לְצָרָ֔יו         וְכִפֶּ֥ר אַדְמָת֖וֹ עַמּֽוֹ׃ {פ}

32:43

Nations ! félicitez son peuple,
Car il venge le sang de ses serviteurs,
Exerce la vengeance sur ses adversaires,
Est réconcilié avec le pays, avec son peuple.

 

Septième portion (32:44-52)

 

וַיָּבֹ֣א מֹשֶׁ֗ה וַיְדַבֵּ֛ר אֶת־כׇּל־דִּבְרֵ֥י הַשִּׁירָֽה־הַזֹּ֖את בְּאׇזְנֵ֣י הָעָ֑ם ה֖וּא וְהוֹשֵׁ֥עַ בִּן־נֽוּן׃

32:44

Mosché vint, et prononça toutes les paroles de ce cantique-là aux oreilles du peuple, lui et Hoschéa, fils de Noune.

 

וַיְכַ֣ל מֹשֶׁ֗ה לְדַבֵּ֛ר אֶת־כׇּל־הַדְּבָרִ֥ים הָאֵ֖לֶּה אֶל־כׇּל־יִשְׂרָאֵֽל׃

32:45

Mosché ayant achevé de prononcer toutes ces paroles-là à tout Israël,

 

וַיֹּ֤אמֶר אֲלֵהֶם֙ שִׂ֣ימוּ לְבַבְכֶ֔ם לְכׇ֨ל־הַדְּבָרִ֔ים אֲשֶׁ֧ר אָנֹכִ֛י מֵעִ֥יד בָּכֶ֖ם הַיּ֑וֹם אֲשֶׁ֤ר תְּצַוֻּם֙ אֶת־בְּנֵיכֶ֔ם לִשְׁמֹ֣ר לַעֲשׂ֔וֹת אֶת־כׇּל־דִּבְרֵ֖י הַתּוֹרָ֥ה הַזֹּֽאת׃

32:46

Il leur dit : prenez à cœur toutes les paroles avec lesquelles je vous ai pris à témoin aujourd’hui, pour que vous les commandiez à vos enfants, pour garder, exécuter toutes les paroles de cette doctrine-là.

 

כִּ֠י לֹֽא־דָבָ֨ר רֵ֥ק הוּא֙ מִכֶּ֔ם כִּי־ה֖וּא חַיֵּיכֶ֑ם וּבַדָּבָ֣ר הַזֶּ֗ה תַּאֲרִ֤יכוּ יָמִים֙ עַל־הָ֣אֲדָמָ֔ה אֲשֶׁ֨ר אַתֶּ֜ם עֹבְרִ֧ים אֶת־הַיַּרְדֵּ֛ן שָׁ֖מָּה לְרִשְׁתָּֽהּ׃ {פ}

32:47

Car ce n’est pas une chose vaine pour vous, mais c’est votre vie, et par cette chose vous prolongerez des jours sur la terre, vers laquelle vous allez passer le Iardène pour l’hériter.

 

וַיְדַבֵּ֤ר יְהֹוָה֙ אֶל־מֹשֶׁ֔ה בְּעֶ֛צֶם הַיּ֥וֹם הַזֶּ֖ה לֵאמֹֽר׃

32:48

L’Éternel parla à Mosché, en ce même jour, savoir :

 

עֲלֵ֡ה אֶל־הַר֩ הָעֲבָרִ֨ים הַזֶּ֜ה הַר־נְב֗וֹ אֲשֶׁר֙ בְּאֶ֣רֶץ מוֹאָ֔ב אֲשֶׁ֖ר עַל־פְּנֵ֣י יְרֵח֑וֹ וּרְאֵה֙ אֶת־אֶ֣רֶץ כְּנַ֔עַן אֲשֶׁ֨ר אֲנִ֥י נֹתֵ֛ן לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל לַאֲחֻזָּֽה׃

32:49

Monte sur cette montagne d’Abarime, la montagne de Nébo, qui est au pays de Moab, en face de Ieré’ho (Jérico), et regarde le pays de Kenâane, que je donne aux enfants d’Israël pour possession.

 

וּמֻ֗ת בָּהָר֙ אֲשֶׁ֤ר אַתָּה֙ עֹלֶ֣ה שָׁ֔מָּה וְהֵאָסֵ֖ף אֶל־עַמֶּ֑יךָ כַּֽאֲשֶׁר־מֵ֞ת אַהֲרֹ֤ן אָחִ֙יךָ֙ בְּהֹ֣ר הָהָ֔ר וַיֵּאָ֖סֶף אֶל־עַמָּֽיו׃

32:50

Et meurs sur la montagne où tu montes ; sois recueilli avec tes peuples, comme est mort Aharone, ton frère, sur la montagne Hor, et comme il a été recueilli avec ses peuples ;

 

עַל֩ אֲשֶׁ֨ר מְעַלְתֶּ֜ם בִּ֗י בְּתוֹךְ֙ בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל בְּמֵֽי־מְרִיבַ֥ת קָדֵ֖שׁ מִדְבַּר־צִ֑ן עַ֣ל אֲשֶׁ֤ר לֹֽא־קִדַּשְׁתֶּם֙ אוֹתִ֔י בְּת֖וֹךְ בְּנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃

32:51

Parce que vous avez été rebelles contre moi, au milieu des enfants d’Israël, près des eaux de dispute de Kadesch, désert de Tsine (Sin), que vous ne m’avez pas sanctifié au milieu des enfants d’Israël.

 

כִּ֥י מִנֶּ֖גֶד תִּרְאֶ֣ה אֶת־הָאָ֑רֶץ וְשָׁ֙מָּה֙ לֹ֣א תָב֔וֹא אֶל־הָאָ֕רֶץ אֲשֶׁר־אֲנִ֥י נֹתֵ֖ן לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃ {פ}

32:52

Car de loin tu verras le pays, et là tu n’arriveras pas, au pays que je donne aux enfants d’Israël.

 

Maftir (32:48-52)

 

וַיְדַבֵּ֤ר יְהֹוָה֙ אֶל־מֹשֶׁ֔ה בְּעֶ֛צֶם הַיּ֥וֹם הַזֶּ֖ה לֵאמֹֽר׃

32:48

L’Éternel parla à Mosché, en ce même jour, savoir :

 

עֲלֵ֡ה אֶל־הַר֩ הָעֲבָרִ֨ים הַזֶּ֜ה הַר־נְב֗וֹ אֲשֶׁר֙ בְּאֶ֣רֶץ מוֹאָ֔ב אֲשֶׁ֖ר עַל־פְּנֵ֣י יְרֵח֑וֹ וּרְאֵה֙ אֶת־אֶ֣רֶץ כְּנַ֔עַן אֲשֶׁ֨ר אֲנִ֥י נֹתֵ֛ן לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵ֖ל לַאֲחֻזָּֽה׃

32:49

Monte sur cette montagne d’Abarime, la montagne de Nébo, qui est au pays de Moab, en face de Ieré’ho (Jérico), et regarde le pays de Kenâane, que je donne aux enfants d’Israël pour possession.

 

וּמֻ֗ת בָּהָר֙ אֲשֶׁ֤ר אַתָּה֙ עֹלֶ֣ה שָׁ֔מָּה וְהֵאָסֵ֖ף אֶל־עַמֶּ֑יךָ כַּֽאֲשֶׁר־מֵ֞ת אַהֲרֹ֤ן אָחִ֙יךָ֙ בְּהֹ֣ר הָהָ֔ר וַיֵּאָ֖סֶף אֶל־עַמָּֽיו׃

32:50

Et meurs sur la montagne où tu montes ; sois recueilli avec tes peuples, comme est mort Aharone, ton frère, sur la montagne Hor, et comme il a été recueilli avec ses peuples ;

 

עַל֩ אֲשֶׁ֨ר מְעַלְתֶּ֜ם בִּ֗י בְּתוֹךְ֙ בְּנֵ֣י יִשְׂרָאֵ֔ל בְּמֵֽי־מְרִיבַ֥ת קָדֵ֖שׁ מִדְבַּר־צִ֑ן עַ֣ל אֲשֶׁ֤ר לֹֽא־קִדַּשְׁתֶּם֙ אוֹתִ֔י בְּת֖וֹךְ בְּנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃

32:51

Parce que vous avez été rebelles contre moi, au milieu des enfants d’Israël, près des eaux de dispute de Kadesch, désert de Tsine (Sin), que vous ne m’avez pas sanctifié au milieu des enfants d’Israël.

 

כִּ֥י מִנֶּ֖גֶד תִּרְאֶ֣ה אֶת־הָאָ֑רֶץ וְשָׁ֙מָּה֙ לֹ֣א תָב֔וֹא אֶל־הָאָ֕רֶץ אֲשֶׁר־אֲנִ֥י נֹתֵ֖ן לִבְנֵ֥י יִשְׂרָאֵֽל׃ {פ}

32:52

Car de loin tu verras le pays, et là tu n’arriveras pas, au pays que je donne aux enfants d’Israël.

 

Notes de l’édition du texte massorétique

a (בספרי תימן הַֽלְיהֹוָה֙ בתיבה אחת)

Notes sur l’édition en ligne (biblioj)

1Terme ajouté dans l’errata.

Traduction française :  La Bible : traduction nouvelle avec l’hébreu en regard, accompagné des points-voyelles et des accents toniques (נגינהות) avec des notes philologiques, géographiques et littéraires et les principales variantes de la version des Septante et du texte samaritain ; dédiée à S. M. Louis-Philippe Ier, roi des Français, par Samuel Cahen. Pentateuque. Tome Cinquième – Le Deutéronome / ספר דברים. Paris (chez l’auteur), 1834. [Version numérisée : Bibliothèque municipale de Lyon].

Texte massorétique : Miqra according to the Mesorah (édition digitale du TaNaKh fondée en partie sur le Codex d’Alep). Version adaptée par Sefaria. [Licence : CC-BY-SA].

Police hébraïque : Ezra SIL. [Open Font License].

Retour en haut